Comme vous le savez peut-être déjà, j’ai une grande famille – une femme et moi plus six enfants. Plus un chat et un chien. Nous avons besoin de  beaucoup de nourriture. Les courses (avec le loyer et la voiture et le carburant) sont une de nos plus grosses dépenses. J’affecte autant que je peux de notre budget pour nos courses, simplement parce que je veux être sûr que nous ne soyons jamais à court de nourriture. De plus, cuisiner sa propre nourriture est bien moins cher qu’aller manger dehors.

Et comme je me figure que la plupart de mes lecteurs, qu’ils aient de grandes familles ou non, font des courses de temps en temps, j’ai pensé que je pouvais vous donner quelques unes de mes astuces favorites. Ce ne sont pas des astuces originales – j’en ai pris des douzaine au fil des années de magazines, livres et sites web. Mais ce sont les meilleures, plus quelques unes que j’ai trouvé par moi-même.

Donc prenez et choisissez parmi ces astuces, qui je l’espère seront utiles pour vous et votre famille :

  1. Allez-y toujours avec une liste. Si vous y allez sans liste, vous pouvez tout aussi bien jeter votre argent par la fenêtre. Encore mieux, donnez-le moi, j’en ai probablement plus besoin que vous 🙂 . Plus sérieusement, vous devez préparer une liste de tout ce dont vous avez besoin, tirée de votre menu hebdomadaire (astuce suivante) et vérifiez-la pour être sûr que vous n’avez pas déjà quelque chose dans votre garde-manger, frigo ou congélateur. Soyez sûr de ne rien oublier. A présent tenez-vous à cette liste.
  2. Planifiez un menu hebdomadaire. C’est la meilleure manière de vous assurer que votre liste est complète, et que vous avez assez pour vos dîners de famille pour la semaine. Je planifie souvent un menu hebdomadaire et ensuite le duplique à la semaine suivante – de cette manière je peux faire les courses pour deux semaines. Planifiez un soir pour manger les restes.
  3. N’y allez pas quand vous avez faim. C’est une astuce commune, mais elle est vraie: quand vous avez faim, vous voulez acheter tout sorte de mauvaise nourriture industrielle. Vous allez finir par dépenser beaucoup plus. Mangez un bon repas d’abord, et vous aurez plus de chances de vous en tenir à votre liste.
  4. Ayez un budget. Quand je vais dans un magasin, je sais exactement combien je peux dépenser. Ensuite je fais de mon mieux pour rester dans cette limite. Si vous ne savez pas combien vous pouvez dépenser, vous allez probablement dépenser trop.
  5. Tenez un compte rigoureux et instantané de vos dépenses. En relation avec l’astuce précédente, si vous voulez rester dans les limites de votre budget, il est préférable de savoir où vous en êtes. De cette manière, quand vous pouvez voir que vous allez dépasser cette limite, vous pouvez choisir si vous avez réellement besoin de cette boîte de 500 grammes de bonbons. Je tiens un compte de mes courses, arrondie de manière à ce que je puisse rapidement calculer. Un objet coûte 1,85 € ? Je l’arrondi à 2 €. Ainsi je n’ai pas besoin d’une calculette ou de compétences incroyables en mathématiques.
  6. Gardez une liste sur votre frigo, et écrivez-y les choses immédiatement. Quand vous n’avez plus quelque chose, ne le laissez pas s’échapper de votre mémoire. Notez le immédiatement, et vous n’aurez plus jamais à courir retourner au supermarché parce que vous avez oublié les oeufs.
  7. Faites une liste pour votre garde-manger. Faites une liste de tout ce qui normalement est stocké dans votre garde-manger. Gardez-la affichée sur votre garde-manger. Faites un bâton à coté de chaque chose pour indiquer la quantité que vous avez (si vous avez deux boîtes de sauce tomate, mettez deux bâtons). Ensuite, quand vous utilisez quelque chose, barrez le bâton. Cela rend les choses beaucoup plus faciles quand vous devez vous occuper de cette liste.
  8. Gardez des choses stockées pour des repas rapides. Les repas faciles peuvent être des spaghetti, ou des hamburgers, ou des choses à poêler rapidement. Nous avons ainsi toujours les ingrédients à portée de main quand nous voulons préparer quelque chose rapidement quand nous sommes fatigués.
  9. Achetez en package quand cela a du sens. Si vous pouvez économiser de l’argent, sur un mois ou deux, en achetant un package, planifiez de le faire. Soyez sûr que vous aurez tout fini avant que cela se périme – l’achat en package ne sera pas moins cher si vous ne l’utilisez pas.
  10. Gardez vos tickets, et entrez les ensuite dans un tableur.  Ce sera votre liste de prix. Utilisez-les afin de savoir quand un package ou une promotion est une bonne affaire. C’est aussi un excellent moyen de comparer les prix entre les magasins. Le fichier peut aussi servir de checklist à utiliser quand vous faites votre liste de course.
  11. Achetez des légumes surgelés. Bien que les légumes frais soient un peu mieux, les légumes congelés sont presque aussi bien, et bien mieux que rien du tout. Et comme vous pouvez les garder au congélateur, ils vont rarement se périmer.
  12. Quand votre stock baisse, écrivez-le. N’attendez pas qu’il soit épuisé. Quand vous voyez qu’il reste seulement trois rouleaux de papier toilette, mettez le sur votre liste. Parce que si votre stock s’épuise, il est trop tard. 🙂
  13. Économisez sur la viande. La viande est chère. Nous faisons des repas végétariens souvent dans la semaine (des pâtes ou du chili par exemple) et pour d’autres repas, nous pouvons juste utiliser un peu de viande pour assaisonner plutôt comme ingrédient principal – pense à la cuisine Asiatique, Indienne ou à d’autres type de nourritures culturelles. En ce moment, je mange végétarien tout le temps, mais ma femme et mes enfants font un peu de chaque.
  14. Préparez vos propres casse-croûtes du midi. Acheter des casse-croûtes préparés est pratique, mais est un grand gaspillage d’argent. Achetez des petits sacs et des ingrédients en volume, ainsi il ne vous faudra que quelques minutes pour préparer quelques casses-croûte pour le déjeuner tous les jours.
  15. Faites des restes pour le déjeuner. Prévoyez de cuisiner un peu en trop pour chaque dîner, afin que vous ayez des restes pour votre déjeuner et ceux de vos enfants. Préparez-les tout de suite, après le dîner, afin que vous n’ayez pas à vous embêter à ce sujet le matin.
  16. Cuisinez beaucoup, puis congelez. Alternativement, vous pouvez cuisiner une grande quantité de spaghetti (par exemple) et les congeler pour de multiples dîners. Une grande idée est d’utiliser un Dimanche et de cuisiner une semaine (ou même un mois) de dîners. Prévoyez 5-6 dîners congelés et cuisinez les en une fois.
  17. Ayez toujours des piles, du papier toilette et des ampoules. Et d’autres choses nécessaires qui vous semblent toujours s’épuiser – achetez en une grande quantité quand elles sont en solde, ou achetez les en pack. Faites attention à vérifier que vous avez bien ces objets avant d’aller faire les courses.
  18. Essayez les mijoteuses. Nous les avons découvertes l’année dernière, et elles sont très faciles à utiliser et pas chères et succulentes. Coupez un bouquet d’ingrédient, jetez les dans la mijoteuse, et votre dîner sera prêt quand vous revenez à la maison. Est-ce que quelque chose peut-être plus parfait que cela ? Je pense que non.
  19. Les coupons de réduction. Je sais, parfois ils semblent prendre trop de temps pour pas grand chose. Mais ce n’est pas si dur de mettre ces coupons dans une enveloppe spéciale à prendre avec vous pendant vos courses. Et vous pouvez économiser 10-20% sur la facture avec vos coupons. Regardez les entrées des magasins, les journaux et les flyers pour des coupons.
  20. Utilisez seulement les coupons pour les choses que vous avez déjà prévu d’acheter. Ne les laissez pas vous rouler en vous faisant acheter quelque chose qui n’est pas dans votre liste, juste pour "économiser" de l’argent.
  21. Recherchez les promotions. Tous les magasins ont des promotions. Soyez sûr de les rechercher dans les journaux, ou quand vous arrivez au magasin (ils ont souvent des promotions qui n’apparaissent pas dans les publicités – regardez le haut et le bas des rayons pour les bonnes affaires). Ne les achetez pas à moins que ce soit des choses que vous utilisez tout le temps.
  22. Essayez les marque de magasin. Les grandes marques ne sont souvent pas mieux que les génériques, et vous payez pour toute la publicité qu’ils font pour avoir une grande marque. Donnez aux marques du magasin une chance, et souvent vous ne noterez pas de différence. Et spécialement s’il s’agit d’un ingrédient dans un plat où vous ne pourrez pas remarquer la qualité de cet ingrédient individuel.
  23. Réduisez vos courses "un objet". Elles vous font gaspiller du carburant, et presque inévitablement, vous achetez plus qu’un objet. Si vous prévoyez tout à l’avance, faites un menu hebdomadaire et faites les courses avec une liste, cela devrait réduire drastiquement le nombre de voyages que vous faites pour un petit nombre d’objets. Mais si vous voyez que vous vous trouvez à court de quelques objets, analysez les raisons – est-ce que vous ne faites pas une bonne liste, est-ce que vous oubliez quelques objets sur votre liste ? Stockez les choses pour lesquelles vous sortez fréquemment.
  24. Les céréales sucrées sont un mauvais achat. Beaucoup d’argent pour aucune nutrition. Recherchez des céréales complètes avec peu de sucre. Ajoutez des fruits pour une meilleure saveur.
  25. Soyez attentif à la caisse. Gardez un oeil sur le scanner – vous mettrez la caissière sur ses gardes, et pourrez voir tout objet dont le prix est erroné.
  26. [ad#zen-milieu-ban]

  27. Quand il y a des soldes, stockez. Les choses soldées peuvent être de superbes affaires. Si c’est quelque chose que vous utilisez souvent, achetez en un lot.
  28. Faites des comparaisons. Regardez les différents marques pour un certain type de produit, y compris les marques de magasin. Parfois il y aura des différences significatives. Soyez sûr de comparer les pommes avec les pommes – vous devez diviser le prix par la quantité (kg, litres, etc.) afin d’obtenir un prix comparable.
  29. Allez-y durant les périodes calmes. Un de mes moments favoris pour faire les courses est de le faire tard le soir. Mais c’est bien aussi durant les heures de travail et d’autres horaires non saturées. Évitez d’y aller après 17 heures, les jours de paie et avant les vacances.
  30. Sachez quand le magasin stocke ses fruits et légumes frais. Dans mon coin, cela fait une grande différence. Les fruits et les légumes se périment très vite, parce qu’ils arrivent après un long transport. Donc je sais que le magasin restocke les jeudis, et donc j’y vais habituellement les jeudis et vendredis, sinon j’aurai des choses déjà anciennes.
  31. Prévoyez un grand voyage par mois pour les aliments de base. Vous pourrez avoir des aliments frais dans d’autres magasins les autres semaines, mais faire un grand voyage va diminuer les dépenses et les choses que vous devrez prendre les trois autres semaines. Évitez d’acheter sur une impulsion aussi – ce n’est pas parce que vous en achetez beaucoup que vous économisez si vous n’aviez pas prévu de l’acheter au départ.
  32. Évitez les voyages à l’épicerie du coin. Ou à la station service ! Ce sont les magasins les plus chers (avec les boutiques d’aéroport).
  33. Essayez les coopératives. Vous pouvez souvent économiser beaucoup d’argent à ce genre d’endroits pour des aliments de base.
  34. Considérez le fait de faire vos courses à deux magasins. Aucun magasin n’a de monopole sur les bas prix. Chacun ont des prix bas sur des objets différents en fonction des semaines. Vous pouvez alterner entre deux magasins d’une semaine à une autre.
  35. Pensez congélation. Si vous voulez réellement économiser, vous avez besoin d’un grand congélateur – quelqu’un que vous connaissez peut avoir un modèle relativement récent dont il n’a plus besoin. Vous pouvez utiliser les congélateurs pour stocker de la viande, des légumes surgelés et des aliments de base similaires, et pour congeler de grandes quantités de pâtes, des casseroles ou d’autres dîners que vous aurez préparé.
  36. Utilisez tout  ce qui est possible. Prenez un ensemble de restes d’ingrédients (la moitié d’un oignon, un peu de tomate, quelques pâtes, un peu d’autres légumes ?) … combinez les pour un repas rapide, afin qu’ils ne partent pas à la poubelle avant vos prochaines courses.
  37. Ne gaspillez pas les restes. Ayez une liste sur votre frigo qui indique quels sont les restes qui s’y trouvent, ainsi vous ne les oublierez pas. Prévoyez un soir ou deux pour les manger.
  38. N’achetez pas de la malbouffe (ou achetez-en le moins possible). La malbouffe coûte non seulement beaucoup d’argent pour zéro nutrition, mais elle vous rend, vous et votre famille, gros et vous tue. Vous parlez d’une mauvaise affaire ! Optez pour les fruits et les légumes à la place.
  39. Coupon pour plus tard. Si une chose est en solde mais que le magasin n’a plus de stock, demandez un coupon pour plus tard.
  40. Allez-y quand les enfants sont à l’école. Quand vous prenez vos enfants, ils vont vous harceler et vous harceler encore jusqu’à ce que vous achetiez un peu de malbouffe. Et même si vous êtes capable d’en rester à ce que vous avez décidé, il n’est pas agréable de devoir dire non 10 millions de fois. Dans la plupart des cas, vous économiserez de l’argent en faisant les courses sans vos enfants.
  41. Recherchez de la nourriture complète. La forme traitée manque d’éléments nutritifs et vous fera grossir. Recherchez la nourriture la moins traitée possible – du pain complet plutôt que du pain blanc, des fruits frais plutôt qu’en conserve ou en jus, des céréales complètes et des flocons d’avoine plutôt que toutes les autres sortes de céréales. Vous avez saisi l’idée.
  42. Lisez les étiquettes. Recherchez la graisse transe, les huiles hydrogénées, les haut volumes de sucres, les graisses saturées, les volumes de sodium, le cholestérol. Et évitez les comme la peste. Recherchez à la place des fibres, des bonnes graisses, des protéines, des vitamines et du calcium.
  43. Nettoyez votre réfrigérateur. Vous avez des choses qui ont poussées ici et qui sont passées de l’état solide à l’état liquide. Les restes ont commencés à organiser leur propre partie politique. Jetez-les dehors et faites de la place pour les nouveaux.
  44. Tenez-vous à votre liste. Évitez les achats impulsifs. Ils sont presque toujours mauvais, et même si c’est juste quelques euros, ils peuvent ajouter jusqu’à 50-100 € à votre course. Sur une année, cela veut dire des milliers. Dites-vous que vous n’achèterez rien qui n’est pas sur votre liste à moins que ce ne soit une nécessité absolue (pourquoi le papier toilette n’est pas sur ma foutue liste ?)
  45. Utilisez les cartes de fidélité du magasin. Elles peuvent finir par vous faire faire de grosses économies sur le long terme.
  46. Coupez dans vos repas au restaurant. Ce n’est jamais meilleurs marché ou plus nutritif que de manger à la maison. Planifiez vos dîners (voir les astuces précédentes) et amenez vos déjeuners au travail et économisez des tonnes d’argent.
  47. Évitez les dîners et les entrées préparées. Encore une fois, ils coûtent beaucoup plus chers et sont généralement moins nutritifs.
  48. Buvez de l’eau. Si vous buvez régulièrement de l’iced tead, du Tang, des sodas et d’autres types de boisson, arrêtez-les complètement et buvez juste de l’eau. C’est bien meilleurs pour vous, et beaucoup moins cher.
  49. Préparez votre liste de course par allée. Si vous allez souvent faire vos courses dans les mêmes magasins, organisez votre liste afin que vous puissiez facilement trouver et vérifier les choses alors que vous marchez dans les allées. Nous faisons toujours nos courses de la gauche vers la droite, afin de ne pas avoir à constamment aller en tout sens dans le magasin.
  50. Ayez des sacs de course en toile. Vous économiserez des tonnes de plastique avec le temps, et aiderez l’environnement énormément.
  51. Préparez des casse-croûtes sains pour les enfants. Des crackers au blé complet, du popcorn, des fruits découpés, et d’autres casse-croûtes qu’aiment les enfants sont bien meilleurs que toute la nourriture de pacotille que l’on voit souvent dans les déjeuners des enfants. Et moins chers.

Quels sont vos astuces personnelles ? Ajoutez-les à la liste dans les commentaires.

Article original par Léo Babauta sur Zen Habits.

[ad#zen-bas]

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherches utilisées pour trouver cet article :

comment faire des économies sur les courses, comment faire ses courses, faire des économies sur les courses, astuces courses, astuce course, faire des economie sur les courses, comment économiser sur les courses, comment bien faire ses courses

Tags: , , , , ,

14 commentaires on Augmenter votre pouvoir d’achat -4 : 50 Astuces pour Faire les Courses

  1. […] Faites des économies sur les courses. Pour ma famille de 8, les courses sont une dépense majeure. Avec quelques habitudes simples, nous avons réussis à économiser beaucoup d’argent. En lire plus ici. […]

  2. Bonjour,
    vous pouvez aussi économiser en faisant vos courses le 25 du mois, c’est là que les magasins soldent pas mal d’alimentaire. Donc, gardez des sous pour cette date-là. Nous on achète la viande à ces dates!

  3. marie pierre , dit :

    merci pour tous vos conseils, ils sont précieux ! .

    j’ ai aussi une famille nombreuse et pour contenir le flux des dépenses ménagères , nous essayoons de ne boire que du jus fait par nous, c’est vraiment une source de d’économie non négligleable quand on voit le prix du litre avec un mixer en quelques litres de jus on amortit son achat et de plus cela permet de n’ en boire que lorsque cela est vraiment nécessaire. Les gâteaux, je les fais moi-même , ils sont bien meilleurs et ne coûtent presque rien surtout pour une grande famille et de même meilleure qualité et restreint la consommation ; Il faut les préparer cela prend du temps mais prendre le temps de’apprécier un bon gâteau fait par soi quel plaisir partagé avec tous. Quel bohneur pour les enfants de partir à l’ école avec un petit gâteau de maman !!!
    j’ achète l’huile en stock en promotion surtout les bonnes huiles économies garanties famille nombreuse exige elle se conserve des mois. il y a plein d ‘autres astuces.

  4. Sophie dit :

    Bonjour, je viens de découvrir votre blog que je trouve très riche. De belles heures de lectures en perspective… Une astuce pour les courses : les « drive in » ; je commande sur internet donc uniquement ce dont j’ai besoin, sans être tentée par toutes les têtes de gondole, en regardant la section promotion ; je passe prendre mes courses après le travail. En combinant commande sur internet une fois par mois et courses au marché le samedi matin, je gagne de l’argent et du temps, tout en mangeant sainement. En espérant que ma contribution vous aide un peu.

  5. Judicaël dit :

    Bonjour,

    Merci pour toutes ces astuces pour faire des économies. Chaque astuce peut en effet faire économiser quelques euros ou dizaines d’euros tous les mois et à la fin du mois ou de l’année c’est une très belle somme.

    Les impôts et taxes vont probablement continuer d’augmenter et économiser est le seul moyen de conserver son pouvoir d’achat.

    Pour moi, les astuces les plus importantes en termes d’économies sont :

    – faire soi même (cuisiner, réparer, jardiner etc…)
    – faire du troc ou de l’échange
    – comparer les prix pour acheter moins cher

    C’est notamment ce que je conseille à mes lecteurs.

    Salutations

  6. Leblond dit :

    Bonjour, je vient de tomber sur ton blog par hasard. Il y a pleins de bon conseil mais peu que je ne pratique pas déjà.

    Étant étudiant je n’est pas de gros revenus, j’essaye donc déconnomiser sûr un peut tout. Quand je fait les courses je regarde le prix au kilo, pour les fruits et légumes je n’achéte que ceux de saison, etc
    Je suis végétalien, donc je n’est pas le problème de la viande qui est chère 😉
    mais aliments de bases sont, le riz, les pommes de terre, la farine, les carottes, les cacahuètes … enfin bref tout ce qui est nourissant sans couter chère. Mes 2 extras sont le thé (acheter en vrac, pas en sachet, car moins chère et de meilleur qualité) et le gingembre confit.

  7. checkman dit :

    Petite astuce : essayez d’aller faire vos courses environs une heure avant la fermeture du soir.
    Dans les rayons frais qui sont gérés par une personne facilement accessible (la boucherie libre-service gérée par le boucher du rayon traditionnel, charcuterie LS par la charcutière du rayon traditionnel…), regardez s’il n’y a pas des produits qui se périment le jour même ou le jour suivant (selon la politique du magasin sur les produits à dates courtes).
    Prenez ce que vous voulez (vous pourrez le congeler le soir même, ou le manger) et allez voir le responsable du rayon. Demandez-lui s’il est possible d’obtenir une remise sur le prix (même si le produit a déjà une étiquette avec un prix baissé).

    Je suis boucher dans un supermarché, et si un client vient me voir peu avant la fermeture avec un produit que je devrais jeter le lendemain, je préfère lui faire 50% de remise plutôt que de mettre ça à la poubelle le lendemain matin.
    Certes le magasin perdra un peu d’argent (50% du prix ne rembourse pas le prix d’achat sur les produits frais, sauf quelques rares exceptions), mais moins que si on jette le produit. Et en prime ça donnera moins de travail le lendemain puisqu’on aura pas à compter le produit avant de le jeter.

    Ça peut ne pas fonctionner partout, ça dépendra surtout de la mentalité du dirigeant du magasin (et ça peut fonctionner avec un employé et pas avec un autre).

    Il faut aussi éviter de faire ça très souvent, parce que ça peut risquer d’être mal vu à force. On aime pas spécialement les clients qui ne viennent que pour les promotions (parce qu’on a quasiment pas de marge sur les produits en promo) et pour réclamer des déchets pour leurs chiens en prime (le don de déchets de viande est normalement interdit, c’est juste un service qu’on rend à un bon client mais si on se fait attraper on peut risquer gros).
    Alors forcément si on voit quelqu’un venir régulièrement pour tenter d’acheter des produits bradés à 50%, la réponse peut finir par devenir négative à force (avec la réponse standard « je n’ai plus le droit de faire ça, je risque ma place »).

  8. Sunver dit :

    pour faire des économies sur l’alimentaire, je vais dans le rayon du supermarché réservé aux grandes quantités : bidon de 5 l d’huile que je divise en bouteille, les boites de 1 kg de thon que je mets en petites boites et congelées, les pâtes, etc

  9. checkman dit :

    Attention avec les produits en grande quantité, il faut bien regarder le prix au kilo : parfois on a des surprises.
    Récemment j’ai vérifié vers chez moi : le sac de 5 kg (ou 10, je ne suis pas sûr) était plus chers au kg que le petit paquet de 1 kg sur des coquillettes de la même marque.

    Dans le même genre vers chez moi il y a un magasin qui fait souvent des promos « gros lots ». 9 fois sur 10 les prix au kg ou à l’unité sont moins chers sur les produits en conditionnement normal (c’est surtout choquant avec le papier toilette).

  10. Patrice dit :

    Liste très complète et détaillée bravo!
    Il faut quand même une sacrée rigueur et organisation

  11. beranger dit :

    personnellement je n’ai pas une grande famille et je m’efforce dy aller à pied et de rapporter mes deux cabs a bout de bras. Une bonne façon d ‘aller a l’essentiel .

  12. Gaëlle dit :

    Une astuce pour les midis au travail.

    Cela coûte toujours plus cher de préparer pour une personne plutôt que pour deux ou trois.
    Proposez à vos collègues de préparer le repas du midi en alternance : économique, convivial et vous découvrirez de nouvelles recettes.

  13. Ouahid dit :

    Merci olivier pour tout ces conseils et merci aussi à tous pour les commentaires et de bonne fête de fin d année

Laisser un commentaire

107 Partages
Partagez86
Tweetez21