Les grosses pierres en premier

Si votre semaine était composée de 7 seaux, et que vous utilisiez ces seaux sans planification, et que vous les remplissiez avec des petits cailloux et des grains de sable et tous les débris qui viennent à vous… bientôt il n’y aurait plus de place pour les Grosses Pierres. Vos seaux vont se remplir plus vite que ce que vous pensiez, et une fois qu’ils seront remplis vous aurez fini. Vous ne pourrez pas avoir de plus grands seaux.

Ce que vous pouvez faire est de placer les Grosses Pierres en premier, et ensuite placer les cailloux et le sable autour d’eux.

Les Grosses Pierres sont les choses majeures que vous voulez accomplir cette semaine. Un rapport, lancer un nouveau site, aller à la gym, passer du temps avec votre épouse et vos enfants, accomplir vos rêves. Ces Grosses Pierres peuvent être repoussées de semaine en semaine car nous n’avons jamais le temps de les faire – nos jours se remplissent trop vite, et avant que nous nous en rendions compte, les semaines ont passées et les Grosses Pierres sont toujours en train d’attendre, intouchées.

Planifiez votre semaine à l’avance, en y plaçant vos Grosses Pierres d’abord.

C’est un concept similaire aux PITs, excepté que c’est à l’échelle d’une semaine au lieu d’un jour. Les Grosses Pierres sont vos PITs de la semaine.

Voici comment les faire (avec la liste inéluctable, bien sûr! 😉 ) :

  1. Faites une liste. Au début de la semaine – le Dimanche soir ou le Lundi matin – écrivez les Grosses Pierres que vous voulez accomplir cette semaine. Elles devraient être des choses importantes – quand vous ferez un récapitulatif de la semaine et que vous vous direz que vous les avez accomplis, vous devriez être fiers de les avoir faits. Faites attention de ne pas avoir y inclure uniquement des choses relatives à votre travail, mais aussi quelques unes des tâches qui vous permettront d’avancer vers vos objectifs de vie et vos rêves.
  2. Faites la courte. Au début, placez en juste 4-6 … vous n’avez pas besoin d’essayer de faire 10 Grosses Pierres ou plus, surtout au début. Après, vous pourrez devenir meilleur pour juger combien de Grosses Pierres vous pouvez faire en une semaine, mais pour le moment, visez environ une par jour.
  3. Placez les Pierres. Regardez votre planning de la semaine. Si vous n’en avez pas, écrivez les jours de la semaine sur une feuille avec des blocs d’une heure (ou imprimez un planning à partir d’un calendrier online). Écrivez les rendez-vous existants. Maintenant prenez vos Grosses Pierres, et placez les dans votre emploi du temps. Essayez de les placer à un endroit où vous savez que vous pourrez les terminer. Pas un endroit qui est traditionnellement trop rempli pour que vous soyez concentrés, et pas une petite fenêtre d’une demi-heure entre deux rendez-vous. Donnez-vous du temps pour le faire.
  4. Laissez de l’espace aux cailloux à venir. Ne remplissez pas le reste de votre agenda si possible. Tous les matins, vérifiez votre planning et engagez-vous à faire le ou les Grosse(s) Pierre(s) de la journée. C’est votre PIT pour ce jour. S’il y a des PITs moins importantes, vous pouvez les placer dans votre agenda, mais n’en faites pas trop. Un emploi du temps serré a tendance à engendrer un tas de collisions, repoussant les choses plus loin quand les autres choses prennent inévitablement plus de temps que prévu.
  5. Faites les tôt. Si vous le pouvez, placez vos Grosses Pierres en premier dans votre matinée. Ne planifiez pas de les faire plus tard dans la journée si possible, car si durant ce temps, quelques incendies se sont déclarés, les Grosses Pierres seront repoussées au loin comme elles le sont toujours. Faites-les en premier, et ensuite vous aurez le reste de votre journée pour accomplir votre travail sur le feu.
  6. Soyez Fier. Quand votre semaine est finie, regardez derrière vous – si vous avez une (ou bien toutes !) de vos Grosses Pierres finie, soyez fier de vous et heureux. ça fait du bien !

[ad#zen-milieu-ban]

Comment cette méthode simple vous rend plus productif ? Hé bien, la productivité n’est pas l’art de faire beaucoup de choses. C’est l’art de faire en sorte que les choses importantes soient faites. Mais si vous courez toute la journée pour faire toutes ces petites choses… bien sûr, vous avez fait beaucoup et vous étiez très occupé, mais qu’avez-vous réellement accompli ? Souvent nous pouvons regarder la semaine écoulée et dire "je n’ai pas accompli beaucoup, mais j’étais stressé en le faisant !"

C’est un moyen de faire les choses importantes. Bien sûr, vous devrez encore vous occuper des petites choses. Mais à la fin de la semaine, vous pourrez la contempler et dire que vous avez été productif. Cela fait un monde de différence.

Note : Vous avez probablement noté que cet article n’est pas réellement à propos de GTD. Mais je trouve que cela fonctionne incroyablement bien avec GTD, et je vous recommande d’utiliser les deux systèmes ensembles.

Note n°2 : c’est n’est pas une idée originale. Steven Covey ( dans son livre Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent) et d’autres ont utilisés cette idée depuis longtemps. Je devrai également pointer que cette idée n’est pas propre à Covey (bien que je puisse l’avoir lu dans son livre en premier) – il dit que l’histoire des Grosses Pierres vient de ce qu’un de ses associés a entendu à un séminaire. Je veux juste partager cela comme quelque chose qui fonctionne pour moi, et qui peut être utilisé en conjonction avec GTD. J’espère que vous le trouverez utile !

Article original par Léo Babauta, sur Zen Habits.

[ad#zen-bas]

Recherches utilisées pour trouver cet article :

GROSSES PIERRES

Tags: , , ,

3 commentaires on Les grosses pierres en premier : doublez votre productivité cette semaine

  1. Dan dit :

    Pour GTD vous pouvez utiliser cette application Web:

    http://www.Gtdagenda.com

    Vous pouvez l’utiliser pour gérer vos objectifs, de projets et de tâches, fixer prochaines actions et les contextes, utiliser des listes de contrôle, des échéanciers et un calendrier.
    Une version mobile et iCal sont également disponibles.

  2. Pascal dit :

    L’histoire des cailloux bien que très connue est intéressante. Malgré tout son application est difficile.
    Je laisse 20% de mon agenda professionnel totalement vide, sachant que je me rends compte qu’il faudrait tendre vers 30%.
    Je pense que lorsqu’on est dans une grande structure c’est plus aisé que lorsqu’on est dans une pme-pmi où les relais de compétence ne sont pas légion et que de surcroit on est en pleine conduite du changement:
    avez vous des idées pour être plus efficient, tout en restant plus zen?
    Merci
    Pascal

  3. Ma femme a acheté un calendrier de planning familial, il est visible, on voit de suite ce qui est prévu le week-end par exemple, les rdv médicaux proches et à l’avance, etc.

    Cela permet aussi de ne pas oublier les choses importantes et il y a assez de blanc pour ajouter des choses.

    De la même manière, pour notre plus grand mini-nous, on créé avec lui son planning hebdomadaire, cela l’aide à concevoir dans le temps ce qu’il doit faire chaque jour en demi-journée.

Laisser un commentaire

25 Partages
Tweetez17
Partagez8