Pour devenir plus zen au quotidien

Les sales petits secrets des blogueurs sur la productivité

secrets des blogueurs sur la productivité« J’ai confiance en tellement peu de gens qu’il m’est beaucoup plus simple de ne garder aucun secret ». — Nathaniel Sumers

Psst… Eh, vous là-bas, j’ai un secret à partager avec vous. Ne le répétez à personne !

Ce que je suis sur le point de vous dire est top secret. S’il vous plaît, ne le répétez pas ailleurs ou je serai ostracisé du monde des blogueurs focalisés sur la productivité. Promis ?

Cela fait plus d’un an et demi maintenant que je tiens un blog sur la productivité (en réalité, je me concentre plus sur la simplicité que sur la productivité, mais ne le dites à personne) et jusqu’ici, j’ai gardé quelques secrets pour moi. Toutefois, depuis environ 6 mois, j’ai commencé à réaliser que je n’étais pas le seul à connaitre ces secrets. En fait, chaque blogueur à qui j’en ai parlé dans notre domaine semble les partager.

Il peut, bien sûr, y avoir des exceptions, mais je pense que chaque blogueur dans mon domaine partage ces secrets ; ou au moins quelques-uns de ces secrets.

Je vais les partager avec vous dans cet article. Ne nous jugez pas trop durement, nous sommes humains, comme tout le monde, avec des désirs secrets et des peurs et des espoirs et des défauts. Nous sommes comme vous, en fait. Et encore une fois, ne répétez nulle part ce que je vais vous dire ici.

1. Nous inventons. Oui, vous avez bien lu. Certaines choses à propos desquelles nous écrivons ont été lues ailleurs et testées. Ensuite, nous avons jugé qu’il serait intéressant de les partager. Dans d’autres cas, nous inventons au fur et à mesure, et voyons si les astuces que nous avons inventées fonctionnent.

Parfois, elles ne marchent pas et nous passons à autre chose. Voici la vérité : personne dans le monde n’a tout compris. Que ce soit David Allen, Stephen Covey, Merlin Mann, Gina Trapani ou Adam Pash. Et certainement pas moi.

2. Nous sommes mortellement effrayés que les gens le découvrent. Oui, nous avons peur que les gens commencent à voir que l’Empereur n’a pas de vêtements, car si cela se produisait, nous serions au milieu de la foule, nus, et tout le monde rirait de nous. Des blogueurs nus — ce n’est pas une image que vous voudriez voir pendant que vous mangez, n’est-ce pas ? C’est cette peur du ridicule qui nous pousse à agir comme si nous savions ce que nous faisons.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Article invité : Comment changer sa vie avec des rituels

La vérité est que nous n’en savons pas plus que n’importe qui d’autre. Nous avons peut-être plus de connaissances, mais c’est uniquement parce que nous lisons plus, écrivons plus, et parlons plus sur la productivité que la plupart des gens, mais nous ne savons pas de manière sure ce qui fonctionne le mieux et nous ne savons certainement pas ce qui fonctionne le mieux pour chaque personne.

secrets de blogueurs sur la productivité

3. Nous ne suivons pas toujours nos propres conseils. Si vous aviez une caméra cachée et que vous pouviez espionner les meilleurs blogueurs dans le domaine de la productivité — je parle de géants comme Gina Trapani, Adam Pash, Merlin Mann et David Allen — vous verrez que même eux laissent leurs courriels s’empiler de temps en temps, je le parie. Même eux ont des jours où ils ne sont pas motivés, où ils ne suivent pas leurs propres systèmes, astuces ou conseils sur la productivité.

Ils sont peut-être meilleurs que la plupart des gens, mais pas toujours. Je dois admettre que je laisse souvent ma liste de choses à faire se remplir, que parfois j’ai une dizaine de courriels en attente dans ma boite (récemment ma boite est clean !). Il m’arrive de laisser l’encombrement se développer dans ma vie. Il m’arrive également de consulter trop souvent mes courriels au cours d’une journée.

4. Nous pouvons être paresseux et laisser les choses en l’état. Je serai le premier à l’admettre. Je fais des siestes. Parfois, je prends un ou deux jours de congés et il m’arrive de perdre la motivation. Je laisse les tâches s’empiler.

Cela ne se produit pas tout le temps, ni même la plupart du temps, mais parfois. Je ne suis pas parfait ; d’ailleurs, dans mon domaine, personne ne l’est. Je ne peux pas parler pour tout le monde, mais je sais que nous sommes tous humains.

5. Nous n’avons rien inventé du tout. La méthode « Inbox Zero » de Merlin Mann, par exemple, est basée presque entièrement sur celle de David Allen dans Getting Things Done. La méthode GTD à son tour est basée sur des astuces de productivité qui sont connues depuis des générations — chaque gourou de la productivité améliorant un peu le précédent volet développé, mais donnant basiquement les mêmes conseils.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  3 actions pour avoir un bureau bien rangé

GTD n’est pas révolutionnaire — c’est un excellent système compilé à partir de conseils qui étaient connus depuis longtemps. Allen n’a pas inventé le traitement des courriels, la règle des 2 minutes, les listes contextuelles, les échéanciers, etc. Mon but n’est pas de m’en prendre à Inbox Zéro ou à GTD, tout ce que je veux souligner, c’est que rien de ce que vous lisez n’est original. Cependant, nous les blogueurs donnons chacun ce conseil utile que notre petite personne a trouvé, basé sur ce qui marche pour nous, sur nos personnalités uniques, sur les résultats de nos expériences personnelles.

6. Nous sommes juste des personnes normales, essayant de comprendre ce qui se passe. Considérez nos articles sur la productivité comme des résultats préliminaires sur des expériences en cours. Nous essayons des choses, et si cela semble fonctionner, nous le partageons. Si elles ne fonctionnent pas, nous le disons également.

Cependant, ces articles ne sont pas le résultat final — nous sommes toujours en train de tester des astuces, toujours en train de voir quand elles fonctionnent et pour qui cela fonctionne. C’est une expérience qui durera probablement aussi longtemps que les gens travailleront.

7. Nous aimons vraiment ce travail. En dépit de tout ce que je viens de dire, en dépit de nos défauts et de nos secrets de blogueurs, notre boulot est super et nous l’adorons. Cela se voit dans l’enthousiasme et la passion dans nos écrits. Tous les blogueurs que j’ai mentionnés plus haut (et bien d’autres) sont d’excellents écrivains.

Ils se sont jetés dans cette folle, imparfaite, et merveilleuse expérience, et c’est vraiment cool. J’aime personnellement écrire sur la productivité, et j’espère que j’aimerai toujours cela. J’espère que jamais ne viendra le jour où j’aurai toutes les réponses, où je n’aurai plus besoin de chercher la vérité, où j’aurai perfectionné mon système de productivité au point où il n’aura plus besoin d’améliorations et de remise en question. Si ce jour vient, je chercherai un nouveau métier.

Article original écrit par Léo Babauta.

La vidéo que je vous invite à regarder aujourd’hui partage également un autre (roulements de tambour) secret de blogueur sur la productivité. Bien sûr votre avis sur la question m’intéresse beaucoup. N’hésitez donc pas à la partager dans les commentaires.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
4 commentaires
  1. bonjour à vous tous,

    il ne faut en parler à personne mais je pense que vous avez raison tous ces secrets doivent-être bien gardés pour que la nature des êtres et des objets environnants reste intacte. Ne dites à personne que plus nous approchons d’un résultat scientifique plus nous nous en éloignons par ramification.Peut-être que cela nous donne de l’importance et cela nous permet justement d’exister, de rayonner et surtout d’échanger sur des vérités qui effectivement n’existent plus comme les secrêts partagés. De la théorie du Chaos, de l’infiniment grand ou petit, de la mécanique cantique ne s’agit-il pas tout simplement d’exister à travers une action et à travers les l’univers. Ne le dites à personne mais je crois que vous pouvez être rassuré tout est toujours perfectible il suffit de s’ouvrir pour trouver les bonnes ramifications afin de ne jamais découvrir la vérité et donc d’exister.
    Mais cela doit rester entre nous si nous voulons conserver notre productivité.

  2. Bien résumé !

    Nous progressons chaque jour en écoutant ce que font les autres et en essayant d’améliorer petit à petit les choses.
    Il est clair que si comme moi vous lisez l’ensemble des auteurs de développement personnel, chacun de ces auteurs s’appuie sur les travaux des autres et les améliorent un peu.
    Rien n’est fondamentalement nouveau mais ce n’est pas pour autant que ce n’est pas intéressant !

  3. Ouuuuh que j’aime cet article. Je le vois comme un pied de nez au syndrome de l’imposteur.

    Je le lis aussi comme une ode à la vulnérabilité. Et pendant ce temps, la perfection se dém’Ode et ça fait tellement de bien.

    Aujourd’hui, que ce soit par rapport à notre physique ou nos actions, nous sommes réellement dans l’ère du ” tout est parfait “. Bien différent du ” ça/je doit être parfait “. L’ invitation est de passer à l’action, oser faire et dire… en résumé, oser Être et Vivre.

    Merci pour tes secrets qui m’invite, encore un peu plus, à me foutre la paix et à continuer à écrire avec mon cœur. Connecté à lui, rien n’est faux, tout est vrai.

    Et puis, si un jour je suis nue et que ma nudité dérange certaines personnes, elles détourneront le regard et si la moquerie s’empare d’autres, les amis viendront me couvrir d’une étole. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.