Cet article est une traduction de A Guide to Creating a Minimalist Home de Leo Babauta , publié sur Zenhabits.

Je ne peux pas dire que ma maison est complètement minimaliste, mais elle n’est sûrement pas encombrée, et beaucoup de personnes que je connais dirait que c’est une maison plutôt bien minimaliste.

Un récent visiteur a vu ma cuisine et a remarqué, "je n’ai jamais vu de cuisine qui ait l’air si propre, si dégagée de choses!" Hé bien, je fais de mon mieux pour la garder propre, mais le point clé est d’enlever toutes les choses qui ne sont pas nécessaires.

Par exemple, sur le sol de ma cuisine/de la salle à manger il y a juste quelques essentiels : la table à manger (débarrassée de tout élément superflu), des chaises, quelques tabourets de bar, une chaise haute, un petit tabouret pour les enfants. Sur le bar il y a seulement un grille-pain, une machine à café un four à micro-ondes.

Est-ce que ce genre de maison minimaliste est dépourvue de caractère et de fun et de vie ? Certains peuvent le penser, mais je ressens une étrange satisfaction, un accomplissement, à regarder autour de moi et à voir une maison sans aucun désordre. Cela calme, et  me libère, et c’est simplement agréable.

Bénéfices d’une maison minimaliste
Je pourrai probablement partir longtemps sur ce sujet, mais laissez-moi juste lister quelques bénéfices clés :

  1. Moins stressant. Le désordre est une forme de distraction visuelle, et tout ce qui est dans notre champ de vision attire notre attention au moins un petit peu. Le moins désordonné il est, le moins de stress visuel nous avons. Une maison minimaliste est relaxante.
  2. Plus séduisant. Pensez aux photos des maisons qui sont encombrées, et aux photos de maisons minimalistes. Celles avec presque rien à l’intérieur excepté quelques beaux meubles, quelques belles oeuvres d’art, et quelques rares belles décorations, sont celles qui nous séduisent le plus. Vous pouvez rendre votre maison plus séduisante en la faisant plus minimaliste.
  3. Plus facile à nettoyer.  Il est difficile de nettoyer un vrai paquet d’objets, ou de balayer ou de passer l’aspirateur autour d’une grappe de meubles. Plus vous avez de choses, plus vous devez les nettoyer, et plus il est compliqué de nettoyer autour de ces choses. Imaginez à quel point il est plus facile de nettoyer une pièce vide comparé à une autre avec 50 objets dedans. C’est un exemple extrême, bien sûr, parce que je ne recommanderai que vous ayez une pièce vide, mais c’est juste pour illustrer la différence.

A quoi ressemble une maison Minimaliste
Cela peut varier, bien sûr, en fonction de vos goûts et à quel point vous voulez être minimaliste. Je suis un minimaliste, mais absolument pas au point d’en être extrémiste. Mais voici quelques caractéristiques d’une maison minimale :

  • Mobilier minimal. Une pièce minimaliste ne contiendrai que quelques pièces essentielles de mobilier. Un salon, par exemple, pourrait n’avoir qu’un canapé, une chaise ou une causeuse, un table basse, un meuble de télévision minimaliste (pas un énorme avec un tas d’étagères), une télévision, et une paire de lampes. Il pourrait même en contenir moins (canapé, chaises, et table basse par exemple). Une chambre pourrait avoir un simple lit (ou même un simple matelas), une commode, et peut-être une table de nuit ou un rayonnage de livres.
  • Des surfaces claires. Dans une maison minimaliste, les surfaces planes sont vides, à l’exception de une ou deux décorations (voir le point suivant). Il n’a pas un grand tas de babioles, et sûrement pas des piles de livres ou de papiers ou d’autres choses.
  • Des décorations percutantes. Une maison complètement dépouillée pourrait être un peu ennuyeuse, tout de même. Donc au lieu d’avoir une table basse complètement vide de tout objet, vous pourriez y placer un vase simple avec quelques fleurs, par exemple. Ou un bureau vide pourrait avoir juste une photo de famille. Un mur qui serait autrement vide peut recevoir une oeuvre d’art de bon ton (j’utilise les oeuvres de mon père, car c’est un grand artiste).
  • La qualité prime sur la quantité. Au lieu d’avoir beaucoup de choses dans votre maison, un minimaliste choisirai juste quelques choses vraiment excellentes qu’il aime et utilise souvent. Une table très belle, par exemple, est mieux que 5 pièces de mobilier en bois aggloméré.
  • Exemples. La photo en haut de cette page est un bel exemple d’une maison minimaliste (ce n’est pas ma maison, mais j’aimerai que ce soit le cas).  Voir d’autres photos Article en langue anglaise de cette ravissante maison. Les maisons Japonaises de style traditionnel sont un autre excellent exemple de minimalisme, tout comme ce  joli ranch Article en langue anglaise.

[ad#zen-milieu-ab]

Comment Créer une Maison Minimaliste.
Il n’y a actuellement pas d’étapes définies pour transformer votre maison en maison minimaliste, à part de changer votre philosophie et de trouver ce qui vous correspond dans la section précédente. Mais voici quelques astuces que j’aimerai offrir à quiconque s’essai au minimalisme :

  1. Une pièce à la fois. A moins que vous ne soyez en train de déménager dans un nouvel endroit, il est difficile de simplifier une maison entière en une fois. Focalisez-vous sur une pièce, et faites en le centre de votre calme. Utilisez la pour vous inspirer pour simplifier la prochaine pièce, et la suivante. Ensuite faites pareil à l’extérieur !
  2. Commencez par le mobilier. Les plus grandes choses dans chaque pièce sont les meubles, donc vous devriez toujours commencer la simplification d’une pièce en examinant les meubles. Le moins il y a de pièces de mobilier, le mieux c’est (avec des raisons valables bien sûr). Pensez à quels meubles peuvent être éliminés sans sacrifier au confort et à l’habitabilité. Partez sur quelques meubles simples et purs (exemple d’une table basse minimaliste) avec des couleurs unies et discrètes.
  3. Seulement l’essentiel. Que ce soit en regardant votre mobilier ou quoi que ce soit d’autre dans la pièce, demandez-vous si cet élément est vraiment essentiel. Si vous pouvez vivre sans lui, jetez le. Essayez de réduire les pièces à l’essentiel – vous pourrez toujours ajouter quelques objets choisis au delà de l’essentiel plus tard.
  4. Nettoyez les sols. A part pour le mobilier, vos sols devraient être complètement dépouillés. Rien ne doit encombrer vos sols, rien ne doit y être empilé, rien ne doit être entreposé sur le sol. Une fois que vous aurez réduit votre mobilier au strict minimum, nettoyez tout le reste sur vos sols – donnez le, jetez le, ou trouvez une place pour lui hors de portée du regard.
  5. Nettoyez les surfaces. C’est pareil avec les surfaces planes. Ne laissez rien sur elles, excepté une ou deux décorations simples (voir l’astuce 9 plus bas). Donnez, jetez, ou trouvez une place  hors de portée du regard pour tout le reste. Cela donnera à tout un aspect bien, bien plus minimaliste.
  6. Nettoyez les murs. Quelques personnes accrochent tout sorte de choses sur leurs murs. Ce que l’on ne peut faire dans une maison minimaliste. Nettoyez vos murs excepté une ou deux belles et simples oeuvres d’art (voir l’astuce 8 ci-dessous)
  7. Rangez les choses à l’abri du regard. Cela a été mentionné dans les astuces précédentes, mais vous devriez ranger toutes les choses dont vous avez besoin en dehors de votre vue, dans des commodes ou des armoires. Les bibliothèques peuvent être utilisées pour ranger des livres ou des DVDs ou des CDs, mais ne devraient rien avoir de plus excepté quelques décorations simples (pas une collection complète de choses).
  8. Rangez le bazar. Si vous nettoyez les surfaces planes et le sol, et que vous rangez des objets dans des commodes et des armoires, vous voudrez probablement ranger vos endroits de rangement aussi. Vous pourrez faire cela dans une étape ultérieure si vous le voulez. Lisez Comment ranger pour approfondir.
  9. Des oeuvres d’art simples. Pour empêcher votre pièce d’être ennuyeuse, vous pouvez y placer une peinture simple, un dessin ou une photo, encadré une couleur discrète, sur chaque mur si vous le voulez. Laissez quelques murs nus si possible.
  10. Des décorations simples. Comme il est mentionné dans les astuces précédentes, une ou deux décorations simples peuvent servir à accentuer une pièce minimaliste. Des fleurs dans un vase ou une petite plante dans un pot sont deux exemples classiques. Si le reste de votre pièce a des couleurs discrètes, vos accentuations peuvent utiliser des couleurs vives (comme le rouge, ou le jaune) pour attirer l’oeil et éclabousser  la pièce entière d’énergie.
  11. Purifier les fenêtres. Les fenêtres nues, ou avec des rideaux simplement coloré ou de simples persiennes en bois sont bien. Trop de choses ornementales autour des fenêtres sont du désordre.
  12. Des motifs épurés. Des couleurs unies sont meilleures pour les revêtements de sol (si vous en avez), les meubles, etc. Les motifs complexes, comme des fleurs ou des damiers, sont un désordre visuel.
  13. Des couleurs discrètes. Comme mentionné dans l’astuce 9 plus haut, vous pouvez avoir quelques touches de couleurs éclatantes dans votre pièce, mais la majeure partie de votre pièce doit être composée de couleurs plus discrètes – le blanc est classiquement minimaliste, mais n’importe quelle couleur unie qui ne stresse pas les yeux est bonne (les couleurs de la terre viennent à l’esprit, comme les bleus, les marrons, les couleurs tannées, les verts).
  14. Editez et éliminez. Quand vous aurez simplifié une pièce, vous pourrez probablement en faire plus. Oubliez la quelques jours, et ensuite regardez tout avec des yeux plus frais. Qu’est-ce qui peut être éliminé ? Rangé à l’abri du regard ? Qu’est-ce qui n’est pas essentiel ? Vous pouvez revenir sur chaque pièce tous les quelques mois, et parfois vous découvrirez des moyens de simplifier encore plus.
  15. De la place pour tout. J’ai discuté de cela dans d’autres articles, mais dans une maison minimaliste, il est important que vous trouviez une place pour tout, et de vous rappeler à quelles places elles sont. Où votre mixeur se range t-il ? Donnez lui un endroit précis, et tenez-vous y. Recherchez des endroits logiques qui sont près de l’endroit où la chose est utilisé, pour les rendre plus efficaces, mais le point clé est de définir un endroit.
  16. Asseyez-vous, relaxez-vous et profitez. A présent que vous avez simplifié votre pièce, prenez un moment pour y jeter un oeil et en profiter. C’est si apaisant et satisfaisant. C’est la récompense pour votre dur travail. Ahhhh. Trop bien !

[ad#zen-bas]

Recherches utilisées pour trouver cet article :

minimalisme, maison minimaliste, être minimaliste, MAISONS MINIMALISTES, table basse japonaise, intérieur minimaliste, maison japonaise, maison zen

Tags: , , , ,

10 commentaires on Un guide pour créer une maison minimaliste

  1. Retno Palupi dit :

    it's like what i want, tres simple, tres vide, et facilement nettoyer :p

  2. hanta dit :

    J’aime cet article car elle transcrit exactement ce que je ressens. Etre minimaliste me libère.

  3. vv dit :

    Ce blog est vraiment très interessant !!!!
    Mais la maison minimaliste là bof !
    Une maison telle que celle que l’ont voit dans l’image de l’article où celles dans les leins moi cela m’angoisse !
    Je suis déjà allée dans ce genre de maison , je m’y sent très mal !

  4. leclercq gaby dit :

    Je ne voudrais jamais vivre dans une maison pareil ! sans la joie de la créativité des artistes de tous genres, de photos familiales ,des souvenirs de voyages lointains avec des cultures différentes ..
    Bref c’est simple, sans travail de nettoyage mais c’est GLACIAL !
    La création vient aussi du désordre !!!!
    Ceux qui aiment ça ;tant mieux pour eux !pas pour moi !!!!
    Gaby

  5. Frédéeric dit :

    Nous pouvons aller encore plus loin dans la minimalisme d’une cuisine comme démontré par Edouard Coste sur son blog
    http://www.minimalisme.ch/la-cuisine-idéale
    Plus rien ne vient trainer nul part…

  6. mamodea dit :

    moi j aimerais bien mais avec une touche de couleur

  7. Alex dit :

    Super article j’ai déjà commencé avec ma cuisine.
    Il est vrai que tout cet ordre apaise fortement.

  8. vincent dit :

    super j adore merci pour tout ces conseils depuis je suis allée 4 fois a la dechetterie ,3 fois chez hemmaus, et j ai fait 3 vide grenier,j ai donné j ai vendu bref j ai tout bazardé ,tout l inutile et je continue, je revie et je m aperçois que l on a pas besoin de grand choses pour bien vivre et etre heureux le minimum suffit,un lit pour dormir ,une lampe pour s eclairer,une commode pour ranger les vetement ,dans le salon j ai un canapé et ma guitare ,une belle commode pur bois en ormeau et une orchidée c est tout ! et je me sent tellement libre c est fou donc merci merci

    • ROGER dit :

      C vrai, on passe pas 100% du temps dans une chambre, dans une cuisine ou dans une SDB/SDE – WC.

Laisser un commentaire