Je suis un ex-rédacteur de journal, et une des choses que j’ai appris est d’éditer brutalement (pas de commentaires sarcastiques sur pourquoi je ne le fait pas avec mes billets de blog). Supprimez tout ce qui n’est pas nécessaire, et vous aurez une vie plus riche.

Je recommande fortement d’éditer votre vie.

Édition d’aujourd’hui : Éditez vos placards et vos tiroirs.

La semaine dernière j’ai parlé d’une méthode pour éditer vos pièces, enlever le désordre, et ne laisser que ce qui est nécessaire. J’ai suggéré que vous sautiez les placards et les tiroirs, en les remettant à plus tard, et de ne vous concentrer que sur ce qui est visible dans la pièce. Le raisonnement est que si vous incluez tout en même temps, y compris les armoires et les tiroirs, cela peut être une tâche écrasante, alors que si vous vous concentrez sur ce qui est immédiatement visible, vous pouvez faire une grande différence sur comment vous vous sentez dans la pièce en un minimum de temps.

Mais cette semaine, focalisons-nous sur ce qui n’est pas immédiatement visible. Chaque pièce a des placards et des tiroirs, et ils peuvent facilement accumuler du bric-à-brac pendant des années passées à y mettre des choses et à les y oublier. Hors de la vue, hors de l’esprit, pas vrai ? Oui, mais à chaque fois que nous ouvrons le placard ou le tiroir, le désordre et le bric-à-brac se rappellent à nous. Créons-donc des espaces de rangement simples, et sans stress !

Tiroirs

Commencez par les tiroirs, parce qu’ils sont plus simples. Prenez un tiroir à la fois, et suivez ces étapes simples pour chaque tiroir :

  1. Enlevez tout ce qu’il y a dans le tiroir. Tout.
  2. Nettoyez le tiroir. Enlevez tous les débris et le désordre, ensuite nettoyez avec un chiffon humide ou utilisez un produit nettoyant. Rendez-le beau et propre.
  3. Enlevez toutes les choses inutiles de la pile (que vous venez juste de retirer de votre tiroir) et jetez-les.
  4. Maintenant triez les choses qui restent: les choses que vous voulez donner (mettez dans une boîte spéciale, et mettez cette boîte dans votre voiture pour tout donner rapidement quand vous aurez fini), les choses que vous voulez mettre à d’autres endroits dans votre maison (faites-le immédiatement après que vous ayez fini), et les choses que vous voulez garder dans le tiroir. Essayez de garder des choses qui ont un lien entre elles dans le tiroir – n’ayez pas de “tiroir du désordre”. Ne gardez que des fournitures scolaires, ou des sous-vêtements, ou autre chose, dans ce tiroir afin que vous sachiez ce qui s’y trouve.
  5. Remettez les choses en ordre. Vous devriez avoir grandement réduit la quantité de choses à remettre dans le tiroir. Ne remettez pas trop de choses, ou le tiroir sera toujours encombré. Rangez-les avec soin, dans un certain ordre – cela aide d’avoir un organiseur de tiroir qui ait la forme des choses que vous y mettez. C’est excellent pour les fournitures scolaires ou de bureau, comme les stylos et les ciseaux et les trombones.
  6. Maintenance que c’est beau et propre et nettoyé et simplifié, fêtez-le. Et restez sur la bonne voie ! Ne jetez plus simplement de choses dans ce tiroir. Soyez sûr que sa place est là, et placez le de manière ordonnée. Cette habitude peut demander un peu de temps pour se mettre en place, mais cela vous récompensera par des tiroirs avec beaucoup moins de désordre.

Vous pouvez soit stopper après un tiroir, et vous occuper du prochain le lendemain, ou continuer si vous avez le temps et l’énergie.

Placards

Maintenant pour les placards, c’est un peu plus compliqué. Cependant, pour simplifier les choses, commencez avec une section du placard : une étagère, ou le plancher du placard. Pour chaque étagère, suivez les même étapes que pour les tiroirs. Faites la même chose avec le plancher du placard – en fait, enlevez tout ce qu’il y a sur le plancher et gardez ce plancher aussi vierge que possible. Un plancher propre simplifie grandement un placard.

Ensuite ce sera les vêtements et les autres choses pendues dans le placard. Il est préférable de tous les sortir, et suivre les mêmes procédures de base, en simplifiant, triant, et ne remettant que ce qui est essentiel. C’est un exercice génial qui réduira grandement votre garde-robes (débarrassez-vous des vêtements que vous ne pouvez ou ne voulez plus porter !) et simplifiez le placard.

Les placards peuvent être intimidants, donc vous voudrez peut-être ne vous occuper que d’une zone à la fois, et le faire chaque jour pendant une semaine. Chaque jour ne devrait vous prendre que 15 minutes environ, si vous travaillez rapidement et prenez des décisions rapides à propos de chaque objet.

Article original par Léo Babauta sur Zen Habits.

Recherches utilisées pour trouver cet article :

ranger ses placards, comment ranger ses placards

Tags: , , , , ,

10 commentaires on Editez Votre Vie – 3 : Les Placard et les Tiroirs

  1. Monnet dit :

    j’ai failli vous assassiner par télépathie …
    j’explique :
    ai passé TOUT le mois de décembre à trier TOUT mon appartement.
    j’ai donné/jeté/offert un maximum.
    en fait, j’ai réalisé le rêve de ma vie : n’avoir QUE des choses que j’UTILISE.
    qu’est-ce qu’on se sent bien, on vit bien. on est zen MALGRE soi. plus d’effort à faire, ça devient un état naturel
    et je ne plaisante pas ! (faut dire que j’avais des prédispositions.)
    il semble que mon appart a doublé de volume et depuis, je le regarde avec un autre oeil. il me plaisait déjà beaucoup mais là, il est devenu BIENVEILLANT, enveloppant.
    ça vaut le coup !
    j’ai effectivement commencé par le surplus visible pour m’attaquer ensuite aux armoires et tiroirs, laissant la cuisine pour le dessert si j’ose dire.
    si j’ai failli vous assassiner, c’est que je suis tombée sur votre article alors que tout le sol d’une pièce était occupé par le contenu d’une armoire murale de trois corps. je pleurais tout ce que je pouvais pensant que je n’y arriverai jamais.
    le monstrueux moment de découragement quoi et de plus, m’étais fixée le soir 31 décembre avant 17h00 comme dernier délai puisque je devais ensuite me préparer à fêter l’an nouveau chez des voisins/amis.
    puis j’ai dû éclater de rire … votre conseil était comme encouragement. me suis donc bottée les fesses pour aller plus vite. wow vous explique pas comme j’ai speedé ensuite, me sentais moins seule dans mon “malheur”.
    car okay, comme vous l’écrivez, on peut trier une armoire ou un tiroir après l’autre, mais il y a fatalement un moment ou trop de choses sont dehors dans le but de les sérier pour les les reclasser plus judicieusement dans les différentes armoires ou tiroirs.
    me suis faite une armoire été et une armoire hiver pour mes vêtements. une armoire bureau/courrier et une armoire matos électrique, matos de repassage et nettoyage.
    dans un réduit ai suspendu au plafond trois “nasses” (sorte de filets cylindriques qui se déplient et comprennent chacun cinq compartiments, chez Interio ou magasin similaire) pour y ranger mes chaussures. c’est transparent ainsi on trouve tout de suite la chaussure qu’on cherche et c’est d’un effet très original.
    vrai que les fonds d’armoires (planchers) vides font “classes” et c’est peu dire.
    et terminés les vêtements chiffonnés qu’il faut vite repasser avant de porter parce que coincés les uns contre les autres.
    on a finalement besoin de si peu de choses et le vide c’est beau !
    pour ne rien vous cacher, en prime ai sorti une armoire de cuisine après l’autre juste pour le plaisir de les laver et remettre les choses en place. résultat de l’exercice : ai pu aider deux jeunes couples, enfants de mes amis, qui se mettaient en ménage. ils ont réalisé une économie substantielle. ils n’y croyaient pas tellement ils étaient contents et moi non plus quand je me suis retrouvée avec deux armoires totalement vides !
    hé hé, à votre tour maintenant …
    décidément ça vaut la peine et n’hésitez pas : donnez, jetez, offrez !
    bon courage … c’est bientôt le printemps !
    geneviève

  2. Olivier Roland dit :

    Bonjour Monnet,

    Wow, merci pour ce témoignage complet et tes conseils !

    qu’est-ce qu’on se sent bien, on vit bien. on est zen MALGRE soi. plus d’effort à faire, ça devient un état naturel

    J’aime beaucoup cette phrase et je crois qu’elle va encourager plus d’un parmi nous à mettre en pratique ces articles et RANGER, donc merci encore 🙂 .

    (Et je suis content que le meurtre par télépathie soit encore impossible ! 😉 ).

  3. Claire dit :

    Ah, merci pour l’idée de rangement des chaussures ! C’est très intéressant… et même décoratif.
    Et puis, bienvenue au club des zen éditeurs !
    Quant au meurtre par télépathie, je laisse cela entre Olivier et vous.

  4. Monnet dit :

    bonjour Claire,
    et en plus, il n’y a plus d’odeurs désagréables du moment que c’est constamment aéré et ne séjourne plus dans une armoire fermée quasi hermétiquement.
    ai accroché comme des brins de lavandes artificiels en étoffe et de temps en temps, je les arrose de parfum lavande.
    c’est un peu kitch mais tellement rigolo. ça frise l’œuvre d’art hum hum.
    merci pour votre bienvenue, j’aime beaucoup votre site car je crois qu’une somme de pensées positives doit être capable de bousiller une somme de pensées négatives.
    geneviève

  5. Monnet dit :

    à Olivier,
    okay drapeau blanc, j’abandonne l’idée d’assassinat par télépathie.
    j’ajouterais que plus on se démuni sur le plan matériel, plus on devient riche sur tous les autres plans et ça, ça booste drôlement.
    résultat : je ne pense pas sortir de ce bon chemin de si tôt et vais continuer dans cette bonne voie.
    d’ailleurs, je suis actuellement occupée à trier tous mes papiers – c’était la seule épine qui me restait en travers – afin de faciliter la vie de mes héritiers (en fait je n’en ai qu’un mais j’aime exagérer parfois).
    aïe dans quoi me suis-je lancée ?
    mais qui donc va pouvoir m’arrêter ???
    okay je plaisante dans ces deux dernières phrases mais je ne le répèterai jamais assez, avoir de l’ordre matériellement remet dans le bon ordre des choses incroyables à tous points de vue.
    il reste vrai que la “satisfaction du devoir accompli” dont nous serinait nos parents est bien réelle !
    bon weekend !
    geneviève

  6. Subablunc dit :

    Olivier, tout ce que tu préconises, en tout cas une grande partie, a un lien avec le feng shui…

    Cela fait un petit moment que je m’attache à évoluer dans un environnement dépouillé, ordonné, empli uniquement de choses volontairement gardées et utiles.

    J’ai fait un grand ménage dans mon bureau fin 2008, ai tout bien reclassé. Depuis, je suis à jour voire en avance dans mes activités professionnelles et beaucoup plus structuré…

    Les gens devraient se rendre compte que lorsqu’ils nettoient leur bureau par exemple, ou font place nette avant d’aborder un travail nécessitant une grande concentration, ils font du feng shui…Ils permettent à l’énergie de mieux circuler et désencombrent leur esprit.

    Ce qui est drôle, c’est qu’une des personnes entrées dans mon bureau ce matin m’a dit “J’admire les gens qui ont un bureau bien ordonné où tout est classé. Moi je suis désordonné, c’est tout le temps le fouillis, mais c’est toi qui es dans le vrai”.

    Ce que je peux dire, c’est que j’ai encore des progrès à faire, surtout pour l’archivage, pour lequel je suis encore dans la procastrination…

  7. Subablunc dit :

    Olivier, je te demande conseil : comment fait-on lorsque son conjoint n’est pas aussi régulier que soi dans le rangement ? En gros, lorsque sa moitié à tendance à accumuler avant de faire un big bang de rangement et de nettoyage ?

    Je suis plutôt adepte de “un peu, régulièrement”…

  8. michele dit :

    j’ai adooré les billets de Geneviève aprés la lecture de l’article naturellement
    j’ai visualisé non la problématique du rangement mais son résultat et la récompense joyeuse du minimalisme obtenu . .Nous avons besoin de tant d’encouragement pour parvenir à quoi que ce soit de meilleur … et que d’effort déployé par Leo-Olivier sur ce site pour nous faire évoluer sur le bon chemin je réfléchissais en ce début d’année 2013 à cette part d’humanité via le fil du ” ouaib”
    Merci Olivier et Leo et Trés bonne année
    Michèle

  9. Monnet Geneviève dit :

    ah mais que rebonjour ! et bonne année !
    on s’était perdus de vue au fil des ans et voilà qu’on se retrouve. trop gentil de m’envoyer ces anciens articles.
    je vois qu’on a tous de la suite dans les idées parce que
    savez-vous ce que j’ai fait entre Noël/Nouvel-An ?

    allez …
    faites un effort …
    devinez que diable!
    qui a dit de l’ordre dans mes armoires ?
    gagné.
    après ces qques années d’ordre presque parfait, voilà-t’y-pas que les choses ont eu des velléités à vouloir s’empiler. ai tout de suite pris le taureau par les cornes et sorti le surplus manu militari. non mais !
    c’est ce qu’on appelle la force de l’esprit sur la matière.
    dans la foulée ai même un peu changé la déco de mon salon.
    c’est tellement encore plus zen qu’avant que je n’arrive pas à comprendre pourquoi la Sagesse ne m’atteint pas !
    doit y avoir un bug qque part.
    reste vrai que ça fait du bien, même en 2013 !
    bonne année à tou(te)s !
    geneviève

Laisser un commentaire