Insomnie à 3H du matin

Photo par Tiwan

Il y a plusieurs types d’insomnies, qui peuvent être en gros classées en deux catégories :

  • Les insomnies chroniques, qui ont souvent une origine pathologique et doivent donc être traitées médicalement. Je ne parlerai pas d’elles dans cet article.
  • Les insomnies occasionnelles.

Souvent, les insomnies occasionnelles sont causées par un flux continuel de pensées envahissantes que nous sommes incapables d’arrêter et qui nous maintient dans un état d’excitation mentale bloquant notre endormissement.

Le mieux pour éviter cela est de vous relaxer avant de dormir, notamment en respirant profondément et en méditant, et évidemment d’avoir un style de vie détendu et vous permettant de ne pas être tourmenté par vos problèmes et vos affaires en cours. Pour ce dernier point, autant dire qu’il ne court pas les rues.

Si toutefois le flux continuel de pensées commence à vous assaillir, l’idée est de l’arrêter le plus tôt possible pour que vous puissiez faire le vide et vous endormir paisiblement. Hors GTD est spécifiquement conçu pour nous vider la tête de toutes nos affaires en cours afin d’atteindre le “Mizu-no-kokoro”, l’esprit comme l’eau. Il doit donc être possible de l’utiliser pour lutter contre les insomnies. J’ai essayé, et ça marche 🙂 .

Pour vous libérer l’esprit, faites cette chose très simple :

  • Ayez un papier et un stylo à coté de votre lit.
  • Dès qu’une pensée vous assaille, écrivez-la sur une feuille et notez juste à coté la toute prochaine action à faire pour progresser au niveau de cette pensée.

Par exemple, si vous vous dites “je dois envoyer ce devis à un client”, notez :

Devis client – chercher les tarifs fournisseurs dans le catalogue

Si c’est “je crois que notre mariage est voué à l’échec”, notez :

Mariage En discuter avec [meilleur ami]

Si c’est “j’angoisse car je dois organiser ce voyage en Espagne”, notez :

Voyage en Espagne – Chercher une agence de voyage sur Internet

Vous avez compris l’idée. Au fur et à mesure que vous couchez sur le papier vos pensées et les premières actions à faire, vous devriez vous sentir plus apaisé, et ces idées vont quitter votre cerveau, qu’elles n’ont plus besoin d’encombrer puisque vous avez pris une décision.

Vous pouvez combiner cela avec des trucs connus :

  • Si vous ne vous endormez pas au bout d’une demi-heure environ, sortez de votre lit et de votre chambre, et allez faire autre chose dans une autre pièce. Quelque chose de peu stimulant, comme écrire vos idées et leurs actions 😉 . Revenez dans votre lit uniquement quand le besoin de sommeil revient.
  • Si vous êtes un homme, faites l’amour – ou masturbez-vous. Ce dernier conseil choquera peut-être quelques personnes, mais si vous êtes un homme vous savez que l’orgasme vous fait dormir – enfin, pas juste sur le coup, mais un peu après 😉 . Il a un effet relaxant et d’apaisement. Profitez de ce bienfait de la nature. Si vous êtes une femme, l’orgasme a aussi un effet apaisant, mais il me semble qu’il vous pousse moins à dormir que pour nous autres mâles 😉 . Note : Il semblerait que certaines études scientifiques contredisent cela, mais honnêtement pour moi c’est une évidence telle que j’ai envie de dormir après avoir fait l’amour le soir que je me demande si les études ne sont pas biaisées par quelque chose. Et je ne crois pas que beaucoup d’hommes ressentent le contraire.

Est-ce que GTD vous a aidé à lutter contre une insomnie ? Faites-nous part de vos expériences 🙂 .

Et si vraiment rien ne fonctionne, il vous reste toujours cette méthode ancestrale :

Compter les moutons

Photo par quelquepartsurlaterre

Combien y en a t-il ? 😉

Recherches utilisées pour trouver cet article :

insomnie, insomnie 3h du matin, insomnies, comment faire le vide dans sa tete, insomnie à 3h du matin, avoir esprit comme eau

Tags: , , , , ,

13 commentaires on Comment GTD Peut Vous Aider à Lutter Contre Les Insomnies – Et Quelques Autres Trucs

  1. anthony dit :

    La pensée que j’ai le plus du mal à ignorer quand je veux dormir est : “Je dois m’endormir au plus vite pour être reposé demain matin … allez à 3 tu dors, 1, 2, 3, Dors !” … bon ici c’est un peu romancé mais c’est à peu près ça. Je n’ai toujours pas trouvé de truc …

  2. Claire dit :

    Les choses ne sont pas toujours aussi simples que ce qu’en dit le post. Vous pensez choses à faire. Une insommnie occasionnelle peut aussi survenir dans le cas d’événements relationnels difficiles. Et si cela nous préoccupe et perturbe le sommeil, c’est justement parce qu’il n’y a pas d’idées claires sur la relation et sur soi-même.
    Un nouveau post pour en parler ?

  3. Han dit :

    “Le roi peut être tué une fois par la conspiration ; mais le soupçon tue le tyran vingt fois ; c’est lui même qui manie le poignard.”

    Alain.

  4. Olivier Roland dit :

    Bonjour et merci pour vos commentaires 🙂 .

    Mon article n’a pas pour ambition de donner une méthode infaillible contre l’insomnie, juste un truc qui peut aider.

    Anthony, je suis dans le même cas que toi, dans ce cas là le mieux que j’ai trouvé est de prendre un bouquin, de sortir de la pièce et du lit et de le lire jusqu’à ce que ma tête tombe d’elle-même. Alors je plonge dans mon lit et m’endors en général instantanément 😉

    Claire, tu devrais tout de même essayer en inscrivant une action à faire, même si c’est “en parler à une amie” ou “y réfléchir”. Je pense que cela pourrait t’apaiser sur le moment.

    Alain, peux-tu nous expliquer en quoi ta citation est reliée à mon article ?

  5. Han dit :

    Bonsoir Olivier,

    Je faisais plus référence au commentaire de Claire. En effet, des fois les insomnies sont provoquées par des pensées autres que des tâches à faire. Et ces pensées sont parfois vicieuses car elles persistent vraiment, c’est comme si on se “poignardait mentalement” sans cesse.

    La citation est reliée à l’article dans le sens où chacun de nous doit apprendre à faire taire ses pensées quand il faut (je sais j’ai cherché un peu trop loin).
    Il ne sert à rien de répéter ses pensées dans sa tête sans agir, ce que l’article illustre bien dans l’exemple de prendre une feuille pour noter tout ce qui passe, ou sortir du lit pour se “changer les idées”.

    En espérant que c’est clair.

    Moi.

  6. Claire dit :

    Merci pour la suite des commentaires. C’est intéressant.
    Oui, cela me semble juste. Il y a toujours quelque chose à noter de l’ordre du “faire”. Ne serait-ce que prendre le temps d’ordonner ses émotions, ses sentiments, ses idées en les couchant sur le papier.
    Merci !
    A bientôt !
    PS pour Olivier : grâce à votre blog, j’ai pris l’habitude d’aller lire Zen Habits, ce qui me fait réviser mon anglais. Re-merci.

  7. […] cerveau, qu’elles n’ont plus besoin d’encombrer puisque vous avez pris une décision. Lisez Comment GTD Peut Vous Aider à Lutter Contre Les Insomnies – Et Quelques Autres Trucs pour approfondir.Pour approfondir ces deux conseils, lisez la chronique de […]

  8. Vincent 2L2T dit :

    Le méthode GTD, je commence à lire le livre (grâce à toi). Et la méthode 2 pour s’endormir, et bien, ça me donne envie d’approfondir (sans jeu de mots) la méthode GTD! On en sort des choses très intéressantes! 🙂

  9. […] clair, les tâches faites plus efficacement, et même moins d’insomnies (voir l’article Comment GTD Peut Vous Aider à Lutter Contre Les Insomnies – Et Quelques Autres Trucs). Je n’ose imaginer ce que je gagnerai quand je l’appliquerai complètement […]

  10. Pégé dit :

    Salut à tous,

    Tout simplement pour vous dire que moi, je ne souffre pas d’insomnie car je pratique une sorte de zen. Si je veux rester éveillé, je pense à toutes sortes de choses… si je décide de m’endormir, je fais un vide mental en fixant un point imaginaire dans ma tête, ne pensant à plus rien d’autre que ce point imaginaire et vide. Au bout de trois à quatre minutes, normalement,je suis endormi, Ce principe fonctionne la nuit et même le matin, mais là, c’est un peu plus difficile.Cela prend évidemment de la volonté, surtout au début et les résultats peuvent être un peu longs à venir mais lorsque l’on a acquis cette volonté de faire le vide, c’est fantastique. Et cela fonctionne à tout coup !
    Je vais d’ailleurs en faire ma prochaine petite chronique sur mon site, très bientôt… bonne chance à ceux qui vont l’essayer… et c’est gratuit !
    Pégé

  11. Pégé dit :

    Voir mon commentaire ci-haut.. il semble y avoir eu un problème de transmision et mes coordonnés sont restés sur la fiche originale !

    Pégé

  12. Bonjour !

    Je ne peux que confirmer l’impact positif de la méthode GTD sur mon sommeil ! Le fait de mettre de l’ordre dans mes idées et de capturer mes pensées parasites me vide l’esprit.

    C’est super agréable de CHOISIR ce sur quoi l’on veut porter notre attention, sans sentir que notre esprit tente de nous entraîner vers telle ou telle idée que l’on a oublié ou ignoré.

    C’est très agréable de s’endormir sans se sentir obligé de “fouiller” dans notre tête, dans le but de retrouver ce que l’on pourrait avoir oublié.

    Je combine GTD avec une activité sportive régulière et intense.

    Après une séance d’endurance en CAP ou en natation, je me sent vraiment détendu et zen. Tous les petits soucis ou inquiétudes qui n’auraient pas été capturés et traités par la méthode GTD, deviennent ridicules après le sport.

    Le fait de bouger mon corps, de transiprer, de respirer profondément et de profiter des lieux où je vais courir me détend et me rassure.

    Pour finir, faire l’amour contribue aussi à ma (notre détente). Ma copine comme moi, dormons beaucoup mieux après.

    Mais je te rassure Olivier, pour moi aussi c’est assez … Radical. Le dodo est quasi immédiat 🙂

  13. lisag dit :

    Si je suis là c’est que je n’ai pas commencé à dormir et je pense revenir sur le coup des 2h, voir 3h30 cette semaine.
    Et oui, l’apanage de l’âge. Il faut bien que veillir serve à quelque chose.
    Et donc, j’ai essayé la nuit dernière de faire en thème de blog: “les insomnies productives”!!!
    Finalement je suis retournée à ma technique du moment: musique Jazz et Freecell. Cela peut paraître bizarre mais je me vide la tête et j’arrive à me rendormir au bout d’une bonne heure.
    Heureusement que je n’ai plus à pointer dans un bureau.

    Bonne nuit aux insomniaques.

Laisser un commentaire