Pour devenir plus zen au quotidien

Les 10 meilleures manières de réduire votre semaine de travail

Comment réduire votre semaine de travail ?Malgré le nombre incroyable de gadgets modernes dont nous disposons aujourd’hui et qui sont destinés à nous à aider à gagner du temps, il semble que nous soyons occupés tout le temps. Aujourd’hui, nous avons des gadgets domestiques (microonde, aspirateur, lave-vaisselle pour en nommer trois), des outils professionnels (tableur, courriel, Internet, etc.), mais nous ne parvenons pas à profiter de ce temps économisé.

Aujourd’hui, j’aimerais que nous voyions ensemble comment profiter de ce temps et prendre la décision de travailler moins.

Voici comment procéder :

1. Réduire vos horaires de travail. Fixez un nombre précis d’heures de travail par semaine, et tenez-vous-y. Vous remarquerez que vous serez de plus en plus productif durant le laps de temps pendant lequel vous travaillez. En effet, il vous faudra faire en sorte d’accomplir vos tâches au plus vite pour respecter le temps que vous vous êtes fixé. Pour respecter vos nouveaux horaires de travail, prenez des rendez-vous 30 minutes après le moment où vous êtes supposé finir de travailler.

Ainsi, si vous vous dites que vous devez absolument finir de travailler à 17 h (ou encore mieux, à 15 h), programmez un rendez-vous à 17 h 30 et honorez-le. Prenez rendez-vous avec le médecin, le coiffeur, votre conjoint(e), vos enfants ou un ami. Quoi que vous fassiez, tenez-vous-y. La meilleure astuce jusqu’à présent : réduisez votre semaine de travail à 4 jours (ou même 3). Vous verrez que vous pourrez faire tout ce dont vous avez besoin pendant cette période.

2. Travailler depuis la maison. De plus en plus de personnes trouvent des moyens de travailler depuis leur domicile, que ce soit en faisant du télétravail ou en optant pour une nouvelle carrière qui ne leur demande pas de travailler au bureau. Pouvez-vous envisager de suivre cette voie vous-même ? Écrivez à votre employeur et expliquez-lui qu’en travaillant depuis chez vous, vous serez beaucoup plus productif et vous aiderez l’entreprise à faire des économies.

Vous pouvez également penser à d’autres emplois qui seront plus flexibles. Cette étape seule ne vous fera pas gagner du temps. En réalité, vous pourrez même finir par travailler encore plus. Pour éviter cela, vous devez combiner avec la présente étape à l’étape 1 ci-dessus. Limitez donc vos heures de travail à la maison, et tracez des frontières très strictes entre vie personnelle et professionnelle.

3. Prévoir des blocs de temps pour traiter les courriels ou le flux RSS. Vous ne pouvez pas être disponible pour tout le monde chaque minute de la journée. Prévoyez des blocs de temps durant lesquels vous consulterez et répondrez aux courriels, lirez vos flux RSS ou vérifierez les messages laissés sur votre répondeur, et tenez-vous-y.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  3 actions pour avoir un bureau bien rangé

Vous n’avez vraiment pas besoin d’être en ligne tout le temps. Les gens étaient plus ou moins capables de survivre sans avant. Maintenant, prenez ce temps que vous gagnez, et capitalisez-le. De plus, maintenant que vous n’êtes pas interrompu tout le temps, concentrez-vous plus, comme indiqué dans l’étape 4 ci-dessous.

heures de travail

4. Se concentrer. Si vous voulez travailler moins, alors apprenez à accomplir les tâches que vous avez à faire. Cela veut dire que vous devez cesser de passer d’une tâche à l’autre et vous concentrer sur ce que vous êtes en train de faire. Coupez toutes les sources de distraction, supprimez les choses qui vous distraient visuellement, et concentrez-vous sur la tâche que vous êtes en train d’effectuer.

Entrez dans le flux de l’action et plongez vraiment dans ce que vous êtes en train de faire. Cela vous rendra plus productif, ce qui veut dire que vous pourrez en faire plus dans le court laps de temps que vous avez réservé pour gérer vos tâches, et ce, sans être constamment distrait, interrompu et sans passer d’une tâche à une autre.

5. Créer des blocs de temps. La loi de Parkinson soutient que toute tâche s’étale jusqu’à occuper entièrement le temps disponible. Autrement dit, accordez-vous seulement un temps limité pour terminer une tâche donnée, et vous la ferez.

Ce principe peut sembler paradoxal, mais il fonctionne. Donnez-vous 30 minutes pour faire quelque chose, ou une heure. Si la tâche est trop grande pour être terminée en une heure, subdivisez-la en plusieurs parts, et planifiez des blocs de temps pour vous en occuper.

6. N’accomplissez que les tâches importantes qui apportent les résultats les plus intéressants. De toutes les tâches présentes sur votre liste de choses à faire, quelle est la plus importante ? Je ne parle pas de la tâche la plus chronophage ou de la tâche que vous avez le moins envie d’accomplir. La plus importante tâche est celle qui vous apportera le meilleur résultat possible, quelle que soit la manière dont vous mesurez cela dans votre travail. Si vous êtes un rédacteur freelance, alors il s’agira pour vous de vous concentrer sur l’article pour lequel vous serez le plus payé et qui vous demandera le moins de temps possible.

Si vous êtes programmeur, il sera question pour vous de créer l’application qui fera de vous un géant, cette application qui sera téléchargée un million de fois, qui vous donnera un nom dans le monde du logiciel. Tout ce que vous faites en dehors ce genre de tâches, c’est juste du travail pour vous donner l’impression d’être occupé, cela n’a rien de productif. Concentrez-vous donc uniquement sur les tâches clés qui produisent de vrais résultats.

votre semaine de travail

7. Déléguer le reste. Si une tâche ou un projet ne vous apporte pas concrètement de la valeur, je vous conseille de ne pas vous en occuper personnellement. Confiez cette tâche ou ce projet à quelqu’un qui a besoin de travail. Faites la liste des tâches récurrentes, mais qui ne sont pas suffisamment importantes pour que vous y consacriez du temps et embauchez quelqu’un d’autre pour le faire pour moins. Si c’est une tâche qui n’a pas réellement besoin d’être accomplie, supprimez-la. Soyez impitoyable dans la gestion de votre temps — vous n’avez pas besoin de passer des millions d’heures à travailler.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Savourez les petites choses

8. Réduire vos engagements. Vous en avez probablement trop. Si vous revoyez vos engagements, vous pouvez réduire votre charge de travail et le temps dont vous avez besoin pour travailler.

9. Éteindre votre ordinateur. La plus grande source de distraction jamais inventée, l’ordinateur. Je sais, vous avez besoin de l’ordinateur pour travailler. Mais si vous définissez des limites de temps sur les moments que vous passez devant l’ordinateur, et que vous l’éteignez le reste du temps, vous verrez que vous accomplirez tout ce que vous avez à faire dans les limites que vous vous êtes fixées.

Ne restez pas devant l’ordinateur tout le temps, ou vous ne finirez jamais ce que vous avez à faire. Si vous restez tout le temps devant votre ordinateur, vous trouverez toujours quelque chose d’autre à faire, quelque chose d’intéressant à lire, etc.

10. Trouver un autre travail. Si le travail que vous faites en ce moment ne vous donne pas la flexibilité nécessaire pour appliquer ces astuces, alors commencez à chercher un nouveau travail. Il y a des millions d’emplois. Faites des recherches en ligne. Si vous avez des compétences (vous êtes certainement plus compétent que vous le croyez), vous pouvez les monétiser et trouver un travail qui corresponde à vos besoins. Ayez confiance en vos compétences, et demandez un salaire suffisant pour que vous n’ayez pas besoin de travailler 40 heures par semaine ou plus afin de joindre les deux bouts.

Si vous travaillez 60 heures maintenant, doublez votre salaire. Cela vous permettra de travailler désormais juste pendant 30 heures. Si vous n’avez pas les compétences dont vous avez besoin maintenant, commencez à vous faire former tout en gardant votre travail actuel. Note importante : ne quittez pas votre travail avant d’avoir trouvé une autre source de revenus.

travailler moins

Astuce bonus : Créez des sources de revenus passifs. De quoi est-il question ? Il s’agit de trouver le moyen de gagner de l’argent en vous engageant dans des activités qui vous prennent le moins de temps possible chaque semaine. Vous pouvez faire des investissements, créer un site web autonome, lancer une entreprise que vous n’avez pas besoin de gérer activement… Il ne s’agit là que de quelques idées de sources de revenus passifs. Cela vous demandera un investissement initial en capital ou en temps, mais une fois lancé, vous gagnerez de l’argent sans avoir à travailler activement.

Reprenez le contrôle de votre temps et vous vous rendrez soudainement compte que votre agenda sera suffisamment dégagé pour vous permettre de vous concentrer sur vos objectifs de vie, de vous relaxer et de déstresser, de passer du temps avec vos proches et vos amis, de lire, de vous former, de vous pencher sur un domaine qui vous passionne, de faire du sport, etc.

Article original écrit par Léo Babauta.

Avant de partir, je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous. Elle poursuit sur la question de la gestion de la semaine de travail et partage d’autres principes. Découvrez plutôt !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.