/* CSS added by WP Meta and Date Remover*/.entry-meta {display:none !important;}.home .entry-meta { display: none; }.entry-footer {display:none !important;}.home .entry-footer { display: none; }

Tous les dimanches, Habitudes Zen vous propose une idée reçue à décortiquer. Proposez les vôtres en me contactant ou en laissant un commentaire en bas de cet article !

S’il y a davantage de rhumes en hiver qu’en été, le froid n’en est qu’une cause indirecte : il ne provoque pas en lui-même l’infection par les virus.

Les facteurs favorisant le rhume en hiver sont :

  • Une plus grande promiscuité entre les personnes : nous restons plus souvent à l’intérieur des bâtiments, proches physiquement les uns des autres, ce qui favorise la propagation des virus.
  • La sécheresse de l’air, qui est plus importante en hiver, ce qui fragilise la muqueuse du nez et facilite ainsi l’infection.
  • Enfin, seule action possible directe du froid, il peut, en pénétrant dans l’appareil respiratoire, légèrement anesthésier le système immunitaire de celui-ci et l’affaiblir (mais dans ce cas, il me semble que ce doit être pareil pour les virus, à confirmer toutefois, je ne suis pas un expert 😉 ).

Bref couvrez-vous certes, mais surtout lavez-vous les mains régulièrement, et si vous êtes enrhumé, éternuez toujours dans un mouchoir si possible (si vous éternuez dans vos mains, lavez-les le plus vite possible avant de contaminer les autres). Et évidemment, évitez d’éternuer “librement”, vous pouvez contaminer une salle entière…

Recherches utilisées pour trouver cet article :

rhume froid, rhume et froid, froid et rhume, idees recues rhume, idee recu sur le rhume, idee recue attraper froid

Tags: , , ,

3 commentaires on L’idée reçue du Dimanche : Les rhumes sont provoqués par le froid

  1. “Une plus grande promiscuité entre les personnes : nous restons plus souvent à l’intérieur des bâtiments, proches physiquement les uns des autres, ce qui favorise la propagation des virus.

    La sécheresse de l’air, qui est plus importante en hiver, ce qui fragilise la muqueuse du nez et facilite ainsi l’infection.”

    arrête de dire des bêtises pareille les gens naïfs pourraient te croire:
    -l’air plus sec en hiver affaiblit…blablabla dans le désert/… l’air est sec pourtant j’ai pas le souvenir d’avoir chopper le rhume dans des endroit sec 😉

    -la plus grosse bêtise: en hiver on est plus longtemps dans un bâtiment entouré de gens. Ah? Quand il fait froid tu restes chez toi ou tu vas dans des bâtiments spéciaux ou des gens se blottissent les uns à côté des autres pour se tenir chaud?
    En été pleins de gens sont côte-à-côté sans qu’il y ait de contamination pour autant.
    Genre en été on reste pas dans des bâtiments et on s’éloigne physiquement des personnes…

  2. Flop dit :

    Lol le commentaire t’a démonté monsieur l’auteur…
    Après je ne sais pas qui dit des conneries entre vous deux…

  3. Amonsieurjesaistout dit :

    Et pourtant, tout ce qui est dit est totalement juste et scientifiquement prouvé…Il apparaît évident qu’en hiver, les gens tentent plus de rester à l’intérieur qu’à l’extérieur. Mais après, si vous avez envie de rester tout le temps dehors, ça ne concerne que vous. Qui dit confinement, dit contamination plus aisée. Le froid ne transporte pas les microbes, c’est la proximité qui favorise la transmission microbienne car il se trouve que l’hiver est une saison où les virus sont les plus actifs. Quand vous êtes dans un désert (ville), même si l’air est sec, vous êtes, par définition dehors et de ce fait, la circulation des microbes est beaucoup moins importante et si vous êtes vraiment dans un désert (c’est-à-dire avec personne à moins de dix kilomètres), vous êtes, raison de plus, tout seul, donc difficile d’attraper un rhume…….. Avant de critiquer, faites des recherches et vous verrez que c’est vous qui êtes dans l’erreur.

Laisser un commentaire

Partagez
Tweetez