Note : cet article est une traduction de l’article You’re already perfect de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

“Soyez heureux avec ce que vous avez; réjouissez-vous de la manière dont sont les choses. Quand vous réalisez qu’il ne manque rien, le monde entier vous appartient”.

 ~Lao Tseu

perfection-natureBeaucoup de personnes lisent Habitudes Zen (et d’autres blogs et livres de développement personnel) parce qu’elles veulent améliorer quelque chose à propos d’elles-mêmes. Elles ne sont pas satisfaites avec leurs vies, elles ne sont pas heureuses avec leurs corps, elles veulent être de meilleures personnes.

Je le sais, parce que j’ai été une de ces personnes.

Le désir de m’améliorer et d’améliorer ma vie est une des choses qui a conduit à la création d’Habitudes Zen. Je suis passé par là, et je peux dire que cela amène à beaucoup d’efforts, et à beaucoup d’insatisfaction par rapport à qui vous êtes et ce qu’est votre vie.

Une compréhension claire qui m’a aidé est simplement ceci : vous êtes déjà assez bien, vous avez déjà plus qu’assez, et vous êtes déjà parfait.

Essayez de vous dire cela, aussi éculé que cela puisse paraitre, juste pour voir si cela semble vrai. Est-ce que cela résonne avec quelque chose que vous croyez déjà (si c’est le cas, vous pouvez probablement arrêter de lire maintenant), ou est-ce que cela ne semble pas vrai ? Est-ce que vous sentez qu’il y a des choses que vous avez encore besoin d’améliorer ?

Ce que j’ai appris, et ce n’est pas une vérité nouvelle mais une ancienne que j’ai mis bien trop de temps à comprendre, est que si vous apprenez à être content de qui vous êtes, et de la place que vous avez dans la vie, cela change tout.

Considérez ce qui change :

  • Vous ne vous sentez plus insatisfait de vous-même ou de votre vie.
  • Vous ne dépensez plus tant de temps et d’énergie à vouloir changer et essayer de changer.
  • Vous ne vous comparez plus à d’autres personnes, et ne souhaitez plus être meilleur.
  • Vous pouvez être heureux, tout le temps, quelque soit ce qui se produit dans le monde autour de vous.
  • Au lieu d’essayer de vous améliorer, vous pouvez passer votre temps à aider les autres.
  • Vous arrêtez de dépenser autant d’argent sur des choses qui vont supposément améliorer votre vie.
  • Vous pouvez être suffisant à propos de cela, comme moi.

OK, le dernier est une blague, mais le reste est vrai, d’après mon expérience.

Et voici une autre compréhension à propos de laquelle j’ai déjà écrit : vous avez déjà tout ce dont vous avez besoin pour être heureux, ici et maintenant.

Est-ce que vous avez des yeux qui voient ? Vous avez la capacité d’apprécier la beauté du ciel, de la verdure, du visage des autres, de l’eau. Est-ce que vous avez des oreilles qui entendent ? Vous avez la capacité d’apprécier la musique, le son d’une cascade, les rires de vos amis. Vous avez la capacité de sentir une brise fraîche, l’herbe en dessous de vos pieds nus… de sentir une herbe fraîchement coupée, des fleurs, du café… de goûter une prune, un poivron rouge, du chocolat.

C’est un miracle, et nous tenons tout ceci pour acquis. À la place, nous luttons pour avoir plus, quand nous avons déjà tout. Nous voulons de plus beaux vêtements, des gadgets plus cools, de plus gros muscles, de plus gros seins, des ventres plus plats, des maisons plus grandes, des voitures avec des sièges en cuir qui vous parlent et vous massent les fesses. Nous devenons un peu fou en suivant cette voie.

La chose saine à comprendre est que nous n’avons pas besoin de cela. Nous n’avons pas besoin d’améliorer notre vie. Nous n’avons pas besoin de nous améliorer nous-mêmes, parce que nous sommes déjà parfaits.

Quand vous acceptez ceci, cela vous libère.

Vous êtes maintenant libre de faire des choses, pas parce que vous voulez devenir meilleur, mais parce que vous aimez les faire. Parce qu’elles vous passionnent et qu’elles vous donnent de la joie. Parce c’est un miracle que vous puissiez seulement le faire.

Vous êtes déjà parfait. Etre heureux avec vous-même signifie de comprendre que lutter pour la perfection est basé sur l’idée de quelqu’un d’autre sur ce que “parfait” veut dire… et que ce sont juste des conneries. Parfait est ce que vous êtes, pas ce que quelqu’un d’autre dit que vous devriez être.

De plus, aussi éculé que cela puisse paraître, je vous aime, complètement et inconditionnellement, et si tous les autres dans le monde vous trahissent et vous abandonnent, vous m’aurez toujours. 🙂

Maintenant arrêtez de lire ce blog, et soyez heureux.

Article original par Léo Babauta. Crédit photo Fardin.

Tags: , , , , ,

8 commentaires on Vous êtes déjà parfait

  1. Michael dit :

    Bon article.
    C’est vrai qu’il faudrait se dire cela.
    Mais dans notre société c’est pas facile, m’enfin faut essayer.

  2. Mottet Julien dit :

    Yo,

    Bonne idée, les traductions du site de Leo, tu as eu besoin d’une autorisation ou alors tout était libre?

    BOn courage

    Julien

  3. Philippe dit :

    Bonjour Olivier, j’ai franchement aimé ton article je suis tout à fait d’accord avec toi! quelle bouffé d’oxygéne! de savoir que tu es là ! Toi tu sais ce qu’est l’amitié!
    Si tu permets je voudrais t’exposer ma réalité.

    Dans ma tendre enfance, je me suis toujours comparé pour apprendre et me suis contentédu peu que j’avais.
    D’une nature optimiste, j’ai toujours été admiratif de notre monde.

    Par la lecture de ton écrit, je viens de comprendre et je t’en remercie,qu’on ne fait pas les choses pour s’améliorer, mais parce qu’on aime les faire et c’est ce qui m’a sauvé…

    c’est évident, on ne force pas à faire les choses!

    C’est simplement l’amour qui fait avancer!

    Coincidence ou pas? Ce questionnement sur l’amour, je l’avais juste avant de te lire…
    AAAH! les lois de l’attraction!

    Bref! je me disais justement qu’a 47 ans je savais enfin, ce qu’est l’Amour de la vie avec un grand A ! et le faite de ne pas l’avoir connu enfant m’a pénalisé.
    Pour tout vous dire, moi et mes soeurs n’avons pas connu l’amour de nos parents, les calins, les bisous,ni les mots” je t’aime” ou ” je suis fiére de toi”
    Ce manque d’amour nous a pénalisé! mais c’est fini maintenant

    je n’ai pas de regret, car comme dit ce vieux dictons si famileir mais tellement vrai,
    “Mieux vaut tard que jamais”!

    Par ailleurs, j’ai un défaut! j’aime mon confort, et cherche perpétuellement à l’améliorer pour le plaisir de ma famille.
    Moi franchement seul, je me contenterai de peu! mais je ne peux m’empêcher pour ma famille, de leur apporter ce que moi je n’es pas eu.
    Du matériel utile, mais surtout de la joie, l’envie de vivre chaque moment présent, saisir les opportunités,et surtout

    VIVRE L’HARMONIE DANS L’AMOUR!

    Je vais te contredire peut être par mes propos Olivier, mais je l’avoue: mon combat est de préserver ça et à l’améliorer!
    Donc à devenir meilleur encore!

    Merci Olivier de m’avoir ouvert davantage les yeux !

    Excellente journée !

  4. Jérémy J. dit :

    Un texte fondamental, Olivier! Je crois vraiment qu’on es au cœur du problème, qui donne de lui-même solution!

    Cela me rappelle une citation de Charlie Chaplin sur l’amour-propre: http://www.vedoham.org/archive.....age51.html

    Bien à vous.

  5. Yann dit :

    Je pense aussi que l’on peut cesser d’arrêter de chercher à s’améliorer, mais seulement quand on as trouvé sa place. Une fois que tu sais qui tu est vraiment tu n’as plus rien à chercher ou améliorer en effet. Alors, je pense que tu as trouvé ça mais tu ne peut pas te passer de l’étape de recherche à mon avis. Tu peut te permettre de dire ça maintenant mais c’est ton parcours qui te le permet.

  6. Gabi dit :

    soyons vrais, authentiques et nous serons heureux. Par contre, on peut toujours essayer de s’améliorer ! Par rapport à soi et pas par rapport aux autres !

    Une petite vidéo du moment présent : http://www.youtube.com/watch?v=xNaL8jgimE4

  7. barbara dit :

    j’adore !
    l’amour et encore l’amour
    il n’y a que cela

  8. Philippe Severac dit :

    j’adore la fin….”maintenant arrétez de lire ce blog…”
    bon il faudrait aussi se débarasser de cette addiction :o)

Laisser un commentaire