Chambre en désordreNote : cet article est une traduction de l’article How to declutter an entire room in one go de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Ma famille déménage dans une nouvelle maison ce week-end, et afin de préparer le déménagement, nous fouillons la maison entière et nous débarrassons de tout ce dont nous n’avons pas besoin.

La nouvelle maison a beaucoup moins de rangements, ce que je considère comme une bénédiction : ça signifie que nous devons revenir à l’essentiel. Je suis plutôt doué pour rendre les choses simples, mais les choses ont tendance à s’accumuler avec le temps (spécialement dans les chambres des enfants !).

Le jour du déménagement, d’ailleurs, est un moment parfait pour désencombrer. Je recommande souvent de faire ça en petites étapes, mais parfois il peut être amusant de faire une pièce entière en une seule fois.

Voici donc la méthode que nous utilisons pour désencombrer chaque pièce, une pièce à la fois :

  • Dégagez un espace de travail, probablement au milieu. Nous utilisons les lits dans les chambres.
  • Commencez d’un côté de la chambre et allez jusqu’à l’autre côté.
  • Faites un tiroir, une étagère ou une zone au sol à la fois.
  • Sortez tout ce que contient le tiroir ou l’étagère (ou la zone au sol ou quoi que ce soit d’autre), et empilez-le dans la zone de travail. Nettoyez à fond le tiroir ou l’étagère en question.
  • Triez la pile en deux piles: 1) ce que vous utilisez régulièrement et aimez, et 2) ce dont vous allez vous débarrasser. Prenez un objet à la fois et décidez instantanément ─ quand vous-en êtes vous servi pour la dernière fois ? Si vous ne l’avez pas utilisé depuis des mois (6 mois au maximum), débarrassez-vous-en. Mis à part bien sûr les affaires saisonnières comme les manteaux d’hiver et autres.
  • Lorsque vous avez trié la pile, rangez ce que vous aimez et utilisez, soigneusement. Mettez l’autre pile dans une boîte que vous donnerez, recyclerez ou donnerez aux amis ou à la famille.
  • Passez au tiroir, à l’étagère ou à la section suivante. Répétez ce procédé jusqu’à vous être frayé un chemin à travers la pièce entière. Faites de même avec vos placards : une partie à la fois.

En travaillant comme ça, nous avons réussi à finir chaque chambre en moins de deux heures. Si c’est vraiment le bazar, ça peut prendre 3 à 5 heures. Mettez de côté un peu de temps dans le week-end pour faire une chambre.

La sensation est incroyable lorsque vous aurez fini.

Maintenant asseyez-vous et profitez de la simplicité.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherches utilisées pour trouver cet article :

désencombrer sa maison, desencombrer, désencombrement, comment désencombrer sa maison, desencombrer sa vie, chambre en désordre, desencombrement maison, desencombrer maison

Tags: , , , , ,

17 commentaires on Comment désencombrer une pièce entière en deux temps, trois mouvements

  1. Tibo dit :

    Personnellement j’ai toujours eu du mal à être ordonné !
    Mais je reconnais que la sensation à la fin du ménage est toujours agréable effectivement 😉
    L’idéal est de faire petit à petit et de ne jamais en arriver là, mais plus facile à dire qu’à faire.

  2. Je dois justement faire le ménage, ça tombe bien 🙂

  3. Sridar Siva dit :

    Bonjour,

    Lorsque les choses sont ordonnées autour de soi, bien rangées, l’énergie circule mieux dans la pièce.

    On se sent plus serein, plus en harmonie avec ce qui nous entoure.

    Cela me fait aussi penser que j’ai 2-3 choses à ranger 🙂

    Bien Amicalement,
    Sridar

  4. DELATTRE Dimitri dit :

    Bonjour olivier,

    merci pour cette traduction.Il est tout à fait vrai que le vide permet de se sentir plus à l’aise.

    À chaque fois qu’il y a rangement, cela déplace le chi ce qui réactive sa circulation… Et on se sent mieux dans un environnement où le chi est actif Yang. Alors que s’il stagne c’est qu’il est yin… Yin= faible et léthargique Yang=fort, chaud, vif…

    Le chi nous influence souvent sans que l’on s’en rende compte mais il agit constamment sur nous. Cet article est vraiment bien en corrélation avec les arts énergétiques chinois tel le feng shui… Au plaisir

    Dimitri

  5. Stéf dit :

    Bonjour et Merci Olivier,

    J’ai un problème permanent de désencombrement que je n’arrive pas à faire (mes 2 parents aussi, facile de leur mettre la faute sur eux !) donc c’est un vrai effort de trier pour moi.

    Cependant, le plus dur est de me séparer de choses dont je ne me sert plus car je crains le manque.

    Bref, lire cet article me remet les pendules à l’heure et je sais que le plaisir sera proportionnel à l’espace dégagé (je vis ds 30M²).

    MERCI et je me mets en action !
    Belle journée

    Stéphanie

  6. Edwige dit :

    Solution coûteuse mais très efficace. Désencombrer votre habitation de tous ce qui vous pèse et qui envahie votre espace (trop de meubles, trop de robots ménagers, trop de bibelots, trop de papiers, trop de vêtements…) et mettez cela au garde meuble. Le fait de ne pas avoir à les jeter va vous permettre de ne pas hésiter à désencombrer au maximum. Vous ressentirez beaucoup de bien-être à vivre dans ce nouvel espace qui vous appartiendra de nouveau !
    Et quand vous besoin de quelque chose qui se trouve au garde meuble, allez le rechercher c’est qu’il a son utilité et donc sa place. Mais vous verrez que vous n’irez pas rechercher grand-chose au final. Vous n’aviez pas vraiment besoin de toutes ces choses qui se sont accumulées au fil du temps.
    Après quelques mois, voir un an pour les « conservateurs », vous pouvez vous débarrasser définitivement de l’intégralité du garde meuble.
    J’ai expérimenté moi-même cette technique par le hasard d’une vente d’appartement. Dans le but de le vendre rapidement et à un bon prix, j’ai retiré tous le surplus d’affaires qu’il contenait. J’ai retrouvé de l’espace en désencombrant sans aucunes hésitations mais en conservant quand même un confort de vie car on continuait à vivre dedans.
    Au final rien ne nous à manqué, et on se sentait beaucoup mieux qu’avant dans cette appartement, qui était devenu grand ! Lors de l’emménagement suivant, nous n’avons pas réintégrer grand-chose de ce qui se trouvait au garde meuble.

  7. Christian dit :

    Bonjour Olivier,

    Faire du tri dans ses affaires et surtout jeter, voilà un bon exercice mental … Et oui, lorsque l’on fait du tri on met également de l’ordre dans sa tête. Personnellement, lorsque je commence à être confus, ça m’arrive, je fais du tri, je range et je classe. Après avoir effectué ce travail de classement, comme  » par hasard » mes idées sont plus claires.
    Amicalement
    Christian

  8. Lassia Boutefnouchet dit :

    Ranger, c’est ma préoccupation actuelle. j’essaye toujours de respecter la régle suivante: »Chaque chose à sa place et chaque place a sa chose »

  9. Stéf dit :

    Merci Edwige, ça me pousse encore plus
    déja je range ce matin, ensuite je vais trier…. le plus dur
    je pensais mettre effectivement ces « choses » que je n’arrive pas à jeter définitivement dans ma cave dans un premier temps, l’espace y est limité mais mon lieu de vie est plus important

    Christian, je suis comme vous, ma tête est plus claire lorsque je range…

    Bien à vous tous !

  10. Christine dit :

    Bonjour,

    Je suis très ordonnée et organisée, mais en revanche tout ce qui touche aux souvenirs (livres,disques, photos, courriers, etc…..)est conservé, et au fil des années + de 60, ça commence à faire beaucoup !

    Sinon, je confirme le tri sélectif lors des déménagements, et j’en ai connus beaucoup, c’est l’idéal. 🙂

    Bien amicalement,
    Christine

  11. Judith dit :

    J’adore ce genre d’articles. Moi qui suis une férue de rangement.
    Je rajouterai qu,avant de remettre en place ce que l’on souhaite conserver il faut
    1- regrouper les objets par utilisation : vaisselle, matériel de bureau, livres…
    2- se poser les bonnes questions. Où vais-je utiliser ce type d’objet, combien de fois par an ?
    Avec ça, on va encore plus loin car on sait toujours où sont rangées nos affaires.

  12. Maxence dit :

    Salut Olivier,

    Merci pour la traduction de l’article de Léo Babauta. 😉
    Je pars du principe que si ma vie ne tient pas dans ma valise de 20 kg quand je pars en voyage, c’est que je suis dans le matérialisme. 🙁
    La poubelle est ma meilleure amie. 😉

  13. Arnaud dit :

    Faire le vide me donne toujours l’impression de me trouver dans un nouveau lieu… la sensation d’espace est un pur régal !

  14. Marie Sandra Bartolini dit :

    …Merci, je confirme ;-)!

  15. Odysseus dit :

    Je suis entièrement d’accord avec ce constat.
    Le hic, c’est que l’ordre/le désordre de dépend pas uniquement de soi quand on est en famille et que, malgré les organisations (calendriers,charges,..) il est fatigant de s’énerver sur les autres qui ne font pas leur « part ».

  16. Gce dit :

    Effectivement, bon article.
    Je pense qu.il manque une chosé que l.on retrouve dans le 5S du Lean (http://fr.wikipedia.org/wiki/5S)
    Cette problematique, nous la rencontrons dans l.entreprise.
    Le 5s ajoute la dimension de maintient de l’ordre, la rigueur qui permet de ne pas renouveller l’operation de grand menage.
    Je vous invite à lire autour du 5S, cela peut vous inspirer,

    Gce

  17. Yvan dit :

    Faire du tri n’est pas toujours facile. Forcément, les objets et meubles que l’on possède ont une histoire… beaucoup d’entre nous n’aime pas jeter… on se dit toujours que cela peut servir.

    Sinon pour être plus terre à terre, il est quand même conseiller de ne pas attendre le jour du déménagement pour désencombrer une pièce. Le tri est une étape préalable au déménagement qu’il faut faire en amont (surtout que le prix d’un déménagement est en fonction du volume à déménager).

    Quoi qu’il en soit, faire de la place est toujours bénéfique et permet de se sentir mieux ! Je l’ai fait il y a une semaine et j’en suis ravi !

Laisser un commentaire

103 Partages
Partagez86
Tweetez17