Comment se libérerNous trouvons tous des excuses bidons pour éviter de faire certaines tâches.

Toutefois, les personnes qui connaissent le succès sont celles qui parviennent à tuer les misérables petites larves que sont les excuses bidons.

Je suis trop fatigué, je n’ai pas le temps, je ne suis pas motivé, je ferais mieux de ne rien faire, je n’ai pas assez d’argent ; d’équipement ; d’espace. Je ne peux pas parce que…

Nous trouvons tous des excuses bidons. Voici comment s’en débarrasser.

1. Voyez le positif. Nous trouvons généralement des excuses bidons lorsque nous n’avons pas envie de faire quelque chose. Nous mettons plus l’accent sur le côté négatif. Voyez plutôt le plaisir et la joie que peut vous procurer une tâche. Vous devez garder une attitude positive, ou vous ne viendrez jamais à bout des excuses bidons.

2. Prenez vos responsabilités. Les excuses sont des façons de ne pas s’engager à faire quelque chose. Si nous n’avons pas le temps, l’argent, l’équipement, etc., alors ce n’est pas de notre faute, n’est-ce-pas ? Faux ! Prenez vos responsabilités, et trouvez une solution.

3. Trouvez une solution. Quasiment tous les problèmes ont une solution. Vous n’avez pas le temps ? Commencez à consacrer 5 à 10 minutes à la tâche. Trouvez le temps. Levez-vous plus tôt. Travaillez pendant la pause déjeuner. Vous n’avez pas d’abonnement à la salle de sport ? Entrainez-vous chez vous ou au bureau. Vous n’avez pas d’énergie en ce moment ? Entrainez-vous lorsque votre niveau d’énergie sera plus élevé. Vous êtes intelligent. Trouvez une solution.

4. Visualisez votre objectif. C’est votre motivation, la raison pour laquelle vous faites des efforts. Bien sûr, vous pourriez simplement rester allongé sur le canapé, mais si vous pensez à la raison pour laquelle vous voulez vraiment atteindre cet objectif, vous serez motivé. Visualisez l’objectif et lancez-vous.

5. Rendez des comptes à une personne de confiance. Ayez un partenaire pour le sport, un associé, une équipe, quelqu’un à qui rendre des comptes. Si vous devez voir un coach ou un partenaire, vous serez plus enclin à faire quelque chose.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  L'astuce de Benjamin Franklin améliorée : Suivre mes objectifs

6. Avancez et trouvez des excuses. Ensuite, faites-le quand même.

7. Lancez-vous. Et faites-le.

Article original écrit par Léo Babauta.

Avant de prendre congé de vous, j’aimerais vous inviter à cliquer sur la vidéo ci-dessous. Elle présente une technique très simple pour vous aider à trouver la motivation nécessaire pour effectuer vos différentes tâches. De cette façon, vous pourrez contourner le problème que constitue les excuses.

Tags: , , , , ,

8 commentaires on Comment vous débarrasser de vos excuses

  1. Aurore dit :

    Je suis complètement d’accord avec le fait de se concentrer sur la solution. Il est prouvé que lorsque l’on a un problème, se concentrer sur la solution plutôt que la gestion de l’émotion permet, à long terme, de se sentir mieux (les cours de psycho finissent pas rentrer dans ma tête, je suis contente xD !)

  2. Bonjour Olivier,

    Comme le dirait mon mentor Noah Kagan (un des créateur de Facebok) : JUST DO IT (faites-le!).
    C’est tellement vrai. Peu importe ce que vous voulez faire. L’essentiel consiste à se concentrer suffisamment sur un objectif, de définir les étape pour le concrétiser et de le faire.

    Et si ça ne marie pas ? Et alors ? Ce n’est pas grave.
    Essayez de comprendre ce qui n’a pas fonctionné et recommencé.
    N’essayez pas non plus d’avoir des résultats immédiats. Ca fonctionne que rarement.
    Pour réussir, il faut travailler et ça 90% de son temps, alors faites quelques chose que vous aimez et faites-le à fond !

    Jérémy Goldyn,

    • J’ai voulu aller trop vite. Je me permet de corriger quelques fautes inadmissibles 🙂

      Bonjour Olivier,

      Comme le dirait mon mentor Noah Kagan (un des créateur de Facebok) : JUST DO IT (faites-le juste !).
      C’est tellement vrai. Peu importe ce que vous voulez faire. L’essentiel consiste à se concentrer suffisamment sur un objectif, de définir les étapes pour le concrétiser et de le faire.

      Et si ça ne fonctionne pas ? Et alors ? Ce n’est pas grave.
      Essayez de comprendre ce qui n’a pas fonctionné et recommencez.
      N’essayez pas non plus d’avoir des résultats immédiats. Ca fonctionne que rarement.
      Pour réussir, il faut travailler et ça 90% de son temps, alors faites quelques chose que vous aimez et faites-le à fond !

      Jérémy Goldyn,

  3. Je suis entièrement d'accord.On a besoin d'un esprit ouvert qui cherche à trouver une solution à n'importe quelle situation.

  4. Sridar dit :

    Bonjour,

    Pour ma part, j’ai noté que lorsque je prenais un engagement, en le disant par exemple à un ou plusieurs de mes proches : amis, famille, ou simplement en postant un “post” sur facebook par exemple, cela me donnait davantage de motivation…

    D’une part aussi pour être crédible vis à vis des autres 🙂

    Ensuite, ce qui m’aide aussi, c’est de noter cela sur un agenda, avant d’aller dormir, ça me programme en quelque sorte la nuit pour faciliter mon travail par la suite.

    La Visualisation que tu proposes ici, est également une très bonne technique je trouve.

    Merci !

    Bien Amicalement,
    Sridar

  5. Brice dit :

    Bonjour,

    Encore une fois, cet article nous ramène à l’essentiel: Traiter les blocages qui nous freinent dans nos projets.

    Mes 3 points favoris sont les suivants:
    1.Voyez le positif, en effet, lorsque l’on a tendance à se trouver des excuses on oublie que l’on est sous mauvaise influence pour prendre une décision. Lorsque l’on fait l’effort (oui il faut faire des efforts) pour voir le positif alors nous sommes capable de passer au point suivant…

    3.Trouvez une solution, et oui, une fois l’effort fait de trouver le positif, nous sommes dans l’état de trouver une solution avec de nouvelles idées toutes fraîches. Parfois, il n’y a même pas à forcer quoi que ce soit, une fois l’état d’esprit remis en bonne trajectoire, les idées arrivent d’elles-mêmes.

    6.Avancez et trouver des excuses, je ne sais pas si ça veut dire qu’il faut trouver des excuses pour avancer mais en tout cas c’est aussi une bonne idée, si les excuses ont un pouvoir, retournons-le à notre avantage !

    🙂

    A bientôt.

    Brice.

  6. Il me faut un accompagnement témoin !pour avancer l’écriture de mon livre ! Je vais avoir recours aux bons soins TIPI de Hannah Sembély

    Ce matin,sensation de fatigue suite séance Ostéopathie hier !
    pas une excuse ! dois devenir un stimulant Je me donne i/4 d’heure ….pour passer à execution !

    Contact demande à Annah + Tri papiers sur bureau !

  7. Suite ……. pour passer à l’action = je quitte mon ordi !

Laisser un commentaire