« La réponse la plus courte est l’action. » – Lord Herbert

Passer à l'actionNote : cet article est une traduction de l’article The Little Rules of Action de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Trop souvent, nous restons bloqués dans l’inaction ─ un bourbier de doute, de perfectionnisme et d’organisation qui nous empêche d’avancer.

Et bien que je ne sois pas partisan d’un tourbillon d’activité bourdonnante, je crois aussi que les gens se perdent dans les distractions de notre monde et perdent de vue ce qui est important, et comment accomplir réellement leur Truc Génial.

Et donc aujourd’hui j’aimerais présenter humblement quelques petites règles d’action ─ juste quelques petits rappels, des choses que j’ai trouvées utiles mais que je n’ai nullement inventées, des notions de bon sens qui ne sont pas assez répandues.

1. Ne cogitez pas trop. Trop réfléchir a souvent pour conséquence de nous bloquer, de nous faire tourner en rond. Un peu de réflexion est une bonne chose ─ c’est bien d’avoir une image claire de là où vous allez ou de pourquoi vous faites ça ─ mais ne restez pas coincés dans la réflexion. Agissez, simplement.

2. Commencez, simplement. Toute l’organisation du monde ne vous mènera nulle part. Vous devez faire ce premier pas, aussi petit ou incertain qu’il soit. Ma règle pour me motiver à courir est : lace simplement tes chaussures et passe la porte. Le reste viendra tout seul.

3. Oubliez la perfection. Le perfectionnisme est l’ennemi de l’action. Débarrassez-vous-en, immédiatement. Vous ne pouvez laisser la perfection vous empêcher d’agir. Vous pouvez faire d’un mauvais projet un bon projet, mais vous ne pouvez pas transformer aucun projet en bon projet. Donc lancez-vous.

4. Ne confondez pas mouvement et action. C’est une erreur commune. Un tourbillon d’activité ne signifie pas que vous faites quelque chose. S’il vous arrive de bouger trop vite, de faire trop de choses en même temps, c’est un bon rappel à l’ordre vous poussant à arrêter. À ralentir. À vous concentrer.

5. Concentrez-vous sur les actions importantes. Supprimez les distractions. Prenez la chose la plus importante que vous devez faire aujourd’hui, et concentrez-vous dessus. Exclusivement. Quand vous en avez fini avec ça, recommencez le processus.

6. Bougez lentement, consciencieusement. Agissez délibérément. L’action n’a pas besoin d’être faite rapidement. En fait, cela mène souvent à l’erreur, et même si la perfection n’est pas du tout nécessaire, cela ne l’est pas non plus de cumuler une somme ridicules d’erreurs qui pourraient être évitées en étant un peu consciencieux.

7. Progressez par petites étapes. Avoir les yeux plus gros que le ventre peut annihiler l’action. Peut-être à cause du risque d’étouffement, je ne sais pas. Mais les petites étapes fonctionnent toujours. Comme de petites explosions qui pourraient finir par faire effondrer la montagne. Chaque étape est une victoire, qui vous pousse vers plus de victoires.

8. Les pensées négatives ne vous mènent nulle part. Sérieusement, arrêtez ça. Vous doutez de vous-même ? Vous avez vraiment envie de partir ? Vous vous dites que ce n’est pas un problème d’être distrait et que vous pouvez toujours faire ça plus tard ? Écrasez ces pensées. Bon, ok, vous pouvez être un petit peu distrait, mais vous saisissez l’idée. La pensée positive, aussi rebattu que ça puisse paraître, fonctionne vraiment. C’est de l’auto-persuasion, et ce que nous nous disons a la drôle d’habitude de devenir réalité.

9. Les réunions ne sont pas de l’action. C’est une erreur commune en management. Ils tiennent des réunions pour faire les choses. Les réunions, malheureusement, se dressent presque toujours sur le chemin de l’action. Arrêtons avec ces réunions !

10. Parler n’est (généralement) pas de l’action. Bon, à moins que l’action dont vous ayez besoin soit une présentation, un discours, ou quelque chose comme ça. Ou à moins que vous ne soyez un présentateur télé. Mais généralement, parler n’est que parler. La communication est nécessaire, mais ne prenez pas cela pour de l’action.

11. Prévoir n’est pas de l’action. Bien sûr, vous avez besoin de prévoir. Faites-le, pour être sûr de ce que vous faites. Mais faites-le rapidement, et passez à la véritable action aussi rapidement que vous le pouvez.

12. Lire sur le sujet n’est pas de l’action. Vous lisez un article sur l’action. C’est ironique, je sais. Mais faites que ce soit le dernier. Et maintenant mettez-vous au travail !

13. Parfois, l’inaction est préférable. Cela peut être la chose la plus ironique de cette liste, mais vraiment, si parfois vous vous sentez embourbé, ou si vous sentez que vous faites plus de mal que de bien, repensez à la nécessité de cette action. Ou mieux encore, faites ceci dès le début ─ est-ce nécessaire ? N’agissez que si ça l’est.

« Parler ne fait pas cuire le riz. » – Proverbe chinois


Lisez-en plus sur les façons de produire simplement dans mon livre, l’Art d’aller à l’essentiel (version Kindle).

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherches utilisées pour trouver cet article :

trop reflechir empeche d\agir, trop reflechir empeche dagir

Tags: , , , ,

8 commentaires on Agir : quelques petites règles

  1. Lamine dit :

    Pour de petites règles d’action, cet article est très précieux pour s’auto-galvaniser et se jeter à l’action. Pourquoi ne pas se dire « j’agis donc je pense » ? Car au fond, que vaut le savoir sans action?

  2. Lassia Boutefnouchet dit :

    J’aime bien cet article, ça motive pour foncer dans certains cas. Mais, devons nous donc bannir le dicton qui dit: »réfléchir avant d’agir »? Amicalement votre

  3. solange dit :

    Zig Ziglar : « La personne la plus influente vous parlant à longueur de journée, c’est vous. Donc, vous avez avantage à être très prudent à propos de ce que vous vous dites. »

    Bonjour et au revoir 😉

  4. faouzi dit :

    des idees simples poutant elles sont la clause dune vie prospere

  5. Marie-Pierre dit :

    Seule l’action fait avancer … mais quelle action choisir ? Laquelle me mènera à mon but ? Effectivement se poser pour réfléchir et se concentrer sur les actions productives.

  6. Gina dit :

    Bonsoir,
    J’adore cet article tout simplement! Merci pour ces quelques piqûres de rappel bien importantes. Cela remet les idées en place et vous empêche de vous embourber justement.
    Gina

  7. Armén dit :

    Bonsoir Olivier,

    Jolie Manifeste sur l’action.

    Moi mon gros défaut c’est le perfectionnisme, j’ai du mal à m’en débarasser et cela me freine souvent

    A bientot

    Armnén

  8. ERIC dit :

    Coucou
    Un article qui rejoint mes « acros »… Pour ceux que cela intéresse, ce sont des formules aide mémoire sur mon blog, telles que :
    AAA: Allez Action et on s’Adapte!
    PTT : Prends Ton Temps…
    ZIP : Zen, Indépendant et Positiver !
    etc… J’en ai fait aussi quelques petites vidéos.
    Cela dynamise le retraité.
    Cordialement

Laisser un commentaire

78 Partages
Partagez60
Tweetez18