Pour devenir plus zen au quotidien

Balancez vos attentes à la mer

laisser tomber vos attentesAgissez sans attente. – Lao Tseu

Quel pourcentage de votre stress, de votre frustration, de votre déception, de votre colère, de votre irritation provient d’une seule petite chose ?

Presque toutes ces émotions viennent de vos attentes. Ces émotions prennent vie en vous lorsque les choses ne se passent pas comme prévu.

Nous créons mentalement des attentes quant à ce que les autres gens devraient faire, ce que nos vies devraient être, la façon dont les autres personnes devraient se comporter… et pourtant ce n’est qu’une illusion. Ce n’est pas réel.

Et quand la réalité ne coïncide pas avec le récit que vous vous faites, nous souhaitons que le monde soit différent.

Voici une solution simple :

Prenez vos attentes, et balancez-les à la mer.

Visualisez toutes les attentes que vous avez vis-à-vis de vous-même, de votre vie, de votre épouse, de vos enfants, de vos collègues, de votre travail, du monde. Prenez ces attentes et jetez-les à la mer. Une rivière ou un lac peut aussi faire l’affaire.

Que leur arrive-t-il ? Elles flottent. Elles sont emportées par les vagues. Le courant les emporte, et elles dérivent. Laissez-les être emportées par les vagues purifiantes, et laissez-les partir.

Maintenant, vivez votre vie sans elles.

À quoi ressemble une vie sans attente ? Avoir une vie sans attente signifie que vous acceptez la réalité telle qu’elle est, et les gens comme ils sont, sans essayer de forcer les gens à rentrer dans les cases que vous avez prévues pour eux. Cela implique que vous voyez les choses comme elles sont. C’est une vie sans déception, frustration ou colère. Et même si vous ressentez ces émotions, vous les acceptez, puis vous lâchez prise.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  20 choses que j'aurai aimé savoir quand j'ai commencé à faire ma vie

Cela ne signifie pas que vous n’agissez jamais. Vous pouvez agir d’une façon qui correspond avec vos valeurs et influencer le monde, mais ne jamais avoir d’attente quant à la façon dont le monde réagira à vos actions.

Si vous faites quelque chose de bon, vous n’espérez pas d’éloges ou de considération. Laissez tomber ce besoin de récompenses et de reconnaissance flotter dans les vagues. Faites le bien parce que vous aimez faire le bien, et n’espérez rien des autres.

Faites attention à vos pensées et ne culpabilisez pas si vous avez des attentes. Voyez-les, simplement. Puis jetez-les à la mer.

Notez si vous commencez à espérer que les choses soient différentes de ce qu’elles sont. Si vous espérez que quelqu’un d’autre n’ait pas fait une certaine chose, notez-le. Vous avez des attentes, et vous espérez que les gens ou le monde y réponde plutôt qu’ils ne fassent ce qu’ils font en réalité. Jetez ces vœux à la mer également. Maintenant acceptez les choses et avancez.

Laissons les eaux du monde nous laver, et donnons-nous l’autorisation de marcher calmement dans un monde qui est déjà merveilleux sans fantaisie.

Je me laisse guider par la synchronicité et je ne laisse pas les attentes entraver ma route. – Dalai Lama

Article original écrit par Léo Babauta.

En guise de complément à tout ce qui a été dit, je vous invite à regarder la vidéo suivante. A travers elle, je vous invite à découvrir un exercice simple pour être heureux maintenant. Abandonnez donc vos attentes et appliquez cette astuce !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
13 commentaires
  1. Alors là …. synchronicité … encore !!!
    Merci Olivier pour cet article qui arrive juste au bon moment pour moi !
    Balancer mes attentes … connaitre le non-attachement si cher à Bouddha !!!
    Encore du travail en perspective mais je suis sur le bonne voie !

    Merci de ton partage !
    Nad

  2. Merci pour cet article, je trouve que c’est une leçon de sagesse très importante pour vivre heureux dans notre vie ! Trop d’attentes sont une cause de souffrance. Bonne journée 🙂

  3. Oui…accepter les personnes, les situations comme elles sont, sans chercher à les contrôler, les influencer, les changer… Juste changer notre regard sur elles, juste lâcher prise… Faire de son mieux dans le moment présent, et abandonner tout le reste…
    Belle journée à tous, et merci Olivier !
    Karen

  4. Merci Olivier, je suis entièrement d’accord. Ne pas avoir d’attentes rejoint le “lâcher-prise” et nous permet de rester centré et dans le moment présent en gardant toute notre énergie pour les choses qui en valent la peine. Tes articles sont toujours pertinents.
    Catherine

  5. Des propos qui arrivent à point pour commencer une journée qui s’annonce difficile … inspirer, expirer et puis lâcher ce à quoi notre mental s’agrippe … tout au long de la journée être vigilant et laisser être , accepter … Belle journée à tous !

  6. Merci pour ce beau partage.
    Il est vrai que nous souhaitons que tout va selon nos attentes et nos désirs. De déception en déception, on finit par perdre de vue l’essentiel : l’acceptation.

    Je balance mes attentes à la mer, et j’avance LIBRE!

  7. C’est très dur de lâcher le courant et le choix de ses propres enfants surtout quand on est mamie et que l’on assiste à des conséquences, impuissante… Mais, à en croire les commentaires laissés, moi aussi, je dois pouvoir y arriver. Merci pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.