Outils bricolage Note : Cet article invité a été rédigé par Stéphanie du blog Terre de Liberté.

Avoir l’esprit Zen peut prendre des années avant de s’accomplir. Car pour y parvenir, nombreuses sont les qualités requises :

  • Pouvoir se concentrer, c’est-à-dire avoir un mental calme.
  • Devenir patient.
  • Être centré ou aligné, c’est-à-dire être présent à ce que l’on fait, sans ressasser le passé ni fabuler sur l’avenir.
  • Avoir l’esprit alerte, attentif et vigilant.
  • Accéder à la détente.

Il est une pratique qui peut mener vers le chemin de ces qualités et que l’on pourrait penser à mille lieues de tout cela : il s’agit du bricolage.

Je pratique le bricolage depuis huit ans, fabriquant tous mes meubles sur mesure et rénovant des studios qui font de mes investissements des succès systématiques.

Il y a huit ans, quand je ne connaissais encore rien au bricolage, je pensais que c’était une activité inintéressante et réservée simplement aux grands connaisseurs.

Puis quand j’ai acheté mon premier appartement, j’ai dû m’y mettre sérieusement, car j’avais le choix entre payer 26.000 € des spécialistes ou mettre la main à la pâte

Cela fait réfléchir. Vu mes moyens financiers de l’époque, j’ai choisi la deuxième option.

Et cet apprentissage du bricolage s’est avéré très fructueux à de nombreux points de vue. En effet :

Le bricolage exacerbe la créativité

Au fur et à mesure qu’on le pratique. Car étant varié et multiple, cela fait de lui une activité créative et gratifiante.

Cependant au début, on rencontre des difficultés, des ratés, les bonnes idées ont du mal à faire surface et une fois qu’elles sont là, on ne sait pas comment les réaliser. Puis dès que l’on s’y met, on a l’impression que les choses se rebellent d’elles-mêmes et refusent de se plier à notre volonté. Alors…

Le bricolage oblige à se concentrer

Que ce soit pour planter un clou ou scier une planche, en bricolage la concentration est primordiale. Car il est fortement déconseillé de rater sa cible, pour éviter de se retrouver avec le marteau sur les doigts ou la scie en travers du magnifique plan de travail en chêne massif…

Dans ces moments-là, le mental ne peut plus se permettre de passer d’une pensée à la suivante comme s’il s’accrochait à une liane après l’autre, c’est trop risqué. La pratique du bricolage aide alors à dompter le mental.

Et à devenir patient…

Puis peu à peu, le changement survient, on prend moins de coups de marteau sur les doigts, on vocifère moins souvent, on établit des méthodes simples pour faire les choses plus facilement. On intègre physiquement les gestes à faire pour les rendre plus efficaces.

En bricolage, c’est le résultat de votre état d’esprit qui se manifeste sur la matière. Les idées sont en gestation dans notre imagination puis vient le moment où elles se réalisent d’elles-mêmes.

Parce que c’est l’idée juste, au moment juste et à l’endroit juste.

Le bricolage permet donc de se centrer

Lorsque c’est le moment juste, l’activité du bricolage prend tout son sens : l’esprit est centré sur la chose à réaliser et, sans pensée parasite, mène l’accomplissement jusqu’à son terme.

Le mental joue alors le rôle qui est le sien, en toute efficacité. Il apporte sa contribution vraiment utile et nécessaire, sans essayer de devenir le boss.

Et peu à peu…

Le bricolage rend l’esprit alerte, attentif et vigilant

Cela vient avec la pratique. C’est comme une discipline. J’ai toujours trouvé les personnes qui bricolent passionnantes. Regardez quelqu’un qui bricole en train d’accomplir sa tâche et vous comprendrez à quel point il est attentif. Il est pratiquement dans un état méditatif.

Ceux qui connaissent la détente que procure l’état méditatif le comprennent bien.

Cet esprit-là détend…

En ce sens, le bricolage détend aussi

Il possède des vertus antistress. Quand on réalise quelque chose de ses propres mains et que la gratification est immédiate, puisque l’on peut profiter tout de suite de ses créations, il est beaucoup plus facile de se sentir détendu et joyeux.

Le secret est là : quand nous avons posé nous-mêmes une intention de réalisation et que nous l’avons accomplie, ce sentiment d’accomplissement de soi à lui seul rend plus zen. Contrairement à cela, lorsqu’au travail quelqu’un demande une action à cause du rapport de subordination, le choix de réaliser perd tout son attrait, car c’est quelqu’un d’autre qui nous a demandé de le faire.

Le bricolage apporte non seulement la joie de concrétiser ses idées, mais il exerce aussi à :

  • La créativité.
  • L’imagination.
  • La visualisation créatrice.
  • L’accomplissement de soi.

Il permet d’exprimer son côté artistique et, à force de le pratiquer, on finit par y trouver quiétude, force intérieure et joie de vivre.

En outre, la joie de s’être réalisé se prolonge ensuite par le bonheur de profiter chaque jour de la chose créée.

Ci-dessous l’une de mes créations. Je précise qu’elle est en pin massif, car je respecte les 10 commandements de l’investisseur.

Buffet

En fabriquant ses meubles soi-même, en créant son intérieur, on crée un cocon de vie chaleureux et l’on y met un peu de son esprit.

Une idée de départ transformée en un objet, quelques beaux objets assemblés en un intérieur agréable par la pratique du bricolage, et l’esprit concentré s’apaise alors peu à peu pour accéder au calme.

Et ce calme renforce l’apaisement du cocon, qui nous le rend ensuite au centuple tous les jours où nous sommes chez nous. Car notre cocon, appartement ou maison, est devenu cette part de nous-mêmes qui nous rassure et nous rend plus zen.

Le bricolage apporte une autre chose cruciale : il aide à s’enrichir grâce aux milliers d’euros économisés sur des travaux réalisés par une entreprise, et cela aussi peut rendre l’esprit plus zen ! 😉

Alors pour tout cela, on peut trouver dans le bricolage un peu du chemin qui mène à l’esprit Zen.

 

Amicalement,

Stéphanie du blog Terre de Liberté.

Crédits Photos : Stéphanie du blog Terre de Liberté.

Tags: , , , , , , , ,

3 commentaires on Comment acquérir l’esprit zen grâce au bricolage

  1. Claire dit :

    C’est vrai que le bricolage a bien des vertus, je n’y croyais pas non plus avant de m’y mettre récemment mais je me rends compte que le bricolage fait du bien et change les idées du travail sur l’ordinateur! J’aime particulièrement la peinture sur bois après avoir eu l’occasion de repeindre cet été une rampe d’escalier en bois avec une amie!

  2. DIEBATE Vazoumana dit :

    Depuis que je reçois les article Zen prèsque quotidiennement, je sens libre et j”ai plus confiance en moi. Merci pour tout.

  3. Génial comme idée d’article et comme illustration du développement personnel! merci Olivier et Stéphanie!
    j’ai pu effectivement constater comment le bricolage, qui chez moi n’est pas naturel, est un fabuleux moyen de travailler sur soi…
    merci Stéphanie d’avoir su, de façon si inspirante, exposer ses vertus.
    Le bricolage est effectivement un domaine qui propose énormément de ressources et d’aide pour se lancer et créer, cela vaut d’être signalé….en écrivant cela, il me vient l’idée que nous pourrions le proposer à toute personne qui se plaint de sa vie actuelle et aimerait enclencher un changement , mais sans savoir lequel.
    lui proposer une action de bricolage créatif, en commençant par un petit objet, pourrait lui prouver qu’elle peut enclencher le changement et lui donner confiance en ses capacités de transformation…
    qu’en pensez-vous, ami(e)s commentateurs, trices ?

Laisser un commentaire

47 Partages
Partagez34
Tweetez13