Note : cet article est une traduction de l’article How to Be Happy Anytime de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

BonheurMon ami Barron a récemment demandé, « Si vous pouviez être n’importe où en ce moment, faire ce que vous voulez, où seriez-vous ? Et que feriez-vous ? »

Et ma réponse a été « Je suis toujours là où je veux être, à faire ce que je veux faire. »

J’ai noté que par le passé, comme beaucoup de gens, je souhaitais tout le temps faire quelque chose de différent, je réfléchissais à ce que je ferais dans le futur, je faisais des plans d’avenir pour ma vie, je lisais (avec jalousie) à propos des trucs cools que d’autres personnes faisaient.

C’est un jeu de dupes.

Beaucoup d’entre nous font cela, mais si vous avez comme état d’esprit de penser à ce que vous pourriez faire, vous ne serez jamais heureux en faisant ce que vous êtes actuellement en train de faire. Vous comparerez ce que vous faites à ce que d’autres personnes (sur Facebook et Twitter, peut-être ?) font. Vous espèrerez que votre vie soit meilleure. Vous ne serez jamais satisfait, parce qu’il y a toujours quelque chose de mieux à faire.

À la place, j’ai adopté comme état d’esprit que quoi que je fasse en ce moment, c’est parfait. Si j’écris un article, c’est fantastique. Si je lis des articles de blog sur internet, c’est intéressant. Si je ne fais rien d’autre que sortir avec ma famille, c’est incroyable. Si je marche dehors, à profiter du grand air, c’est merveilleux.

Il n’y rien de ce que je fais qui n’est pas la chose la plus incroyable sur Terre. Si je fais quelque chose de merdique (je n’arrive pas à me souvenir d’une telle chose récemment), peut-être que c’est une leçon de vie inestimable. Si je suis avec quelqu’un d’ennuyeux ou d’odieux, c’est une leçon de patience, ou d’empathie, ou un apprentissage permettant de mieux comprendre les gens.

L’état d’esprit du moment présent, dans la pratique

Disons que vous faites la vaisselle. Ne préfèreriez-vous pas plutôt manger un délicieux repas, ou parler avec votre meilleur ami ? Évidemment, ces choses sont super, mais elles ne sont meilleures que si vous pensez qu’elles sont meilleures, et plus important encore, il est totalement inutile de faire la comparaison. Pourquoi devriez-vous comparer ce que vous faites maintenant (faire la vaisselle) avec quoi que ce soit d’autre ? Est-ce que tout ne serait pas perdant si vous le compariez avec une chose que vous aimez encore plus ? Serez-vous jamais heureux de ce que vous faites si vous le comparez tout le temps à quelque chose que vous aimez plus encore ?

Faire la vaisselle peut être aussi bien que n’importe quoi d’autre, si vous décidez de le voir de cette façon. Vous êtes dans la solitude, ce qui est une chose magnifique. Si vous le faites consciemment, faire la vaisselle peut être agréable, en sentant la mousse et l’eau dans vos mains, en faisant attention aux assiettes et à leur texture, en notant votre respiration et vos pensées. C’est de la méditation, c’est calme, c’est délicieux.

Vous pouvez dire la même chose à propos de n’importe quoi. Vous allez au travail en voiture ? Profitez de la solitude, de la chance d’être seul avec vos pensées, ou d’écouter de la musique que vous aimez, de voir le monde qui vous entoure. Vous avez une réunion avec des collègues ? Faites attention à la façon dont les gens parlent et interagissent, apprenez des choses sur l’esprit humain, voyez-vous parmi les gens qui vous entourent, apprenez à aimer tout le monde peu importe qui c’est, exercez-vous à vous débarrasser de vos attentes concernant la façon dont les gens devraient être ou dont cette réunion devrait se dérouler.

Je suis toujours heureux de ce que je fais, parce que je ne le compare pas à quoi que ce soit d’autre, et qu’à la place je porte une attention particulière à l’activité en elle-même. Je suis toujours heureux quelle que soit la personne avec qui je suis, parce que j’apprends à voir la perfection dans chaque personne. Je suis toujours heureux quel que soit l’endroit où je suis, parce qu’il n’y a aucun endroit sur Terre qui ne soit un miracle.

La vie craindra si vous souhaitez tout le temps faire quelque chose d’autre. La vie sera super si vous réalisez que vous faites déjà la meilleure chose qui soit.

 

Recherches utilisées pour trouver cet article :

12 habitudes a adopter pour etre heureux, comment etre joyeux

Tags: , , , , ,

12 commentaires on Comment être heureux à tout moment

  1. Karen dit :

    Tout est dit, merci Olivier ! En effet seul doit compter le moment présent ! Poser chacun de nos gestes avec amour et une conscience atemporelle… Avoir comme seul objectif de nous sentir bien maintenant et de mieux en mieux chaque jour ! Faire taire notre “mental-robot” pour profiter avec insouciance de chaque instant…:-)
    Douce journée ensoleillée,
    Karen

  2. Mauricette dit :

    Bonjour Olivier,

    Merci pour ce texte , tu as raison gardons toujours nos pensées en mode positif et nous serons heureux.
    la vie est belle lorsque le négatif ne prends pas le pas dessus.
    belle journée ensoleillée.

    Mauricette

  3. Edwige dit :

    Merci pour cet article.

    C’est tellement mieux d’être à ce que l’on fait et découvrir l’intérêt de chaque chose.

  4. Philippe dit :

    Merci pour cet article de qualité !
    Et oui le bonheur est là, ici et maintenant,
    Nous avons déjà tout pour être heureux mais savons-nous le voir, le remarquer, le reconnaître ?
    Nous sommes parfois bien compliqué alors que la vie nous donne chaque jour de merveilleux cadeaux !
    A bientôt
    Philippe

  5. Ahlem dit :

    C’est bien de se faire rappeler à quel point chaque moment de notre vie compte et qu’il ne faut donc pas perdre du temps à attendre les moments futurs d’après où on sera en train de faire autre chose, mais plutôt profiter de ce qu’on est en train de faire maintenant, quoi que ça soit.
    Merci Olivier pour la traduction et merci à Leo pour cet excellent article!

  6. jacline dit :

    Simplement tout est dit dans cet article, une pinte de bon sang comme l’on dit dans mon coin ! Je suis justement en train de lire un livre de Arnaud Desjardins qui parle de cet élan vital toujours là comme une source intarissable de bonheur . Tout est nourriture !

  7. ikram dit :

    Bonjour , merci pour ce rappel intéressant , effectivement concentrons nous sur chaque moment présent et cessons avec les projections qui déprécient notre quotidien ..;-)

  8. Jocelyne dit :

    C’est un très bon article, ça a l’air si facile d’être heureux. J’essaie de vivre mon moment présent, mais c’est pas facile. Mon égo voyage sans cesse dans le passé, dans le futur. Je suis de tendance colérique et je me déteste dans ces temps-là.

    Je reviens à ces lectures qui me font du bien … mais le naturel revient au galop. Pourtant j’ai tout pour être heureuse, vraiment tout ! Est-ce que cela se pourrait qu’il y ait des gens qui sont nés positifs et d’autres négatifs ? Alors, pour le positif, c’est facile de mettre en pratique ces bons conseils. Mais pour le négatif, il doit travailler pas mal plus fort, non ?

  9. Harcourt Béatrice dit :

    _ Jocelyne, pour le négatif il faudrait,à mon avis – et c’est le bon 😉 que tu médites un peu tous les jours, comme cela tu visualiserai très clairement les pensées qui te parasitent et ainsi elles disparaîtront d’elles-mêmes, allez, Go ! ;-))

    Béatrice

  10. Jocelyne dit :

    Merci Béatrice pour ce conseil que je vais mettre en pratique. 😉

  11. Malik dit :

    pour etre heureux avec tout le monde il faut tout simpleument pensé de bon en vers les gens

  12. je peux confirmer que cette méthode fonctionne parfaitement, je la pratique depuis environ un an;
    même si je ne l’ai pas encore intégrée 24h/24, elle me rend la vie vraiment plus douce…
    à ceux et celles qui ne l’ont pas encore expérimentée:pensez-y dès que vous sentez le mal-être s’installer en vous, que vous vous sentez un peu encerclé, oppressé par ce qui vous entoure, voire même frustré…considérez alors tout ce qui vous cause des tensions et regardez les comme étant parfaites et à leur place en ce moment…

Laisser un commentaire