Epreuves et opportunitésNote : cet article est une traduction de l’article How to find opportunity de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Quand nous devons faire face à une crise ou que nous devons lutter, souvent nous déprimons.

Mais c’est dans cette lutte qu’apparaissent les meilleures opportunités. Si nous savons garder les yeux ouverts.

Une crise est une opportunité de changer, de grandir, d’apprendre, de réfléchir et de s’améliorer. C’est là que nous découvrons qui nous sommes et comment nous pouvons trouver une nouvelle voie que nous n’aurions jamais imaginé avant que cette crise n’apparaisse. Cela nous permet de faire preuve de patience et d’acceptation, et de voir notre espoir renaître ─ ce qui est la plus belle des choses.

Quand j’ai perdu mon emploi, cela a été une opportunité de me réinventer et de voler de mes propres ailes.

Quand j’ai perdu un membre de ma famille par la main impitoyable de la mort, cela a été une opportunité de réfléchir à la vie merveilleuse de cet être aimé et, pour ma famille, de se rassembler d’une façon auparavant impossible.

Quand j’échouais au travail, j’apprenais à m’améliorer et à progresser.

Quand je me suis blessé, j’ai appris la patience et de nouvelles façons de rester en forme.

Quand mes enfants piquent des colères, ils m’apprennent à être plus patient, et le pouvoir qu’ont les émotions brutes, la merveille de l’enfance, et ce qui arrive quand vous la perdez de vue.

Quand ma femme et moi nous engueulions, c’était une opportunité d’en apprendre plus l’un sur l’autre, de se rapprocher, et de trouver plus simplement un terrain d’entente commun.

Quand j’ai déménagé et que ma famille me manquait terriblement à Guam, c’était une opportunité d’apprendre l’introspection et l’autosuffisance, et de me rapprocher de ma famille ici aux États-Unis.

Quand j’affronte quotidiennement la terreur du vide qui me fait face, c’est une chance qui m’est offerte de la repousser, d’affirmer ma volonté et de laisser l’empreinte de mon âme sur ce monde malléable.

Et cela, mes amis, c’est beau. C’est mettre le doigt sur un renouveau d’espoir et de croissance quand tout semble morne et perdu.

Dans la lutte il y a des possibilités, si nous osons les chercher.

Recherches utilisées pour trouver cet article :

où trouver une opportunité

Tags: , , , , ,

7 commentaires on Comment trouver les opportunités

  1. Pierre dit :

    Savoir profiter des opportunités des crises de la vie est un véritable atout, mais nécessite aussi une réelle abtitude à se remettre en cause.

  2. JC dit :

    Ne dit on pas que l’on grandit avec le devoir?
    Qu’à toute chose malheur est bon ?
    Qu’au pied du mur on reconnait le maçon?
    Les épreuves auxquelles nous confronte la vie doivent constituer autant d’outils nous permettant de nous connaitre, de grandir, de nous perfectionner.
    Les temps de crise économique doivent stimuler la création , changer les modes de pensée. La récession économique devrait inciter à travailler un peu plus collectivement plutôt que de demeurer dans une concurrence organisée pour le profit d’une minorité.
    Les aléas de la vie,eux,nous amènent à nous concentrer sur les choses essentielles et à devenir moins matérialistes. De chaque épreuve il faut ressortir grandi.. nous connaissons tous des gens qui semblent accumuler les catastrophes, qu’elles soient sociales ou sanitaires, et que l’on voit toujours rayonnantes d’espoir, débordantes d’énergies et surtout très communicatives, comment font elles???

  3. adawa dit :

    toutes les épreuves difficiles sont des opportunités qui nous renforcent si nous agissons aussitôt,immédiatement, rebondir, reconnaître nos parts de responsabilité dans les épreuves.Plutôt que de lire lire…lire ne fait pas cuire le riz disent les chinois.
    A bientôt bonne journée

  4. Laura dit :

    Belle traduction! Cet article est très sympa, je ressors de cette lecture tout boostée 🙂
    Cet homme a bien raison, souvent dans les pires crises nous apprenons les plus belles choses sur nous et sur les autres!

  5. Lassia Boutefnouchet dit :

    Il n’ya pas de réussite sans echec. Cette lecture m’aide à avoir le courage d’affronter tous les problèmes qui pourront surgir dans ma vie.Excellent cet article!

    • JC dit :

      La définition de la réussite est simple: c’est se relever une fois du plus que l’on est tombé..
      La définition est simple mais l’art est bien plus compliqué
      jc

  6. jacline dit :

    Le matin c’est ce qui me booste, me donne envie de la journée qui est devant moi … apprendre de toute chose !

Laisser un commentaire