Trouver l'inspirationNote : cet article est une traduction de l’article Surround Yourself with Passionate People de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Hier soir, j’ai passé un dîner génial avec ma femme Eva, mes amis Scott et Jesse et leurs femmes Chelsea et Joanna.

La soirée en soi était simple : six personnes, une nourriture simple et saine, un peu de vin, un peu de thé, rien d’autre. Sauf que nous nous sommes perdus dans une conversation si profonde qu’avant même de s’en rendre compte il était 1h30 du matin et j’étais étonné de voir à quelle vitesse avait filé le temps.

Le secret est aussi simple que cela : quand vous parlez avec des gens qui sont passionnés par ce qu’ils font, passionnés par la vie et les gens qu’ils aiment, cela vous transforme.

Les gens avec qui j’ai parlé la nuit dernière sont incroyablement passionnés par ce qu’ils font. Et oui, je veux bien dire passionné : enthousiastes vis-à-vis de leur passion, avec cette étincelle, ce sentiment profond, y pensant tout le temps et impatients de s’y mettre dès qu’ils mettent le pied hors du lit. Quand vous parlez avec des gens qui sont aussi passionnés que ça, vous ne pouvez pas ne pas être également enthousiasmé. Vous voulez sortir et faire quelque chose de super.

Les gens passionnés ne font pas que vous inspirer, ils vous donnent des idées. Ils lisent les livres d’autres personnes qui sont passionnées et pleines d’idées, et ils vous recommandent ces livres ou vous transmettent les idées. Scott et Jesse, par exemple, rencontrent constamment d’autres personnes passionnées, et cela les inspire… et par effet de dominos cela m’inspire. C’est un carburant permettant un feu intense.

Un des super avantages liés à cela est que Scott & Chelsea et Jesse & Joanna sont parmi les gens les plus portés sur leur santé que je connaisse ─ le dîner a donc été extrêmement sain et délicieux, et j’en suis parti encore plus inspiré pour garder la forme et vivre une vie saine. J’adore les gens comme ça.

J’ai rencontré beaucoup de gens passionnés, intelligents et inspirés depuis que j’ai emménagé à San Francisco. Des gens comme Tim Ferriss, Matt Mullenweg, Tynan, Corbett Barr, Oleg, Barron et plus encore. C’est incroyable de parler à des gens comme ça, et vous ne pouvez pas les quitter sans vous sentir un peu regonflé.

Pendant que j’essaye de mener une vie plus minimaliste, j’ai appris que le minimalisme peut être accompli partout où l’on va… et cela ne nécessite pas d’aller s’installer dans une ferme ou d’abandonner tout contact avec les gens. C’est justement l’inverse : le minimalisme a pour but d’abandonner l’instinct de consommation en faveur de choses qui vous passionnent et d’avoir de vraies relations avec quelques personnes qui ont vraiment de la valeur. Je préfère largement avoir une conversation avec quelqu’un qui fait quelque chose de passionnant qu’aller faire du shopping.

Vous n’avez pas besoin de vivre dans une grande ville comme New York ou San Francisco pour vous entourer de gens passionnants. Vous en trouverez dans les petites villes, mais cela pourrait simplement vous demander de chercher un peu plus pour les trouver. Trouvez des petites entreprises qui font des choses géniales, et parlez avec les gens qui y travaillent. Cherchez des startups, des artistes et des écrivains, des gens qui sont obsédés par une chose qu’ils font vraiment bien.

Si vous ne pouvez pas les trouver où vous habitez, trouvez-les en ligne. Ils sont partout si vous regardez. Lisez des livres écrits par des gens ayant un tas d’idées géniales, qui font des choses innovantes. Lisez leurs blogs, parlez avec eux par mail ou via Twitter. Commencez à collaborer avec des gens comme çà.

Devenez l’un d’eux, et inspirez les autres.

 

Tags: , , , ,

7 commentaires on Entourez-vous de gens passionnants

  1. Jordane dit :

    Tu m’as donné une idée d’article, dans la continuité d’un que j’avais écrit et que j’avais intitulé “faire du ménage dans son entourage et que ca brille”

    Merci l’ami 😉

    biz

    Jordane de MonBonPote

  2. Philippe dit :

    Bjr

    notre environnement influe sur ce que nous sommes et les amis comptent beaucoup pour moi.
    La nouveauté avec la blogosphère est que le cercle des amis s’élargit et tenir un blog permet de développer des relations durables avec des gens qui ont les mêmes centres d’intérêt

    a bientôt

    Phil

  3. Passa dit :

    J’aime bien cette phrase .
    « faire du ménage dans son entourage et que ca brille »

  4. souhair dit :

    merci merci pour votre conseil ,c’est tres interesent de lire votres article, ca me donne du courage a etre en bonne humeur cette journee ,surtout que je suis psychicment faible ces derniers semaines

  5. Pascal dit :

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec l’auteur. Un monomaniaque est l’archétype social même du Dîner de cons. Or, un humaniste tâte de plusieurs choses pour se dresser véritablement à hauteur d’homme.

    Bref et, je regrette de devoir le dire, ce billet est teinté de je ne sais quoi de petit-bourgeois dans la mesure où l’auteur recommande de s’enfermer dans une activité donnée (à l’instar de Vulcain, cocufié par Vénus) et de jeter l’éponge sur le politique.

    Alexis de Tocqueville se retournerait dans sa tombe.

  6. Lassia Boutefnouchet dit :

    J’ai lu, j’ai aimé, et surtout j’ai appris. Merci

  7. marie.claudette fournier dit :

    Intéressant pour moi car je suis en questionnement sur ma vie et quoi en faire pour etre ZEN

Laisser un commentaire