Note : cet article est une traduction de l’article Simple Budgeting for Lazy People de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

BudgetJe n’ai pas écrit sur les finances depuis un bout de temps, parce que ces derniers temps je n’y pensais quasiment pas.

C’est parce que depuis plusieurs années, je me suis concentré sur le fait de me désendetter, et qu’en ce moment je vis sans plus aucune dette et je me préoccupe bien peu de mes finances. C’est quelque chose de génial.

Pourtant, récemment un lecteur m’a demandé d’écrire sur les moyens de gérer facilement son budget, et je me suis dit que j’allais revisiter le sujet. Je vais parler de la façon dont je gère mes finances aujourd’hui, et je vais donner une méthode de gestion de budget simple pour ceux qui ne sont pas vraiment désendettés au moment où on parle.

Comment je gère mes finances

Comme je le disais, ces derniers temps, les finances ne m’occupaient pour ainsi dire jamais l’esprit. Maintenant que je suis désendetté, ce n’est plus un problème majeur pour moi, et j’ai automatisé la plupart de mes finances.

Voici ce que je fais :

1. Mon salaire est envoyé automatiquement sur mon compte courant. Mon salaire est entièrement électronique, donc je ne gère jamais de chèques. J’ai même intentionnellement automatisé certains paiements par voie électronique, là où avant je devais envoyer des chèques.

2. L’épargne est les placements sont automatiquement prélevés sur mon compte courant. Si ce n’est pas automatique, je pourrais oublier. Alors que l’oublier est plutôt une bonne chose quand c’est automatisé ─ je vais simplement jeter un œil tous les quelques mois pour voir à quel point mon épargne et mes placements ont augmenté.

3. Je fais souvent d’importants paiements groupés en début d’année. Comme j’ai réussi à faire grossir mon compte épargne, et maintenant que je n’ai aucune dette en latence, j’ai un bon coussin qui me permet de payer des locations ou d’autres dépenses majeures toutes ensembles en début d’année. De cette façon je ne me préoccupe plus des paiements chaque mois, et je ne dépense plus l’argent dont je pourrais avoir besoin pour ces paiements.

4. Les autres paiements de factures sont automatisés. Si je ne les paye pas en un seul gros versement, je vais mettre en place des prélèvements mensuels automatiques. Je ne me soucie jamais de payer mes factures. Je m’assure simplement qu’il y a assez sur mon compte à tout moment pour couvrir l’ensemble de mes factures.

5. Je garde un coussin sur mon compte pour les dépenses imprévues. Et une fois que les factures, l’épargne et les placements sont réglés, il ne reste que les courses basiques et autres dépenses régulières. Je ne dépense pas tout ce qu’il me reste, parce que d’autres choses vont inévitablement tomber, et avoir un coussin signifie ne plus se préoccuper de ces choses. Créer ce coussin m’a pris du temps ; après avoir éliminé ma dette, j’ai simplement continué à dépenser très peu pour pouvoir ma bâtir une épargne et ce coussin sur mon compte courant.

Et c’est tout. Je ne gère plus mon budget, parce que tout est automatique. Je ne suis plus aussi économe que quand je me désendettais, mais c’est un des luxes du fait de vivre sans dette ; vous ne vous souciez plus vraiment de tout ça.

Gérer simplement son budget

Si vous êtes un peu perdu en termes de budget, ce n’est pas si difficile en fait. Vous devez simplement vous asseoir et vous y mettre, et ne pas le mettre de côté. Voici quelques étapes que je recommande :

1. Faites d’abord quelques listes. Les listes, c’est facile. Les listes dont vous avez besoin : la somme mensuelle de vos revenus (estimez en moyenne si vous avez des revenus irréguliers) ; tous vos paiements obligatoires (comme le loyer, la voiture, l’électricité et autres énergies, les courses…) ; le règlement de vos dettes. Voyez combien il reste (s’il reste quelque chose). S’il ne reste pas grand-chose, passez à l’étape suivante.

2. Simplifiez. Voyez quels paiements « obligatoires » vous pouvez éliminer. Cela peut prendre du temps, mais beaucoup de choses sont optionnelles. Par exemple, j’ai éliminé la télé par câble, les abonnements aux magazines, un paiement de voiture (je suis passé de deux voitures à une), et plus encore. De la même manière, voyez quels dépenses accessoires vous pouvez éliminer le temps d’essayer de réduire votre dette ─ les cafés par ci par là, le fait de manger un peu trop, les achats de magazines ou de BD, etc.

3. Faites passer en premier l’épargne et le règlement de votre dette, chaque jour de paye. Rendez cela obligatoire, même si ce ne sera peut-être pas énorme au début (50€ chacun peut-être). Essayez d’augmenter cela en continuant à simplifier.

4. Faites passer en deuxième les paiements obligatoires. Location, voiture, etc. Automatisez-les si possible, sinon faites en sorte de les payer en ligne dès le jour de paye arrivé.

5. Ce qui reste est de l’argent à dépenser. Peut-être que ce sera pour les courses, l’essence, et les loisirs (manger au restaurant, etc.). Si vous avez du mal à ne pas dépenser votre argent des courses ou de l’essence pour les faire durer plus de deux semaines, mettez les sommes estimées dans des enveloppes séparées ─ une pour l’essence, une pour les courses, une pour les loisirs.

6. Choix à long-terme. Sur le long-terme, vous voulez diminuer et même éliminer les dettes, une dette à la fois. Cela libèrera une bonne partie de votre argent. Vous voudrez également commencer à économiser immédiatement pour avoir votre propre coussin, et l’augmenter avec le temps. C’est crucial, car sans une petite somme de secours vous ne pourrez pas faire face aux petits imprévus qui se présenteront inévitablement. Augmentez vos revenus si possible en même temps que vous vous désendettez. Et une fois désendetté, commencez à investir dans des fonds de placements indiciels (comme le Vanguard 500, par exemple) pour faire grossir votre argent sur le long-terme.

Recherches utilisées pour trouver cet article :

comment bien gérer son budget, gerer son argent, comment bien gérer son argent, budget pour les nuls, comment gerer son compte, gérer son argent pour les nuls, bien gerer son argent pour les nuls

Tags: , , , , ,

6 commentaires on Gérer son budget, pour les paresseux

  1. Monica dit :

    Comme pour tout dans la vie, se donner des priorités !
    Nul ne peut TOUT faire …
    D’ailleurs où se serait le plaisir si tel était le cas !
    Monica

  2. romain dit :

    Oui les paiements groupés en debut d’année permettent de faire aussi des economies lorsque vous payez par exemple votre assurance pour l’année en une seule fois en debut d’année vous n’avez pas de frais supplementaires qui se rajoutent. Car une assurance specule sur un risque et si elle a deja tout l’argent en debut d’année pour payer un eventuel sinistre elle n’a pas à piocher dans la caisse et vous cela vous fait faire quelques economies.

  3. clement dit :

    Bonjour,

    Moi j’utilise Budgea (www.budgea.com) pour gérer mon argent pas besoin de se prendre la tête avec un cahier ! Au 21ème siècle une appli gère votre argent pour vous.

  4. Jordane dit :

    Je suis une grosse feignasse du coup, je me suis téléchargé une appli comme clément, car le papier encore moins efficace quand t’es un feignant comme moi.
    Du coup je me suis trouvé des économies à faire là où je peux comme mes montants d’assurances, demandez des mois de rabais à mes fournisseurs, ou même les courses grâce à une appli qui calcule le montant du cadie par exemple, c’est bête mais on ne pense pas à le faire quand on fait ses courses et payer une partie avec les tickets resto quand on en a, et ramener sa gamelle au boulot le midi… l’économie à la semaine est peut être minime, mais sur l’année j’économise 1000€ quand même le prix d’un bon voyage à méditer !

  5. Anonyme dit :

    J’ai beaucoup apprécié votre article. Certes, ce ne sont pas seulement les paresseux qui en sont épargnés. Merci de m’avoir donné des idées pour mieux gérer mon compte et vivre avec simplicité sans me fatiguer , le temps de mieux me concentrer sur mon travail alors au lieu de réfléchir sur la manière de dépenser mon argent : mon chef sera ravi de l’apprendre , c’est sûr !

Laisser un commentaire