Note : cet article est une traduction de l’article The Half Step That Will Change Your Life de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Un pasVous seriez surpris de savoir combien de mails je reçois dans lesquels les gens sont coincés dans leur vie.

Ils sont sur la paille, ou démotivés, ou ont un travail qu’ils détestent, ou n’arrivent pas à trouver leur passion, ou n’arrivent pas à se motiver pour être en forme.

Et ils ne savent pas par où commencer.

Ça fait mal de lire ces mails. Ça me ramène à la vie douloureuse que j’ai vécue il n’y a pas tant d’années que ça, quand moi aussi j’étais coincé.

Je connais le sentiment de désespoir qu’on a quand on n’est pas heureux de sa vie et qu’on ne sait pas comment changer. Quand vous avez essayé beaucoup de changements, mais que vous ne trouvez pas la discipline nécessaire pour les faire durer. Quand vous vous trouvez merdique parce que vous savez que vous devriez vous bouger les fesses et commencer à améliorer votre vie, mais que vous repoussez ça à un autre jour.

Les problèmes disparaissent quand on les ignore, c’est ça ?

Je sais aussi qu’il n’y a qu’une seule façon de se sortir de ce bourbier de désespoir.

C’est de passer à l’action, même de la plus petite façon.

Vous n’avez pas besoin de tout réparer dans votre vie en même temps. Vous n’avez même pas besoin de réparer une seule chose.

Vous avez simplement besoin de faire une petite chose, minuscule, presque rien.

Faites une liste. Sortez et marchez un peu. Débarrassez-vous de la malbouffe qui est dans vos placards. Nettoyez la table de la cuisine. Annulez quelque chose demain afin d’avoir un peu de temps pour créer quelque chose, peu importe sa taille.

Ne faites pas toutes ces choses. Faites-en une. Ou la moitié d’une, ou un centième. Peu importe si c’est petit – plus c’est petit, mieux c’est.

Faites ce premier pas. Célébrez ce premier pas. Aimez ce pas, pas la destination. Ce pas, même le simple mouvement de décoller le premier pied du sol et de l’avancer, c’est tout.

C’est la vérité, et vous ne le lirez pas dans beaucoup de livres de développement personnel : mettez chaque microparticule de votre existence dans ce demi-pas, et ne soyez rien d’autre que ce demi-pas, aimez-le de tout ce que vous avez… et votre vie a changé.

Avec ce demi-pas, tout est différent. Vous n’avez pas atteint le moindre objectif… mais vous avez bougé. Vous n’avez pas créé quoi que soit d’incroyable… et pourtant, plus que jamais auparavant, vous l’avez fait quand même.

Vous avez créé de la beauté et de la joie et du mouvement là où rien n’existait avant, là où n’existait précédemment que restriction et paralysie. Vous avez changé le monde.

La première habitude

Choisissez une petite habitude pour ajouter de la joie à votre vie. Une seule, petite et donc miraculeuse.

Cela peut être d’écrire ou de peindre ou de faire de la musique pendant 2 minutes par jour. Cela peut être une balade ou un jogging ridiculement facile ou le fait de profiter d’un bol de fruit. Cela peut être 2 minutes de méditation ou de réflexion dans un journal.

Appréciez-en chaque seconde.

Créez cette simple habitude, et vous avez réussi. C’est une fondation, un premier pas, sur lequel bâtir.

Puis vous pouvez en faire un second, et un troisième, mais vous ne pouvez pas les faire sans le premier.

Ne changez pas toute votre vie. Ne changez que cette petite chose.

Vous seriez abasourdi de voir à quel point cela compte. Je l’ai été.

 

Crédits photo :  Ivelin Radkov

Tags: , , , , ,

12 commentaires on Le demi-pas qui va changer votre vie

  1. GARRAÏALDE dit :

    C’est vrai ça,ça m’est arrivé d’être démotivé,alors je prends le taureau par les cornes,et j’avance,ne serai se que d’un pas!
    je ne sais plus qui à dit(peut être le Dalai lama!)Pour faire
    10 000 km,il faut commencer par faire un premier pas!

    • Yann dit :

      C’est Lao Tzu qui à dit cela.

      Très bon article ! C’est vrai que j’ai du mal car plein de choses que je veux faire mais je les fait et je célèbre chaque succès ^^

  2. yzabel dit :

    J’aime beaucoup votre article, il donne vraiment à réfléchir c’est vrai, c’est quoi 2 mn par jour pour bâtir une nouvelle habitude, merci pour votre article,

  3. Nana dit :

    Il faut bien un début pour être heureux…et de minute en minute on peut comprendre que s’occuper de soi est très important même si cela paraît minime, surtout y croire et ne pas se décourager , croire en soi et tout doucement rester dans le vrai!

  4. éric dit :

    bonjour Olivier,tu as parfaitement raison.le plus petit changement,fait plaisir,ne pas se recroqueviller sur soi ou alors si mais dans la méditation contemplative ou de tranquillisation et après bouger même 15mn,faire un tour dehors ,faire une action et puis voilà.La vie est simple même si on n’a pas d’argent,pas besoin pour faire un tour dehors ,le premier pas entraine le deuxième,on ne peut qu’aller de l’avant c’est irrémédiable même si cela prends du temps, on ne peut qu’avancer.voilà je salut toutes les personnes qui aiment ce site très intéressant ,merci à toi Olivier

  5. ERIC dit :

    Cet article me rappelle une anecdote : un chef d’entreprise (US certainement!) avait invité tout son personnel (des milliers de personnes) dans un stade où étaient disposés des chaises pour les laisser s’asseoir. Le boss arrive et dit : je serai bref… Vous avez bien voulu vous lever pour m’accueillir. Merci! Maintenant,
    je vais vous demander de regarder sous le coussin de chaque siège…”
    Et chacun de s’exécuter et de découvrir sous le coussin… un billet de 1 (ou 10) dollars.
    Voilà, c’est tout reprit le boss; vous avez compris… Pour gagner de l’argent, il faut… se lever le cul!
    Pour retenir cette “leçon”, je vous propose mon “acro” (comme acronyme): SLC – pas salut les copains… mais Se Lever le Cul !

  6. Plessier dit :

    Merci pour cet article et tous les autres !!! Je suis fan. Oui même de toutes petites actions mènent au changement. J’ai bien compris l’importance de le faire, en étant concentrer dans le moment présent. La vie peut paraitre pour certains pourrie, tout dépend aussi comment l’esprit la perçois, S’apitoyer sur ce qui ne va pas, pousse à l’inaction au fatalisme ou aux trop souvent ‘j’ai pas de chance dans la vie ‘ ‘j y peut rien ‘….Alors que c’est si simple…une toute petite action mène à une autre…et le train de notre vie peut poursuivre un plus beau chemin pourvu que ce soi nous qui sommes aux commandes…..

  7. Nadia dit :

    Tellement vrai tout ça ! aucune excuse à se trouver puisqu’il s’agit seulement d’un tout tout petit pas…. merci pour tous ces articles qui aident à avancer .. à petits pas !

  8. Mettelle dit :

    Merci pour ce texte, ça permet de se dire quand on voit la vie en noir, ou on a l’impression d’être dans l’impasse que même le plus petit pas est important, et doit être félicité et célébré,

    Merci

  9. Claire dit :

    Les changements qui fonctionnent le mieux sont toujours les changements progressifs, étape par étape. D’ailleurs les grands changements que l’on apporte dans sa vie sont la somme de tous ces petits changements que l’on a intégré dans sa vie progressivement!

  10. Delphine dit :

    Oui tu as bien raison Olivier, chaque demi petit pas est essentiel. Il suffit juste de faire le premier !je connais bien aussi ces sentiments de lassitude, de peur, d ennui. Depuis que j ai décidé de faire ce petit pas, les choses s enchaînent naturellement, à tel point que des bienfaits auxquels je n ‘avais même pas pensé , se sont produits et se sont ajoutés à l enchaînement de petits pas que je fais régulièrement !!! Cela a un côté vraiment magique ! Il y a juste à créer cette petite impulsion, par une pensée d’abord, une envie, puis l’énergie qui découle de cette pensée nous amène à l’action nécessaire pour faire ce petit pas et tout changer !
    Je trouve d’ailleurs Olivier que tu es un bon générateur de petits pas ! Bonne continuation à toi !

  11. JOSEPH dit :

    VOS ARTICLES SONT VRAIMENT INTERESSANT NE LAISSE PAS TOMBER

Laisser un commentaire