Note : cet article est une traduction de l’article The Rules of Effortless Parenting de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Être parentOn me demande souvent comment je peux faire autant de choses en ayant six enfants.

Ma réponse courte, et tout ce que vous avez en réalité besoin de savoir, et que ma femme Eva est fantastique. Je n’aurais pas pu faire la moitié de ce que j’ai fait sans elle.

Elle est la raison pour laquelle ce blog a pu exister. Et donc si vous voulez des conseils de parentage, vous feriez mieux de lui demander.

Cependant elle n’a pas de blog. Je vais donc partager certaines choses que vous faisons tous deux et qui rendent nos tâches de parents plus faciles.

Ce sont des règles très importantes qui ne devraient jamais être brisées par n’importe quel parent sérieux… à moins, bien sûr, que vous ne vouliez les briser. La première règle du parentage facile est que vous devriez toujours briser les règles.

Les règles du parentage facile

Il n’y a réellement qu’une seule règle : aimez-les. Mais vous connaissez déjà celle-là, donc entrons dans les détails :

1. Apprenez aux enfants à être autonomes. Nos enfants ont commencé par apprendre comment nettoyez derrière eux (à 1 et 2 ans), puis comment se préparer le petit-déjeuner, se laver les dents, prendre sa douche, s’habiller, faire la vaisselle et nettoyer la cuisine, ranger leur chambre, faire la lessive, etc. Notre travail de parents devient infiniment plus simple, mais cela requiert un peu d’apprentissage et de patience au début de chacune de ces compétences.

2. Apprenez aux plus vieux à aider les plus jeunes. Si vous avez plusieurs enfants, c’est une règle d’or. Nos ados peuvent aider les petits pour quoi que ce soit. Cela facilite beaucoup notre travail, et les plus vieux apprennent les responsabilités.

3. Apprenez-leur à résoudre les problèmes. C’est vraiment la principale tâche de la déscolarisation, et c’est la philosophie que nous suivons pour l’éducation à la maison. Nos enfants n’apprennent pas des faits ou même des compétences. Ils apprennent à résoudre des problèmes tout seul. S’ils savent comment faire, ils peuvent apprendre tous les faits ou compétences dont ils ont besoin pour résoudre leurs problèmes. Vous voulez apprendre comment écrire un programme informatique ? C’est juste un autre problème que vous avez besoin d’apprendre à résoudre. Vous voulez cuisiner de la nourriture Thaï, ou écrire un blog, ou lancer une affaire, ou bâtir quelque chose ? Ce sont des problèmes que vous pouvez résoudre.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Comment lire davantage : un guide pour les amoureux

4. Montrez-leur comment être passionné. L’autre chose primordiale à apprendre aux enfants déscolarisés, à côté du fait de résoudre leurs propres problèmes, est comment être passionné par quelque chose. S’ils savent ça, ils feront un travail qui les passionne une fois adulte. Comment leur apprendre ça ? En étant vous-même un modèle. En faisant des projets avec eux dans lesquels quelque chose vous passionne. Les enfants apprennent énormément en regardant et en imitant.

5. Jouez avec eux dehors, et soyez actif. Passer du temps avec vos enfants est un des meilleurs moyens de leur montrer que vous les aimez. Jouez avec eux est un des meilleurs moyens de passer du temps avec eux. Jouer dehors leur montre comment être actif et s’amuser en étant actif. Je suis également actif de mon côté, mais je m’assure qu’ils savent ce que je fais, pourquoi, et à quel point c’est amusant. Ils ont un modèle qui est en bonne santé et en forme, et cela les aidera pour le reste de leur vie.

6. Ne remplissez pas trop leur emploi du temps. Beaucoup de parents prévoient trop de cours, de sport, de fêtes et d’activités. Nous donnons plutôt à nos enfants beaucoup de temps non-structuré et non-planifié. Ils doivent trouver quoi faire avec ce temps. C’est une compétence importante à apprendre. Cela signifie également que leur vie est moins stressée, comme les nôtres, et qu’ils apprennent un rythme de vie plus lent.

7. Ne devenez pas gaga. J’ai vu des tas de parents qui gatouillaient sur tout ce que faisaient leurs enfants, qui s’inquiétaient de chaque petite chose que leur enfant pourrait toucher ou qui pourrait les faire tomber. Prenez du recul, et laissez-leur un peu de place. Ils ont besoin d’attention, mais ils ont aussi besoin de temps tout seul pour explorer, tomber et se relever, pour se râper les genoux, pour découvrir les choses par eux-mêmes. Allez faire quelque chose de votre côté, et laissez vos enfants seuls de temps en temps.

8. Dansez. Parce que la vie sans danse est morne et ne vaut pas le coup. Mettez la musique fort. Devenez fou.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  L'éducation a besoin d'être mise sens dessus dessous

9. Lisez avec eux, et lisez devant eux. Les enfants adorent les livres, en particulier si vous les lisez avec eux. Si vous lisez personnellement, et qu’ils le voient, cela va leur apprendre à aimer lire aussi. L’amour de la lecture est un des meilleurs que vous puissiez instiller en vos enfants.

10. Soyez curieux. Posez des questions sur tout et encouragez-les à faire de même. Les enfants sont naturellement curieux… ils peuvent poser des millions de questions, parce que tout est nouveau pour eux. Apprenez à voir le monde par leurs yeux – c’est incroyable. Pourquoi le ciel est bleu en fait ? Pourquoi les feuilles changent de couleur ? Comment vole un oiseau ? Ce sont des questions brillantes, et vous devriez les explorer avec vos enfants – ne leur donnez pas simplement les réponses, mais montrez-leur comment les trouver.

 

Crédits photo : marius1987 

Tags: , , , , , , ,

2 commentaires on Les règles du parentage facile

  1. JC dit :

    bonjour!
    excellent article!
    10 règles qui pourraient sembler évidentes; mais qui sont loin de l’être pour le commun des parents.
    Etre parent est surement un des METIERS les plus complexes qui soient, et paradoxalement, il n’existe aucune formation digne de ce nom dispensée au nouveau parent. Tout au plus quelques informations sur la nutrition, mais rien sur les rythmes de sommeil par exemple, point crucial du bien être de l’enfant et de son développement,rien sur l’apprentissage de la motricité, autre point important dans la vie de l’enfant par lequel il découvre son corps, la liste pourrait s’allonger…Les congés maternité pourraient ils être mieux mis à profit?

  2. Najiba Chtourou dit :

    J’ai bien aimé cette métode ,je veux bien la partager avec mes amis de face book ,merci

Laisser un commentaire

98 Partages
Partagez83
Tweetez15