Pour devenir plus zen au quotidien

Ne soyez plus inutilement occupé

être inutilement occupé« Mieux vaut ne rien faire que d’être occupé à ne rien faire. » Lao Tseu

Trouvez la formule pour ne plus être inutilement occupé et votre travail sera à moitié accompli.

Nous avons des agendas très chargés et nous nous en vantons même parfois :

  • j’ai un agenda chargé
  • j’ai beaucoup de choses à faire
  • j’ai un million de choses à faire
  • je n’ai jamais le temps
  • il m’est impossible de ralentir

C’est censé être une bonne chose dans la société actuelle dans laquelle nous devons être productifs, actifs, avoir plein de choses à faire.

Toutefois, il faut savoir que c’est un jeu de dupes. Être inutilement occupé, c’est un peu comme faire inutilement du bruit, agir sans but, faire plusieurs petites tâches sans importance plutôt que quelques tâches importantes.

Arrêtez donc de vous occuper inutilement. Prenez cette décision dès maintenant !

Maintenant, vous êtes à mi-chemin. Vous avez décidé de ralentir et de vous concentrer sur ce qui est important. Tout d’un coup, vous sentez que votre emploi du temps s’allège, et votre liste de choses à faire se vide considérablement.

Maintenant il ne vous reste qu’une chose ou deux à faire, au lieu d’un million. Vous supprimez les distractions, et vous vous concentrez.

La question qui se pose à ce niveau est donc de savoir comment mettre fin à la tendance à être inutilement occupé. Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un simple changement d’état d’esprit : vous devez vous dire « je ne vais plus être inutilement occupé ». Même si vous avez peu de contrôle sur votre emploi du temps, vous pouvez décider de ralentir, et de choisir les tâches importantes sur lesquelles vous concentrer. S’il le faut, discutez-en avec votre employeur. Si par contre, vous avez le plein contrôle de votre emploi du temps, vous pouvez supprimer toutes les tâches inutiles ; et choisir simplement les tâches les plus importantes à vos yeux.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Les sales petits secrets des blogueurs sur la productivité

Cela peut sembler impossible, mais une fois que vous décidez de mettre fin à cette occupation, vous avez fait le plus grand des pas en avant.

Vous pouvez maintenant prendre le temps de faire le travail qui vous passionne, qui compte pour vous. Désormais, vous pouvez prendre le temps de rester seul, de créer. Vous pouvez prendre le temps de contempler la beauté de la vie et de vous témoigner de l’amour.

Arrêtez de vous occuper inutilement, et vous aurez fait la moitié du chemin.

« La vie semble n’être qu’une rapide succession de vides comblés. » — Jane Austen

Article original écrit par Léo Babauta.

Pour finir, j’aimerais vous lancer un défi sur la base de ce qui précède. Ce défi consistera à déterminer si vous êtes productif ou simplement occupé. Voyez plutôt !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
6 commentaires
  1. Merci pour l’article.
    Personnellement, je suis toujours trop occupée mais pas stressée car bien organisée et ça me convient.
    Note : si je puis me permette, il y a une petit coquille “C’est sensé être une bonne chose dans une société dans laquelle nous devons être productifs, actifs, pleins de choses à faire.”. J’aurais mis “censé”.

    Merci encore,

    Margaux

  2. Je crois que “s’occuper” est une façon de masquer l’angoisse que procure le fait de s’y mettre vraiment.

  3. Bonsoir et merci pour votre générosité d’action!

    J’ai une condition qui me permet de choisir mon temps selon mes priorité sans trop dommage. Et j’en suis très heureuse!

    Malheureusement j’ai une amie, qui ce plait à dire qu’elle est très, très occuper,elle se plain continuellement, et moi qui aime bâtir je la trouve lourd d’énergie qu’elle me prend et je crois qu’elle essaie de ce prouvé à elle même qu’elle est très très occupé (Importante). Moi pour me protéger je dois prendre un recul, car elle m’épuise. J’ai une Slérose en plaque.

  4. Il faut faire attention aux gens qui se disent très occupées. Souvent, elles le disent plus pour paraître important à nos yeux que pour autre chose ou pour justifier certaines obligations qu’elles n’ont pu honorer.
    Je fais l’effort de ne pas tenir ce genre de propos car pour moi c’est un indicateur de mauvaise organisation personnelle.

  5. Salut à tous,
    cet article met l’accent sur le langage que nous utilisons tous les jours et qui a une grande influence sur notre état d’esprit et sur notre comportement.
    Je fais en sorte de bannir ou au moins de réduire les mots et expressions qui ont une influence négative ou stressante sur moi comme par exemple: il faut que je…, je dois…, je n’aurais pas dû…, je suis trop occupée pour pouvoir…, je n’ai pas le temps…, je vais vite faire…
    Depuis que j’ai changé le vocabulaire que j’utilise, je vais beaucoup mieux et je suis plus zen 🙂
    Caroline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.