/* CSS added by WP Meta and Date Remover*/.entry-meta {display:none !important;}.home .entry-meta { display: none; }.entry-footer {display:none !important;}.home .entry-footer { display: none; }

Supprimez tout discours hypocrite de votre esprit. – Samuel Johnson

Note : cet article est une traduction de l’article 15 Great Excuses Not to Form the Fitness Habit de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

DémotivationBeaucoup de gens savent qu’ils devraient se remettre en forme, mais ils ne semblent pas trouver le temps de prendre cette habitude.

Et bien que je comprenne complètement ça – j’ai été bloqué en surpoids et en mauvaise santé pendant des années – je pense que c’est utile de jeter un œil aux justifications que nous utilisons pour remettre ça à plus tard.

Je repoussais les choses parce que je n’avais pas assez de temps, ou d’énergie, ou que j’avais trop d’engagements familiaux, ou pas assez de motivation, ou que le travail se mettait tout le temps en travers, ou que je ne me sentais pas assez bien pour courir, ou que j’étais malade, ou que d’autres personnes rendaient les choses difficiles, ou que je n’avais pas assez d’argent pour un abonnement à une salle de sport… vous saisissez l’idée.

Mais j’ai appris à me débarrasser de toutes ces excuses. Ou pour que ce soit moins violent, j’ai trouvé des moyens appréciables de m’en débarrasser et de profiter de la joie d’avoir une vie saine.

Je l’ai fait avec six enfants et une femme, un travail à plein temps (et maintenant avec ma propre affaire), une tonne d’engagements familiaux et professionnels, un peu de freelance à côté, la création d’un blog, l’écriture de différents livres, etc., et les excuses n’avaient au final aucun sens.

Pourquoi pourriez-vous remettre les choses à plus tard ? Jetons un œil aux justifications et essayons de les détruire.

  1. Je n’ai pas le temps. Faites-en 5 minutes par jour. Vous pouvez caler 5 minutes de marche rapide dans votre emploi du temps chargé. Si vous ne le pouvez pas, vous pourriez avoir besoin de sérieusement revoir vos priorités. Diminuez la télé, les ballades sur internet, la quantité d’infos lues ou regardées. Ces 5 minutes par jour (pour l’instant) sauveront votre vie. Si vous ne pouvez pas sortir marcher à cause de la météo, faites quelques pompes, des squats et des fentes chez vous ou à côté de votre bureau. Commencez avec 5 minutes d’un exercice simple, et une fois que vous aurez appris à faire tenir ça dans votre journée, vous pourrez passer à 10 minutes.
  2. J’ai des gosses, mec. Ouais, moi aussi – j’en ai six. Ils sont super, et j’aime passer du temps avec eux. Alors je les emmène au parc et je joue avec eux, je cours et je grimpe et je les soulève (comme des poids) et je les porte sur mes épaules et je monte les côtes en courant. En faisant de l’exercice devant eux, et avec eux, je leur donne un bon exemple qu’ils suivront à l’âge adulte. Nous combinons l’exercice et la création de liens entre nous. Ou alors passez ces moments avec votre moitié, ou faites votre sport quand ils sont à l’école ou qu’ils dorment (la nuit ou tôt le matin). Vous devez à vos enfants d’être en forme et en bonne santé quand vous serez vieux.
  3. Mon travail me prend mon temps et mon énergie. Le mien aussi – à un moment j’avais deux jobs tout en lançant un blog/une affaire (et j’écrivais environ 20 articles par semaine). Je sais que le travail pompe votre énergie et aspire votre temps, mais si vous faites passer le fitness avant tout, vous pouvez faire les deux. Faites de l’exercice avant d’aller travailler – c’est une excellente façon de commencer votre journée, de réfléchir à des choses importantes, de se mettre en forme avant d’aller travailler. Ou faire de l’exercice juste après le travail – super moment pour se déconnecter, déstresser, et peut-être passer du temps avec votre moitié ou votre ami ou vos enfants.
  4. Je suis trop fatigué. Ne pas faire d’exercice vous fait vous sentir plus fatigué la plupart du temps – d’après mon expérience et celle de nombreuses personnes auxquelles j’ai parlé de ça. Quand vous faites du sport régulièrement, vous vous sentez plus frais, plus en forme, déstressé, prêt à vous attaquer au monde. Si vous êtes fatigué, dites-vous simplement  que tout ce que vous avez besoin de faire est de lacer vos chaussures et de passer la porte – même les plus fatigués d’entre nous peuvent le faire !
  5. Je suis malade ou blessé. Si vous êtes vraiment malade, avec la fièvre ou des problèmes médicaux sérieux, l’exercice peut ne pas être la meilleure chose dans ces cas-là – le repos est parfois mieux. Il en va de même avec les blessures sérieuses. Mais souvent vous pouvez faire quelque chose avec des blessures ou des maladies moins graves, et nous laissons simplement la douleur ou la fatigue nous arrêter. Consultez un docteur si vous avez un problème sérieux, mais la plupart des gens qui ont simplement un léger rhume peuvent toujours aller faire une balade ou de faire des exercices de musculation basés sur le poids du corps chez eux.
  6. Ma famille ne me soutient pas. Bien sûr c’est difficile, mais vous avez des options. Une de mes tactiques préférées est d’impliquer ma famille assez tôt – avant de décider de faire ce changement, quand j’y réfléchis encore. Je leur envoie des articles que je lis, je leur parle des choses que j’ai apprises, pourquoi c’est important pour moi, etc. Puis quand je suis prêt à prendre la décision de changer, je leur demande de m’aider à décider – puis ils aident à le mettre en œuvre. Une autre tactique est de simplement leur demander de vous laisser la place de faire votre propre changement, même s’ils ne veulent pas vous soutenir, puis de trouver des soutiens en ligne. Finalement, parfois vous devez prendre la responsabilité de votre propre vie au lieu de rejeter la faute sur les autres, de simplement faire ce que vous devez faire, et d’essayer de gagner leur soutien et de les éduquer en cours de route, même s’ils ne sont pas présents pour commencer.
  7. La salle de sport est trop chère, et trop loin. Allez marcher ou courir dehors. Faire des exercices basés sur le poids du corps à la maison ou au bureau est gratuit. Vous pouvez faire du yoga à la maison en utilisant des vidéos gratuites en ligne.
  8. C’est trop difficile. Commencez facilement. Simplement 5 minutes de marche, ou juste 5 pompes. Si c’est trop dur, faites 2 minutes de marche ou 2 pompes. Commencer petit et progresser graduellement est la seule façon de vaincre cette objection à tout moment, et c’est généralement une bonne idée aussi pour d’autres raisons relatives au changement d’habitudes.
  9. Je n’ai pas le bon équipement/la bonne tenue. Utilisez ce que vous avez. Vous pouvez aller marcher en jean et en t-shirt. J’ai marché et couru pieds nus de nombreuses fois. Vous pouvez faire des exercices de poids du corps dans votre chambre en sous-vêtements.
  10. Je ne suis pas bon pour ça. Personne n’est bon pour ça en commençant. Tout le monde doit apprendre, tout le monde commence quelque part. Vous devenez bon en le faisant. Faites-le dans l’intimité de votre maison si vous avez peur d’avoir l’air idiot. Trouvez un ami qui débute et faites-le avec lui. Ou alors faites-le avec un coach ou un ami qui est vraiment bon pour ça et peut vous montrer comment faire.
  11. Je ne sais pas comment faire. Qui s’en soucie ? Lancez-vous – c’est la chose la plus importante. Vous apprendrez sur le tas. Vous n’avez pas besoin de lire une dizaine de livres ou de sites pour apprendre quelque chose – commencez simplement, allez-y doucement pour ne pas vous blesser, et apprenez au fur et à mesure. Si vous avez peur de vous blesser, faites une session gratuite avec un entraîneur ou trouvez un ami qui sait ce qu’il fait.
  12. Je ne suis pas fort, rapide, souple. Vous savez comment devenir fort ? En faisant des exercices de musculation. Vous savez comment devenir rapide ? En le travaillant. Une bonne façon de devenir souple est le yoga. L’exercice résout tous ces problèmes.
  13. Je déteste courir. Alors ne courez pas ! Il y a des milliers de façons différentes de faire de l’exercice. Marchez, faites du vélo, nagez, faites du yoga, du pilates, du tai chi, des arts martiaux, de la musculation, des exercices de poids du corps, de l’aérobic, des exercices de boxe, des camps d’entraînement, de la gym, de l’escalade, de la randonnée, du basket, du foot, du foot américain, du trampoline. De même, courir peut être amusant si vous gardez un niveau facile (avec des intervalles marche/course), allez dans de beaux endroits, et faites-le tout en parlant avec un bon ami.
  14. La météo craint (trop froid, pluvieux, chaud, etc.). Faites-le à l’intérieur. Allez dans une salle ou une piscine publique en intérieur. Ou alors souffrez en silence et allez quand même dehors ! J’ai fait du footing sous des pluies torrentielles (c’est incroyable), du crossfit dans un petit matin glacial, un challenge GoRuck avec 30 kg de poids sur le dos pendant 13 heures au milieu de la nuit, dans la chaleur de midi, dans l’eau glacée de l’océan, avec du sable dans mes chaussures. C’est terriblement amusant.
  15. Je ne suis pas motivé. Bam. Motivé.

La motivation est partout. Elle est dans l’état d’esprit. Elle est dans les gens autour de vous qui font quelque chose d’incroyable qui prouvent ce qui est possible. Elle est dans l’idée que bouger votre corps peut être amusant, joyeux, miraculeux, et que rester assis vous tue.

Vous pouvez avoir des excuses, ou vous pouvez bouger. À vous de choisir.

 

Crédits photo : styleuneed 

Recherches utilisées pour trouver cet article :

excuse pour ne pas sortir

Tags: , , , , , , , , ,

9 commentaires on 15 super excuses pour ne pas prendre l’habitude de se remettre en forme

  1. Antoine dit :

    Excellent article, comme c’est souvent le cas.
    Important aussi pour moi du point de vue de la nutrition : une bonne alimentation est fondamentale, ce qui permet de garder une bonne énergie et évite de vivre le sport comme un martyr.
    Pour les végétariens, l’élément clé des sportifs est le pois-chiche, très protéiné.

    • je conseille aussi les spirulines, très riches en protéines et qui aident à prévenir les crampes…les noisettes sont aussi un bon aliment pour les sportifs

  2. Dorian dit :

    Un point à retenir qui vaut de l’or : faire du sport fait gagner de l’énergie et probablement même du temps car on sera plus efficace. On recoupant quelques points, on tombe sur ce constat qui est indiscutable.
    Merci pour l’article.
    Dorian

  3. Emmanuelle dit :

    On est un tout, quand la tête va bien c’est facile de s’occuper de son corps et de lui apporter ce dont il a besoin … et cela ne demande aucun effort !
    L’activité sportive, quelque soit le niveau et le sport pratiqué, occupe la même place que se nourrir, se laver et respirer.
    Olivier, il y a une faute de frappe qui s’est glissée au 3ème paragraphe avant le point 1, à moyen un V s’est invité.
    Merci pour la traduction de cet article.
    Emmanuelle

  4. bonsoir ,

    Ce qui est merveilleux , c’est que le mental peut aussi bien s’appliquer à nous trouver 15 très bonnes raisons
    de se remettre en forme ; une fois dompté , c’est un excellent coach pour nous motiver au quotidien…

    merci

  5. ferhat harrat dit :

    merci bien, vous avez fait le tour de la question et il ne nous reste aucune excuse pour refuser de faire de l’exercice pour rester en forme et demeurer utile pour soi et pour son environnement. Votre article est une vraie motivation, encore une fois merci et bonne chance à tous.

  6. Jo Cohen dit :

    Bonjour à tous

    Caser une heure de course est difficile. On trouve alors mille excuses pour ne pas le faire. Mais quelques minutes par jour, c’est facile à caser et surtout très efficace. J’ai traité ce sujet sur mon blog dont voici le lien pour ceux que cela intéresse :
    http://la-voie-de-l-ayurveda.c.....amplement/
    Bon dimanche à tous
    Jo

  7. Edwige dit :

    Effectivement il y a beaucoup d’excuses pour ne pas faire de sport. Personnellement, lorsque je commence à partlementer interieurement, je stop et j’y vais sans réflechir.
    On passe parfois plus de temps à hésiter et à se chercher des excuses qu’à le faire!

  8. Jonathan dit :

    On a tous une bonne excuse pour ne pas faire ceci ou cela.
    Tout cela dans l’unique but de repousser l’échéance inévitablement alors qu’il suffit de trouver le déclic pour se lancer vraiment et concrétiser ce que l’on osait à peine rêver avant.

Laisser un commentaire

81 Partages
Partagez64
Tweetez17