Note : cet article est une traduction de l’article 8 Creativity Lessons from a Pixar Animator de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

« Je veux apporter un “ding” dans l’univers. » – Steve Jobs

PixarVous immerger par moments dans le monde créatif des gens qui font des choses incroyables peut amener des résultats inattendus.

Mon fils Justin s’intéresse à l’animation 3D, et ma fille Chloe est dans l’écriture de scénarii, et cela a donc été électrisant de les emmener visiter les studios d’animation Pixar, grâce à un des animateurs de chez Pixar.

Bernhard Haux est un « directeur technique en charge des personnages », ce qui signifie dans son cas qu’il modélise les personnages et travaille sur leurs mouvements internes (je pense – je n’ai pas totalement compris le jargon). Cela veut dire qu’il n’est qu’une petite pièce de la grande machine Pixar, mais une pièce qui est consciente de ce que font aussi tous les autres. Il a travaillé sur des films majeurs comme Là-Haut, Rebelle, Monstres & Cie, ou d’autres dans les 6 dernières années.

Bernhard a été assez gentil pour nous faire faire le tour du campus Pixar, et même si nous ne pouvons pas vraiment pénétrer leur processus super-secret, nous avons pu avoir quelques aperçus de leur magie.

Et en résultat de ces quelques aperçus, j’ai appris quelques choses surprenantes.

J’aimerais les partager ici, en espérant qu’ils vont inspirer les autres comme ils ont pu m’inspirer.

Leçons de créativité

Bernhard a en fait répondu à une grande quantité de nos questions, et j’ai été trop poli pour tout enregistrer, donc voici quelques trucs dont je me souviens :

1. La ténacité est importante. Bernhard a raconté l’histoire d’un ami qui faisait un dessin par jour, pendant plus de 3 ans, et il est devenu incroyablement bon à la fin de tout ça. Il a partagé les dires de Chuck Jones, légendaire animateur des Looney Tunes, comme quoi vous devez faire 100 000 mauvais dessins avant d’en faire un bon. Bernhard a dit que vous pourriez ne pas avoir l’air très bon pour quelque chose quand vous démarrez, mais que si vous êtes assez persistant et tenace, vous pouvez devenir incroyablement bon.

2. L’art est votre expression personnelle de la réalité. Quand nous avons parlé du fait de nous débarrasser des idées préconçues et de dessiner plutôt ce que vous voyez, Bernhard a comparé cela à une soirée dehors avec un de ses amis. Même si Bernhard pourrait juste résumer cette soirée en disant « Nous sommes sortis, avons mangé, et sommes rentrés », son ami pourrait avoir noté beaucoup de détails intéressants que Bernhard n’avait pas vu, et raconter une histoire avec tous ces détails de façon intéressante et hilarante. Même expérience, interprétation différente, détails différents.

3. Nourrissez-vous des idées des autres. Quand les artistes de Pixar créent des personnages, il n’est pas question de voir chaque artiste faire des croquis de ce à quoi ressemble ce personnage selon lui. Ils s’assoient tous autour d’une table, dessinant chacun ses idées, les mettant au milieu, et les autres prennent ces idées et les échangent. Des dizaines et des dizaines de croquis sortent de ce processus, jusqu’à ce qu’ils trouvent celui qui fonctionne le mieux. Cela signifie que la créativité de chacun se bâtit sur la créativité de tous les autres. Cela, en passant, peut vous aider même si vous n’avez pas une poignée de génies avec qui travailler – trouvez d’autres personnes qui créent des trucs cools, et échangez avec eux, partagez vos créations.

4. Débarrassez-vous de votre ego. Imaginez que vous mettiez un super croquis sur la pile, et que vous pensiez que c’est celui qui devrait être utilisé. Mais comme tant d’artistes talentueux lancent des idées sur cette pile, le fait est que la plupart des idées/croquis ne seront pas utilisés. Ils seront mis au rebut. Si vous voulez que votre idée l’emporte, vous vous battrez pour elle, mais cela ne fera qu’endommager le processus. Les animateurs de Pixar ont laissé leur ego de côté, et ils font passer leur intérêt avant tout sur le projet. Je pense que c’est vrai pour tout projet créatif.

5. Tout le monde devrait bien connaître sa mission. Certains studios externalisent leur travail d’animation à l’autre bout du monde, mais alors les animateurs ne savent souvent pas de quoi parle le film, et ils ne se soucient pas vraiment du processus final, parce qu’ils n’en font qu’une toute petite pièce. Mais chez Pixar, toutes les personnes impliquées poussent en avant, essayent de créer le meilleur film possible, et ils tirent de la fierté de cette mission. Cela signifie que tout le monde est investi dans la mission, tout le monde se soucie réellement du travail qu’ils produisent, et cela se voit dans la création finale.

6. Beaucoup de dur labeur, et des résultats petits mais incroyables. Quand Pixar a créé Rebelle, les scènes supprimées qui n’ont pas passé le cut final auraient produit un film 5 fois plus long. Une tonne de petites blagues visuelles ne font pas un film. Cela implique que des heures et des heures de travail créatif et brillant ont été investies, et que seul le meilleur du meilleur de tout ce processus créatif a en fait été utilisé. Cela fait beaucoup de trucs incroyables, pour obtenir très peu. Cela signifie que ce que nous voyons est d’une incroyable qualité.

7. Entourez-vous de héros. Quand Bernhard passait son entretien d’embauche chez Pixar il y a 6 ans, cela a pris toute la journée. La liste des personnes qui l’interviewaient était une liste de ses héros personnels. C’est les gens avec qui il travaille, les meilleurs au monde. À quel point cela peut-il inspirer ? Vous sauteriez du lit pour aller au travail tous les matins, non ? Bien sûr, nous n’avons pas tous cette chance, mais nous pouvons nous entourer du travail de nos héros, et nous en servir comme inspiration, voire même aller en rencontrer un ou deux un jour. Visez les étoiles, ou illuminez au moins votre vie avec leur lumière.

8. Aidez ceux qui démarrent. Bernhard a pris du temps dans sa journée pour nous faire visiter, parce qu’un jeune adolescent est intéressé par l’animation sur informatique. C’est exceptionnel. Son raisonnement : « J’ai été là où est Justin en ce moment, et il est bon de transmettre ce que je sais aujourd’hui. Il est important de garder la passion et les rêves en vie. » Combien d’entre nous font ça ?

Bernhard, merci. Et merci à tous ceux qui créent quelque chose, inspirent les autres, laissent tomber leur ego, prennent le temps d’aider ceux qui se lancent, et nous montrent que la ténacité paye. Nous vous sommes tous redevables, pour ce que vous apportez à ce monde.

 Crédits photo : © sebastianJohn – Fotolia.com

Tags: , , , , , , , , , ,

4 commentaires on 8 leçons de créativité d’un animateur de Pixar

  1. Nathanael dit :

    Bonjour Olivier
    Ceci est un article qui me réveille très bien. je viens donc de bien commencé ma journée. il faut noter que notre ego ne peux pas nous conduire à une réussite étonnante d’où la nécessité de resté humble pendant notre passage sur terre.
    Un autre passage e cet article qui me plais bien est le faite de souligner que nous devons aidé ceux qui démarre car plus nous réussirons.
    Bonne suite.
    Amicalement,
    Nathanael

  2. Anne dit :

    Toutes les clés du bonheur et de la réussite sont là :

    – Une bonne dose de persévérance contre vents et marées
    – Un regard sur le monde avec ses propres yeux, loin des préjugés
    – Savoir prendre le meilleur en chacun
    – Rester humble
    – S’investir à 200 % dans ses objectifs
    – Eliminer le superflu pour ne garder que le meilleur dans toutes nos actions
    – S’inspirer et marcher à la lumière de ceux qui ont réussi
    – Et enfin, savoir donner et partager le fruit de nos victoires

    Excellente journée à tous
    Anne

  3. nadia dit :

    un article qui tombe à pic pour moi qui n‘arrive plus à prendre crayon et pinceaux | 100 000 mauvais dessins pour en faire 1bon … de quoi remettre les pendules à l’heure! faire preuve de persévérance mais aussi de modestie.
    Merci pour cet article

  4. Axel dit :

    La créativité n’a pas toujours été mon fort.. Je vais utiliser cet article pour y remédier 😉

    Axel,

Laisser un commentaire

55 Partages
Partagez45
Tweetez10