Note : cet article est une traduction de l’article Liking Healthy Foods is a Choice de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Légumes raresJ’ai une théorie que j’ai testée : aimer le goût d’un aliment en particulier est un choix.

Je suis sûr qu’il y a des choses qui vous font froncer le nez : les légumes (beaucoup de gens), ou le chou frisé (mes enfants), les aubergines (ma femme), le tofu (beaucoup de non-végétariens), le quinoa (les fous), un truc ou un autre.

Mais ce que j’ai appris c’est que les goûts peuvent changer. En fait, nous pouvons les changer volontairement :

  • Avant, je détestais les légumes. Maintenant je les adore.
  • J’ai détesté le lait de soja la première fois que j’ai essayé. Maintenant j’en bois tous les jours.
  • Je n’aimais pas le riz brun, il y a environ 10 ans. Maintenant je le préfère largement au riz blanc (qui n’a aucune substance).
  • Avant, j’adorais les sucreries, mais je les ai abandonnées ces derniers mois et maintenant je les aime toujours bien mais ils ne me donneraient plus autant de plaisir.

Et ainsi de suite, des douzaines de fois j’ai changé mes goûts.

Donc si le goût qu’on a d’un aliment peut être changé, pourquoi est-ce que les gens n’aiment pas le goût de certains aliments ? Parce qu’ils n’y sont pas habitués. Une fois que vous êtes habitué à un aliment, il peut avoir très bon goût, mais sans habitude, ce n’est pas si bon.

Pourquoi n’aimons-nous pas les goûts auxquels nous ne sommes pas habitués ? Parce que nous nous attendons à ce que les bons aliments soient dans le domaine en particulier de ce que nous aimons déjà. Dans notre zone de confort. C’est notre attente, et quand l’aliment ne répond pas à cette attente, nous ne l’aimons pas. Ce n’est pas l’aliment qui est intrinsèquement mauvais au niveau du goût. Par exemple, beaucoup de gens n’aiment pas les aliments amers… mais je les adore. Les prunes umeboshi ? La bière amère ? Les feuilles de pissenlit ? J’adore. La nourriture a mauvais gout parce que nous n’en avons pas l’habitude; ils ne répondent pas à nos attentes.

Mais si nous nous débarrassions de nos attentes ? Si nous disions « La nourriture n’a pas à avoir le même goût qu’autre chose. Voyons quel goût à cet aliment là. »

J’ai entendu dire qu’un expert en vin voulait développer son palais, et qu’il a donc voulu goûter toutes sortes de choses. Même la boue. Mettre de la boue dans sa bouche, et voir quel goût ça a. La plupart des gens serait écœurés par ça, mais si vous vouliez simplement savoir ?

Soyez curieux. Explorez le goût des aliments. Débarrassez-vous des attentes et des préjugés. Vous pourriez découvrir des choses intéressantes.

Et au fait : cela fonctionne avec tout dans la vie, pas seulement avec la nourriture.

Crédits photo : © motorlka – Fotolia.com

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Tags: , , , , , , ,

2 commentaires on Aimer les aliments sains est un choix

  1. Axel dit :

    Je suis tout à fait d’accord, le goût est une simple question d’habitude, je fais moi-même des efforts depuis quelques mois pour manger plus sain, essayez vous aussi, c’est pas insurmontable 🙂

    Axel,

  2. pascale dit :

    J’ai aussi appris à cuisiner autrement en mettant des épices par exemple en fait je découvre encore de nouvelles saveurs et toute la famille en profite 😉

Laisser un commentaire

60 Partages
Partagez49
Tweetez11