Pour devenir plus zen au quotidien

Comment changer votre vie : Le guide pour utilisateurs

changements quotidiens« Vous ne parviendrez jamais à changer votre vie tant que vous ne changez pas une chose que vous faites quotidiennement ». — Mike Murdock

Commençons avec une question simple : que voulez-vous devenir ?

Nourrissez-vous le vœu de devenir un jour écrivain, musicien, concepteur, programmeur, polyglotte, charpentier, mangaka, entrepreneur ou expert dans quoi que ce soit ?

Comment y parvenir ? Avez-vous pour habitude d’écrire votre intention sur un bout de papier, et de le mettre dans une bouteille que vous balancez à la mer, en espérant qu’elle se manifestera ? Sachez une chose : l’univers ne va pas donner vie à votre désir, vous seul en avez le pouvoir.

Vous êtes-vous fixé un gros objectif à atteindre d’ici la fin de l’année, ou dans trois mois ? Je parie que oui, mais vous devez savoir que cela ne suffit pas. En fait, si vous repensez à ce que vous avez accompli dans la vie, vous en déduirez certainement que se fixer de gros objectifs à long terme n’a pas souvent fonctionné. Combien de fois cette stratégie a-t-elle mené au succès ?

Je vais établir une loi ici, basée sur les nombreuses expériences que j’ai faites ces 7 dernières années : rien ne changera tant que vous ne faites pas des changements quotidiens.

J’ai testé quelques actions sur une base hebdomadaire, des choses que je fais tous les autres jours, de gros objectifs mensuels et beaucoup d’autres permutations. Rien n’a été efficace en dehors des changements quotidiens.

Si vous n’êtes pas disposé à faire des changements quotidiens, alors cela signifie que vous ne voulez pas réellement changer les choses dans votre vie. Vous aimez seulement l’idée d’apprendre à dessiner/de parler japonais/de jouer de la guitare/de faire de la programmation, etc. Vous ne voulez pas vraiment le faire.

Je le répète : optez pour des changements quotidiens. À présent, intéressons-nous à comment le faire !

Comment transformer une aspiration en changement quotidien

Voici quelques exemples d’aspirations :

  • Perdre du poids
  • Écrire un livre
  • Arrêter de procrastiner
  • Tomber amoureux
  • Être heureux
  • Parcourir le monde
  • Boire plus d’eau
  • Apprendre l’espagnol
  • Mettre de l’argent de côté
  • Prendre plus de photos
  • Lire plus de livres

Comment partir de ces grandes idées pour aboutir aux changements quotidiens ? Pensez aux choses que vous pourriez faire chaque jour et qui pourraient favoriser ces changements, ou au moins vous en rapprocher. Parfois ce n’est pas toujours facile, mais voyons ce que vous pouvez faire par rapport aux exemples susmentionnés :

  • Perdre du poids — commencez à marcher chaque jour, pendant 10 minutes, puis pendant 15 minutes au bout d’une semaine, ensuite pendant 20 minutes. Une fois que vous parvenez à marcher pendant 30 à 40 minutes par jour, passez à un autre changement — buvez de l’eau à la place du soda.
  • Écrire un livre — écrivez pendant 10 minutes chaque jour.
  • Arrêter de procrastiner — je peux déjà entendre les blagues ironiques (et originales) à propos des gens qui s’occuperont de la procrastination plus tard. Dans tous les cas, voici une action quotidienne que vous pouvez faire : choisissez chaque matin votre tâche la plus importante, puis travaillez dessus pendant 10 minutes avant d’allumer votre ordinateur ou votre Smartphone.
  • Tomber amoureux — sortez chaque jour ! Rencontrez de nouvelles personnes, discutez avec elles. Faites chaque jour des choses qui susciteront l’intérêt des autres par rapport à vous.
  • Être heureux — faites quelque chose chaque jour pour rendre le monde meilleur, pour aider les gens.
  • Parcourir le monde — mettez de l’argent de côté (voir l’astuce suivante). Vendez vos possessions, de sorte que vous parveniez à emporter ce qu’il vous reste dans un sac à dos, et commencez à faire du stop.
  • Mettre de l’argent de côté — supprimez les dépenses les moins importantes. Cuisinez et mangez désormais à la maison. Vendez votre voiture et faites du vélo/marchez/prenez le train. Commencez à chercher un plus petit appartement. Optez désormais pour des solutions gratuites au lieu de dépenser de l’argent.
  • Boire plus d’eau — buvez de l’eau à votre réveil, puis faites-le chaque fois que vous prenez une pause (une fois par heure).
  • Apprendre l’espagnol — apprenez l’espagnol via Anki et écoutez de l’espagnol pendant 10 minutes par jour via Pimsleur.
  • Prendre plus de photos — prenez des photos à vos pauses-repas et partagez-les sur votre blog.
  • Lire plus de livres — lisez chaque matin et avant d’aller vous coucher.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Bougez-vous les fesses : 16 moyens de rester motivé quand vous êtes sur la pente descendante

Je pense que maintenant, vous avez saisi l’idée. Toutes ces astuces ne sont pas parfaites, mais vous pouvez très bien trouver une façon de faire qui vous correspond. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il vous faut agir chaque jour.

changer quelque chose

Comment mettre en place les changements quotidiens ?

Cette méthode est plutôt simple et quasi infaillible si vous la mettez vraiment en place :

1) Faites un seul changement à la fois. Vous pouvez ne pas respecter cette règle, mais ne soyez pas surpris si vous échouez. Faites un changement pendant un mois avant d’envisager d’en faire un second. N’ajoutez un autre changement que si vous avez réussi le premier.

2) Commencez petit. J’ai déjà dit cela des centaines de fois, mais personne ne le fait jamais. Commencez par 10 minutes ou moins. Je vous conseille de commencer pendant 5 minutes, si c’est un changement difficile. Si vous échouez malgré les 5 minutes, descendez à 2 minutes.

3) Choisissez un moment précis de la journée pour cela et respectez-le chaque jour. Bien sûr, je ne vous demande pas de faire un planning que vous devez respecter à la minute près (chaque matin à 6 h par exemple). Ce que je recommande plutôt, c’est d’avoir un même déclencheur dans votre routine quotidienne. Par exemple, après avoir bu votre première tasse de café le matin, à votre arrivée au travail, en rentrant chez vous le soir, après vous être brossé les dents, après avoir pris une douche, après votre petit déjeuner, à votre réveil, après avoir déjeuné, après avoir allumé votre ordinateur, ou la toute première fois que votre regard croise celui de votre femme au cours d’une journée.

4) Prenez un engagement ferme auprès de quelqu’un. Vous pouvez même le faire auprès de plusieurs personnes. Assurez-vous néanmoins de vous engager auprès de personnes dont vous respectez l’opinion. Par exemple, je me suis engagé auprès de mon ami Tynan à étudier le codage en PHP au moins pendant 10 minutes chaque jour. Je me suis engagé auprès de ma femme, d’autres amis, de lecteurs de ce blog, de lecteurs d’un journal à Guam, de mes enfants et plus encore.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Article invité : Comment changer sa vie avec des rituels

5) Mettez en place un système de responsabilisation. M’engager auprès de mon ami Tynan à apprendre la programmation revenait à accepter de faire des mises à jour quotidiennes dans un tableur pour montrer le nombre de minutes que j’ai passées à programmer/étudier chaque jour. Bien sûr, mon ami contrôlait ce tableur chaque fois. L’outil que vous utilisez n’est pas important. Vous pouvez poster vos mises à jour sur Facebook ou Twitter, envoyer un courriel à quelqu’un pour ce faire, le noter sur le calendrier, rapporter vos progrès en tête à tête. Assurez-vous de faire un bilan de façon quotidienne, et non tous les mois. Veillez également à ce que la personne à laquelle vous faites ce point vérifie vos progrès. Si ce n’est pas le cas, alors vous devez trouver une autre personne pour s’en charger.

6) Envisagez des conséquences. La conséquence la plus importante du fait de ne pas faire des changements quotidiens, c’est que si vous vous engagez à en faire, vous perdrez l’estime de vos amis ou proches au cas où vous ne tiendrez pas votre engagement, tandis qu’ils vous respecteront davantage si vous tenez parole. Si votre système de responsabilisation n’intègre pas de probables conséquences (ou punition), pensez à en ajouter. S’il vous faudra peut-être changer les personnes membres de votre système de responsabilisation.

Pour en revenir aux conséquences (ou punitions), vous pouvez en ajouter quelques-unes qui sont marrantes : un ami a promis à ses amis sur Facebook qu’il ferait un don de 50 $ pour la campagne de Mitt Romney, s’il manquait à son engagement. J’ai personnellement fait la promesse de manger du sushi de baleine, si je manquais à mon engagement. Il était évident que je n’échouerais pas, car l’idée de manger une baleine me répugne au même titre que l’idée de manger une vache ou un enfant. De même, j’ai promis de chanter une chanson japonaise devant des inconnus si j’échouais à tenir un autre engagement. Les conséquences peuvent aussi être positives — une grosse récompense chaque semaine si vous ne manquez aucun jour, par exemple. Corsez la conséquence si vous manquez deux jours d’affilée, et encore plus si vous en manquez trois.

  1. Profitez du changement. Si vous ne profitez pas du processus, alors choisissez un autre changement quotidien et lancez-vous à votre façon. Si le fait d’implémenter des changements quotidiens vous semble pénible et vous donne l’impression que vous faites une corvée, alors vous vous y prenez mal. Trouvez un moyen d’apprécier le processus ou vous ne tiendrez pas longtemps. Une autre solution est de trouver un changement que vous apprécierez davantage.

C’est aussi simple que cela. Sept petites étapes, et vous voilà avec une vie changée ! Aucune de ces étapes n’est impossible. En fait, vous pouvez toutes les mettre en œuvre aujourd’hui.

Alors, quel changement quotidien ferez-vous aujourd’hui ?

« Dans un an, vous espérerez avoir commencé aujourd’hui ». — Karen Lamb

Article original écrit par Léo Babauta.

Avant de prendre congé de vous, je vous invite à voir la vidéo du jour. Elle revient bien évidemment sur la notion du changement présentée sous un nouvel angle. Découvrez plutôt !

Crédits photo : JPS – Fotolia

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
3 commentaires
  1. Coucou…
    Bravo pour cet article qui fixe une bonne “marche” à suivre.
    Et qui m’inspire un nouvel “acro” pour mémoriser : PACQ…
    Plan d’Actions Constructives Quotidiennes.
    Après une période douloureuse (la perte de mon fauve!) et de complet brouillard, je me remets chaque matin à la rédaction!

  2. Super article ! Il est très vrai en plus de cela !
    J’ai opéré plusieurs changements de la même façon, et ils se sont installés dans ma vie depuis. Comme par exemple faire du sport plusieurs fois par semaine, ou me lever plus tôt.
    D’ailleurs, en me levant plus tôt j’ai gagné un temps considérable ! J’ai opéré ce changement progressivement. J’ai d’abord mis mon réveil à 8h, puis plusieurs mois plus tard à 7h30, puis à 7h, et enfin depuis un mois je l’ai mis à 6h30 !
    Et je ne suis pas frustrée par cela, au contraire je ne me verrai plus me lever tard désormais !^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.