Note : cet article est une traduction de l’article Lyrical Learning, & Why We Learn Habits Wrong de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Quand nous apprenons des paroles de chansons, Paroles et musiquenous ne faisons pas que regarder les paroles
écrites pour les savoir, pas plus que
nous n’écoutons une chanson juste une fois et commençons immédiatement à la chanter.

Apprendre les paroles d’une chanson est un processus qui se déroule généralement à peu près comme ça :

  1. Écouter la chanson, peut-être regarder les paroles si vous le voulez.
  2. Essayer de chanter la chanson la deuxième fois, mais se planter pas mal ; quand vous vous plantez, vous entendez la version correcte et donc vous savez que vous vous êtes planté et vous connaissez dans le même temps la bonne chose à dire.
  3. Répéter l’étape 2 un certain nombre de fois, corriger au fur et à mesure, apprendre un peu plus à chaque fois.
  4. Essayer de les chanter sans la chanson, et réaliser qu’il y a encore des trous dans vos connaissances.
  5. Réécouter la chanson, en remplissant les trous de connaissances.
  6. Répéter les étapes 4 et 5 jusqu’à ce que vous puissiez chanter la chanson parfaitement tout seul.

Pour la plupart des gens, ce processus est plus rapide que pour d’autres, et nécessite moins de répétitions, mais le processus ressemble généralement à quelque chose comme ça.

D’autres gens ne répètent pas certaines des étapes suffisamment de fois pour vraiment connaître la chanson, mais le processus reste correct – c’est juste qu’ils n’en font qu’une partie.

Voilà donc comment on apprend des paroles.

Mais comment apprend-on des habitudes ? Cela se déroule généralement à peu près comme ça :

  1. Créer un plan d’habitude.
  2. Le tester.
  3. Échouer à un certain stade.
  4. Se sentir mal, avoir la sensation que nous n’avons pas de discipline. Abandonner.

Si nous comparons cela au processus d’apprentissage des paroles, nous pouvons voir qu’avec les habitudes, nous sautons l’étape 2 !

D’autres gens essayent quelques fois de plus, mais ils n’en sont en réalité qu’à l’étape 3 ou 4. Quasiment personne ne persiste jusqu’à la fin de l’étape 6.

La clé est de continuer à répéter jusqu’à ce que vous ayez terminé l’étape 6, et alors vous aurez réussi. Servez-vous des autres personnes ayant déjà cette habitude comme exemples pendant que vous apprenez. Comparez ce que vous faites de mal avec ce qu’ils font de bien, et corrigez-vous.

Et continuez à répéter, à remplir vos trous de connaissances, jusqu’à ce que vous ayez bon et que vous puissiez le faire seul sans aide.

Puis chantez votre propre chanson.

 Crédits photo : © pict rider – Fotolia.com

Tags: , , , , , ,

5 commentaires on L’apprentissage de paroles, ou pourquoi notre apprentissage des habitudes est mauvais

  1. Anne dit :

    J’aime bien ce parallèle entre l’apprentissage d’une chanson et celles des nouvelles habitudes. En fait c’est la pratique qui donne la maîtrise parfaite, pour l’apprentissage d’une chanson comme partout ailleurs. Répéter et corriger rend notre but plus clair et plus précis que la fois précédente. C’est ainsi qu’au départ, chaque action est le résultat d’une pensée consciente. Par la suite, les actions habituelles deviennent des automatismes.

    Merci Olivier pour cette traduction 😉

    Anne

  2. Mamy dit :

    Bonjour,
    Une bonne manière de rapprocher la façon d’apprendre les paroles des chansons à l’acquisition des habitudes.
    Ces conseils sont très précieux pour moi qui adore chanter et je vais essayer de piocher suivant ce qui est dit.
    Merci infiniment !
    Mamy

  3. Axel dit :

    Bonjour,
    La comparaison avec l’apprentissage d’une chanson et très habile, cela nous montre que quand on s’accroche et qu’on n’abandonne pas, les résultats sont là !
    Une bonne dose d’inspiration pour commencer la journée, merci.
    Axel,

  4. Aline dit :

    Belle comparaison, sauf que pour les habitudes, il n’y a pas forcément de modèle tout fait.
    Reste que recommencer jusqu’à réussir ce qu’on entreprend est une bonne méthode, comparable à l’apprentissage d’une chanson oui.

  5. Bonjour,

    Un plan d’habitudes est surtout valable s’il est concret.
    Personnellement, je le recopie chaque jour, en mentionnant des décisions précises qui seront appliquées lors de la journée.

    Le soir, je me note selon la qualité des réalisations.

Laisser un commentaire

25 Partages
Partagez17
Tweetez8