Pour devenir plus zen au quotidien

L’incroyable importance du sommeil sur les habitudes et la motivation

le sommeil réparateurPendant longtemps, j’ai sous-estimé l’importance du sommeil.

Évidemment, je sais que le sommeil est important pour la santé et le bonheur et tout ça… mais ce n’est que quand j’ai appris deux choses que le sommeil a pris une toute nouvelle importance pour moi :

1. Si vous ne dormez pas suffisamment, vous n’arriverez pas à changer vos habitudes ; et

2. Si vous êtes en manque de sommeil, votre motivation va énormément chuter.

Pendant des années je me suis concentré sur le fait de me lever tôt pour être plus productif et plus capable de me concentrer sur mes habitudes matinales. Mais ces deux choses étaient grevées par un manque de sommeil.

Je pourrais citer pas mal d’études et de nombres, mais voilà l’honnête vérité : d’après mes propres expérience, et le fait d’avoir travaillé sur les habitudes avec des centaines de personnes, le sommeil est un des facteurs les plus importants mais les moins valorisés en ce qui concerne la création d’habitudes.

Et dans ma propre vie, j’ai remarqué que quand les niveaux de sommeil chutent, ma productivité chute. Ma motivation pour travailler sur des projets difficiles chute.

Voici ce qui arrive :

  • Je veille tard le soir mais j’essaye quand même de me lever tôt, et donc j’ai un petit déficit de sommeil.
  • Malheureusement, je me couche encore tard le lendemain, mais je me lève quand même tôt le matin suivant, et le déficit de sommeil augmente.
  • Cela continue jusqu’à ce que je sois vraiment fatigué et simplement pas assez motivé pour faire quoi que ce soit.
  • Ce manque de motivation entame ma discipline et donc mes habitudes saines. Tout ce qui me préoccupe, c’est à quel point je peux me sentir vaseux, et comment réconforter mon sentiment de malaise.
  • Je met une pause au projet et/ou aux habitudes sur lesquelles j’ai travaillé, quels qu’ils soient. Je me sens mal.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Productivité Haiku : l'Art de se limiter à l'Essentiel

Ce schéma continue jusqu’à ce que j’aie suffisamment de sommeil. Cela prend un jour ou deux de revenir là où je devrais en être.

Je fais encore cela de temps en temps, mais j’ai appris ce schéma difficilement, à mes dépens, via tellement de répétitions que je suis bien meilleur pour avoir suffisamment de sommeil aujourd’hui. Et je suis devenu meilleur pour reconnaître les signaux me prévenant que je n’ai pas suffisamment dormi, assez rapidement pour que je puisse remédier à ce problème plus tôt.

Comment avoir un meilleur sommeil

Je ne suis pas un expert de la question, mais voici la méthode qui fonctionne pour moi :

  • Aller au lit plus tôt. J’aime me réveiller assez tôt (pas aux toutes premières heures du jour comme par le passé). Toutefois, quand je ne me couche pas tôt, alors me réveiller tôt est une erreur.
  • Dormir plus si je ne vais pas au lit assez tôt.
  • Avoir une routine de coucher. Je ne suis pas toujours ma routine, mais quand je le fais, je dors bien mieux. Fondamentalement, cela implique de me brosser les dents, d’utiliser du fil dentaire, de ranger, d’éteindre mon ordinateur/mon téléphone, puis de lire.
  • Méditer. Je m’allonge, je ferme les yeux fermés et je médite. Je me concentre sur mon corps et ma respiration. Quand je suis fatigué, cette technique me permet de m’endormir.

Si pour quelque raison ces choses ne fonctionnent pas, j’utilise cette méthode (je reparcoure en détail mes souvenirs du jour qui vient de se terminer) pour finalement tomber dans les doux bras de Morphée.

Si vous trouvez que vous manquez de motivation ou que vous avez des problèmes pour changer n’importe quelle habitude, vérifiez vos niveaux de sommeil. Cela pourrait être le facteur qui vous retient.

Article original écrit par Léo Babauta.

En guise de complément à tout ce qui précède, je vous invite à regarder la vidéo ci-après. J’y partage mes techniques et astuces pour retrouver le sommeil.

 

 Crédits photo : © Dooder – Fotolia

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
5 commentaires
  1. Je confirme, j’en suis arrivé à la même conclusion et cela fait du bien de se le rappeler, même si cela peut paraître “évident”.

    Sur le long terme, il est plus intéressant de faire passer le sommeil avant la productivité, car être productif en étant fatigué n’est pas possible (pas sur le long terme).

  2. oui,
    je confirme aussi.
    c’est sur que le manque de sommeil ne peut jamais aidé à quoi que ce soit, surtout pas à se discipliner c’est clair
    répondre à tous les besoins du corps est à la base de tout travail, le sommeil est un espace naturel de réparation ; combien de questions peuvent trouver leurs réponses après une bonne nuit de sommeil ou dans l’impression , l’ambiance que nous laisses au réveil , un rêve.

    il m’arrive parfois aussi de tirer sur la corde comme on dit, mais quand c’est trop tendu, on n’arrive plus à rien et on court le risque de casser;

    je trouve bien agréable d’aller se mettre dans son lit avec encore assez d’énergie pour apprécier pleinement, lire et méditer quelques excellentes pages, faire une rétrospective et si on s’endort en la faisant, c’est normal…aller au lit sans plus d’énergie pour s’y écrouler direct, c’est sur, c’est beaucoup moins productif…

    Prendre soin de soi, c’est un travail de chaque instant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Habitudes Zen, qui propose quelques uns des meilleurs articles du blog Zen Habits de Leo Babauta, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels.