Note : cet article est une traduction de l’article My Month of (Almost) No Internet de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

GlucidesJ’ai commencé l’année avec le mois le plus difficile jusqu’à présent de mon Année à Vivre Sans : pas d’internet de toute la journée.

Ok, reformulons ça – je ne vais pas utiliser internet de toute la journée, sauf pour poster les trucs de mes blogs/sites ou pour la programmation. Et pendant une heure chaque jour à 17 heures.

Cela signifie que du matin à 17 heures, je ne peux pas regarder mes mails, lire des trucs en ligne, faire des trucs administratifs pour mon entreprise en ligne, aller sur mon compte bancaire en ligne, faire des recherches.

Pour être clair, voici les seules exceptions :

  • Faire des recherches ou lire au sujet de la programmation. C’est parce que je vais passer près de la moitié de chaque journée ce mois-ci à apprendre la programmation. J’ai commencé à l’apprendre précédemment, mais juste un peu chaque jour, et ce n’était pas suffisant pour surmonter les points difficiles après avoir appris les bases. Oui, j’ai fait la CodeAcademy et d’autres tutoriels similaires, mais non, ils ne vous font pas progresser au point de pouvoir créer des choses vous-même. Je vais créer une application web ce mois-ci en utilisant Javascript/JQuery, Node.js, et je vais avoir besoin de trucs Google pour apprendre la syntaxe et résoudre des problèmes divers. Je lis aussi pas mal de livres sur Javascript.
  • Poster du contenu en ligne. C’est fondamentalement pour poster un nouvel article sur mon blog ou d’autres blogs. Je vais écrire tout cela hors-ligne, puis aller en ligne pendant une minute juste pour le poster. Pas de vérification de mails, pas de Twitter.
  • Pendant une heure chaque jour à 17 heures. J’ai encore une entreprise à gérer, donc à 17 heures je vais traiter le plus de mails possible, et m’occuper des tâches administratives.
  • Pour un webinaire en direct. Je prévois de tenir un webinaire en direct sur la pleine conscience.
  • Lisez pendant 30 minutes tous les soirs. Après ma session de mails/administration de 17 heures, je vais me donner 30 minutes un peu plus tard dans la soirée pour lire des flux RSS et de longs articles sauvegardés dans Instapaper.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  10 choses que vous pouvez faire aujourd'hui pour simplifier votre vie

Qu’est-ce que je vais faire de toute la journée au lieu d’utiliser internet ? Principalement ces choses :

  1. Méditation. Tous les matins, dès le lever.
  2. Apprendre l’espagnol. Je passe environ 30 minutes chaque matin à étudier l’espagnol sur internet.
  3. Programmation. Comme mentionné, je vais passer près de la moitié de chaque journée à apprendre Javascript et à créer une application web. Le but principal est d’apprendre comment apprendre à programmer, pour pouvoir l’enseigner à mes enfants. Mais je peux aussi créer des trucs cools.
  4. Écrire. Je vais écrire mes articles de blog et autres contenus hors-ligne. Je vais aussi travailler sur mon nouveau livre, Zen Habits.
  5. L’exercice. Je prévois de faire du sport chaque jour de la semaine à midi.
  6. Passer du temps avec la famille. Lire avec mes enfants, jouer avec eux, etc.
  7. Boire du thé. Je bois du thé à 16 heures avec les enfants.

J’ai modifié mon dossier /etc/hosts pour bloquer mes plus grandes distractions en ligne.

Je vous ferai à tous un rapport au début du mois prochain – souhaitez-moi bonne chance !

Oh et, oui, j’ai écrit cela hors-ligne.

Le mois dernier : Un mois sans glucides complexes

En décembre, pour mon Année à Vivre Sans j’ai passé la majeure partie de mon mois sans glucides complexes. Cela veut dire zéro sucre, farine blanche, riz blanc, pommes de terre blanches. C’était assez facile globalement, car je mange de cette façon depuis environ 6 mois (avec quelques exceptions ici et là).

Voici ce que j’ai appris :

  • Ce n’est pas si difficile. J’aime en fait les aliments complets, donc je me concentre sur les aliments que j’aime – des baies, des noix, des avocats, du tempeh, du quinoa, des haricots noirs, des fruits tropicaux. Miam.
  • Je me suis autorisé à manger beaucoup de glucides complexes pour mon ultra-marathon de 50 miles. Je pense que c’était probablement nécessaire, mais j’en ai trop fait. Mon estomac ne s’est pas senti très bien.
  • Il y a des édulcorants dans plus d’aliments que vous ne pouvez l’imaginer. Quelques fois j’ai accidentellement mangé un aliment qui contenait des édulcorants. J’en ai simplement fait fi et j’ai retenu la leçon. Mais ils se cachent partout !
  • J’ai triché quelques autres fois. J’ai mangé des frites une fois, et quelques bouchées de cookies d’autres fois. Rien d’énorme, mais parfois vous avez juste envie de goûter.
  • Mon esprit est vraiment bon pour l’auto-rationalisation. Ces 2-3 fois où j’ai triché, je me suis dit des choses comme « ce n’est pas grave, rien qu’une fois cela ne va pas me faire de mal » et quelques autres points de vue similaires. Si vous n’êtes pas conscient que votre esprit fait cela, c’est vraiment puissant. Je n’ai remarqué cela qu’après coup, mais quand j’arrive à le remarquer pendant que cela arrive, je peux le vaincre.
  • Je mange moins quand je ne mange pas de glucides complexes. C’est incroyable à quel point le sucre et les glucides peuvent être addictifs – vous commencez par manger un peu, et avant de vous en rendre compte vous avez trop mangé. En me concentrant sur les aliments complets, je mangeais juste assez.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  10 astuces pour Arrêter de Fumer

Dans l’ensemble, cela n’a pas été un de mes mois les plus difficiles. Je prévois de manger de cette façon la plupart du temps, avec quelques bouchées sans culpabilité ici ou là quand l’occasion se présente (anniversaires, etc.). J’ai appris que quelques sucreries/glucides ne posent absolument pas de problème, comme gâteries occasionnelles, et non comme aliment de base de mon alimentation.

Crédits photo : © Elena Schweitzer – Fotolia.com

Tags: , , , , , , , , ,

5 commentaires on Mon mois sans internet (ou presque)

  1. Paul-Adrien dit :

    C’est dommage car nous n’avons aucune traduction du ressenti mental de cette personne au travers des expériences ? Est-ce difficile ? Se sent-on mieux ? Plus énergique ? ou plus fatigué ?

    Bref, des expériences intéressantes mais des comptes rendus bien maigre.

    • xavier dit :

      Salut paul,

      je pense que l’auteur en dit suffisamment pour que nous puissions comprendre combien de nouvelles habitudes peuvent changer notre vie.

      Il a aussi mentionné que c’était un difficile mais pas impossible.

      ça rejoins l’article dans lequel il conseillait de prendre une nouvelle habitude chaque mois et de s’y tenir plutôt que de vouloir tout faire en même temps et ne rien faire du tout.

      Je suis heureux de constater qu’il prêche par l’exemple.

      Le plus gros problème que nous avons est de toujours remettre au Lendemain. Certains diront qu’il vont commencer en janvier. Mais nous savons tous que les objectifs de janvier sont très vite jetés à la poubelle.

      Celui qui veut changer sa vie n’a pas besoin d’attendre Janvier.
      Il faut juste commencer dès maintenant à mettre un pas devant l’autre. Lorsque vous avez faim, vous cherchez tout de suite de quoi manger… sans attendre demain.

      “Le plus long voyage du monde commence toujours par un pas” Boudha

      Passez donc à l’action dès aujourd’hui.

      Amicalement,
      Xavier

  2. Anne dit :

    Merci pour cette nouvelle traduction Olivier 😉

    Il faut une motivation à toute épreuve pour tenir de telles résolutions !!! Pour ma part, je trouve le défi un peu trop draconien 🙁

    Excellente journée à tous 🙂

    Anne

  3. Sylvie dit :

    Merci Olivier pour ce nouvel article trés interessant. Ce sera sympa d’avoir le résultat dans un mois ! C’est inspirant, je vais essayer de me faire un programme aussi. Belle journée !

  4. Thomas dit :

    Pour les glucides je n’ai pas de problèmes… pour internet par contre il m’est nécessaire d’anticiper et de m’organiser un peu pour y parvenir. Cependant j’ai du mal à tenir plus de deux semaines 🙂

Laisser un commentaire

31 Partages
Partagez21
Tweetez10