Note : cet article est une traduction de l’article Love Notes de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Mots d'amourMa famille me laisse des petits mots d’amour involontaires un peu partout.

Je suis un peu maniaque ; j’aime quand les choses sont rangées et propres. Et donc, quand on laisse traîner des trucs dans ma maison (ce qui arrive quand vous avez beaucoup d’enfants, naturellement), je me rends compte que je ressens un peu de frustration.

Je me surprends à penser « Pourquoi est-ce qu’ils ne peuvent pas nettoyer derrière eux ? » Je sais que c’est une pensée égocentrique, donc quand j’en suis conscient, je peux simplement regarder cette pensée émerger et la laisser passer paisiblement.

Je n’en suis pas fier, mais d’autres fois je ne remarque pas cet égocentrisme et je peux être agacé. Par la suite j’ai découvert une astuce mentale que j’adore vraiment : je vois les choses que ma famille laisse traîner comme des petits mots d’amour qui me sont adressés.

Ma fille laisse traîner ses Lego partout dans le salon ? Un mot d’amour pour moi – yes ! Mon fils a laissé des miettes de cookies partout sur le comptoir ? Un autre mot d’amour – génial ! Je peux ramasser derrière eux avec gratitude, ou leur faire un câlin pour les remercier et leur demander de ranger.

Les Lego peuvent être vus comme une frustration, comme la preuve qu’ils ne nettoient pas derrière eux, ou alors je peux les voir comme la manifestation physique de la personnalité de ma fille, des choses qui la passionnent, de son esprit naturellement joueur. Et je peux réaliser que si elle ne vivait pas avec moi, effectivement j’aurais une délicieuse maison propre et jamais en bazar… mais alors je ne l’aurais pas, elle, dans  ma vie.

Donc maintenant, je vois les Lego comme des rappels que j’ai cette merveilleuse personne dans ma vie. Un mot d’amour, involontaire, inattendu, insupportablement plein d’amour.

Crédits photo : © megapixelina – Fotolia

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherches utilisées pour trouver cet article :

mots zen, petit mot nouvel an zen

Tags: , , , , , , ,

8 commentaires on Mots d’amour

  1. Emmanuelle dit :

    Tellement vrai… Merci pour ce rappel à la raison… Tout serait si vide sans eux bonne journée

  2. Christine dit :

    Voila une manière d’appréhender les choses plus « zen » avec mes cinq enfants j’ai beaucoup de preuves d’amour dans ma vie. Et puis c’est vrai que ça me ramène a un constat simple! L’enfant que j’ai perdu en 2012 lui, ne me laissera plus jamais de preuve d’amour malheureusement…

  3. tinoune dit :

    quelle belle façon de voir les choses!!

  4. Merci pour cette traduction.

    L’article est très poétique 🙂

    Je joue peut-être avec les mots mais ne devrait-on pas dire « des preuves que les êtres que j’aiment vivent et existent » plutôt que des mots d’amour ?

    « Je peux ramasser derrière eux avec gratitude, ou leur faire un câlin pour les remercier et leur demander de ranger. »

    Personnellement, quand ma copine m’écrit un mot d’amour, je ne vais pas lui demander de ranger 😀

    Merci encore !

  5. Aline dit :

    A Christopher : « des preuves que les êtres sue j’aime vivent et existent », c’est sans doute réel, mais je trouve ça froid : a-t-on besoin de ça pour savoir qu’ils existent ? Alors que les mots d’amour, plus poétiques oui, justement, ça aide à faire passer la pilule, parce que dans l’amour il y a la notion de pardon, et quand on aime on ne compte pas : alors que les preuves, ça se compte et ça finit par excéder plus vite ! La poésie aide à vivre !

  6. Sand L dit :

    Merci…tout simplement pour cet article, vision simple et évidente à la fois qui nous amène à voir le bonheur qui est déjà devant nos yeux, juste à notre portée de coeur 😉 Merci pour tous vos articles, porteurs de sens et à chaque qui m’ouvre l’esprit. C’est un plaisir de vous lire et de partager. Bien à vous. Belle soirée.

  7. A Aline : je suis tout à fait d’accord avec toi dans le fait que ma description est peu poétique. Cependant, il me semble important de ne pas confondre poésie et termes inappropriés.

    Utiliser l’excuse de la poésie pour décrire une réalité de manière incorrecte est pour moi dommage. Selon moi, la poésie est d’autant plus forte si les termes sont parlants et percutants.

    Justement, est-ce que l’on peut adopter ce paradigme de manière durable si son sens même est biaisé ? Peut-être que les 2-3 premières fois on se dira « oh des mots d’amour », mais je pense qu’au bout d’un moment, la « poésie » perdra de sa force.

  8. Aline dit :

    A Christopher
    Sûr que les objets (qu’on laisse traîner)ne sont pas des mots.
    Mots d’amour : c’est vrai que j’ai trouvé ça mignon, car inattendu : à vrai dire je ne suis guère dérangée par le désordre de mon fils, et quand ça me dérange, je lui dis tout simplement et il comprend et range. C’est vrai que pour moi ça montre surtout qu’il est là.
    Mais bon, là, il ne s’agissait pas tant de décrire une réalité avec des mots précis que justement de transcender cette réalité pour ceux qu’elle dérange.
    Quand à savoir si cette image va être bonne pour toujours, ça, c’est une autre histoire.
    Etant donné qu’il n’y a rien de plus instable que des sentiments, l’amour finit par se transformer en son contraire oui. Alors après on peut changer de formule.

Laisser un commentaire

73 Partages
Partagez66
Tweetez7