Note : cet article est une traduction de l’article Pursuing Happiness When It’s Already Within You de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Cap coeurUn des enseignements-clés que j’ai appris depuis que j’ai lancé mon blog est que tout ce dont j’ai besoin pour être heureux est déjà en moi.

J’y crois dur comme fer, mais on m’a posé une bonne question : si le bonheur vient de l’intérieur, pourquoi devrait-on poursuivre quoi que ce soit dans la vie ?

Pourquoi devriez-vous poursuivre des objectifs, réussir quoi que ce soit, vous connecter avec les autres, faire de l’exercice, bien manger, etc., si vous n’avez besoin de rien de tout cela pour être heureux ? C’est une super question, et je vais y répondre avec un exercice simple :

Disons que vous n’avez besoin de rien faire de tout cela pour être heureux. Vous avez le bonheur, en vous, et vous pouvez traverser votre journée et il pourrait vous arriver n’importe quoi, vous seriez toujours heureux.

Et maintenant ? Vous pouvez rester assis ici et regarder la télé et ne faire absolument rien, et vous serez heureux. Appelons cela le Choix n°1.

Ou vous pouvez agir pour rendre les autres heureux, pour apaiser leur souffrance, pour qu’ils voient qu’ils ont déjà les outils pour être heureux. Se concentrer sur le bonheur des autres est le Choix n°2.

Maintenant, avec l’un ou l’autre de ces choix, vous serez heureux. Vous pouvez faire l’un ou l’autre, et cela n’affectera pas nécessairement votre bonheur. Mais avec le Choix n°2, vous allez augmenter le bonheur du monde.

J’avancerais que le Choix n°2 est mieux.

Et ce choix, vouer votre temps au fait d’aider les autres, soulager leur souffrance, les rendre heureux, c’est la motivation que vous pouvez utiliser pour faire de grandes choses, pour bâtir quelque chose d’utile, pour créer et travailler et être un bon parent. Ce n’est pas une question d’augmenter votre propre bonheur, mais d’augmenter celui des autres.

Crédits photo : © blobbotronic – Fotolia

Tags: , , , , , , ,

3 commentaires on Poursuivre le bonheur quand il est déjà en vous

  1. bastien dit :

    Oui, j’ai aussi cette même conviction que nous avons déjà tout ce qu’il faut en nous pour être heureux., car je pense sincèrement que notre bonheur intérieure est notre essence véritable.

    Et si le but de notre venue sur Terre était de pouvoir manifester à l’extérieur de nous notre véritable essence?

  2. Gilles_G dit :

    Oui ! J’adore ce que fait Babauta… sa philosophie, son style. Il met l’accent sur quelque chose d’essentiel qui est le bonheur. Beaucoup de personnes courent après, se sentent obligés d’accomplir des actes ou de mener à bien des projets pour y parvenir. Alors qu’il est juste là, devant sa porte… 🙂

  3. Jordane dit :

    Je conseille de lire “l’art du bonheur” du Dalaï Lama qui approfondit tout à fait cette philosophie, qui est pour moi une vérité !
    De toute manière, tous les coachs le diront, les solutions se trouvent en nous.
    Mais combien de personnes qui lisent ces blogs et qui sont friands de conseils approuveront cette idée ?

Laisser un commentaire

57 Partages
Partagez48
Tweetez9