/* CSS added by WP Meta and Date Remover*/.entry-meta {display:none !important;}.home .entry-meta { display: none; }.entry-footer {display:none !important;}.home .entry-footer { display: none; }

Note : cet article est une traduction de l’article Turn Toward the Problem de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Faire face aux problèmesLa majeure partie de notre vie est passée à essayer d’ignorer les problèmes, à ne pas vouloir les gérer, à procrastiner.

Les factures sont mises de côté pour les gérer plus tard.

Les gens avec qui nous avons des problèmes sont évités.

Le travail dont nous ne voulons pas est repoussé pendant que nous nous baladons sur internet.

Notre régime est remis à demain tandis que nous mangeons plus de cochonneries.

Nos incertitudes ne sont pas admises parce que nous ne voulons pas y penser.

Ce genre d’évitement, malheureusement, ne fonctionne pas. Nous repoussons ces trucs et les problèmes ne font que se répandre et empirer. Les factures sont impayées et des frais sont ajoutés, et finalement nous sommes obligés de gérer ces factures mais elles sont bien pires que si nous nous étions décidés à les traiter immédiatement. Notre travail est rendu en retard, notre tour de taille augmente, notre incertitude augmente.

Ne pas affronter nos problèmes n’est pas la solution.

À la place, tournons-nous vers nos problèmes.

Cela m’a aidé quand j’étais endetté et que j’essayais d’éviter d’y penser ; quand je me suis tourné vers ma dette, aussi effrayante qu’elle fût, j’ai pu la gérer.

Cela m’a aidé à gérer le désordre, qui est une autre forme d’évitement. Le désordre consiste à repousser la gestion des objets en les mettant de côté, puis en les empilant les uns sur les autres, en attendant de s’en occuper.

Me tourner vers mes problèmes de poids m’a permis de me remettre en forme. Me tourner vers le problème du massacre d’animaux pour le plaisir de la nourriture m’a permis de changer pour adopter une alimentation végétalienne plus emplie de compassion. Me tourner vers mon style de vie sédentaire m’a aidé à devenir plus actif.

Cela m’a facilité mon travail, mes relations, ma paix intérieure.

Se tourner vers un problème est terrifiant. C’est pour cela que nous l’évitons. Mais vous pouvez surmonter cette peur et le faire quand même. Vous pouvez regarder le problème directement dans les yeux et vous ouvrir à lui. Ce n’est qu’alors que vous pourrez le gérer, et voir qu’il n’était pas aussi effrayant que vous le pensiez. Parce qu’en nous détournant du problème, nous le renforçons, et la peur que nous en avons domine notre vie.

Reprenons ce pouvoir, et mettons ce problème en pleine lumière. Autorisons-nous à ressentir la douleur, à ressentir la peur, et à passer quand même à l’action. À commencer à guérir. À commencer à créer quelque chose de vraiment nouveau et incroyable à partir des souffrances que nous cachions dans les ténèbres.

Tournez-vous vers le problème et vous le transformerez en quelque chose de beau.

Crédits photo : © Salome – Fotolia

Tags: , , , , , , , , ,

Un commentaire on Tournez-vous vers le problème

  1. bella0099 dit :

    Bonjour

    Comment faire pour regarder un probleme directement dans les yeux?

Laisser un commentaire

48 Partages
Partagez36
Tweetez12