Note : cet article est une traduction de l’article Finding the Motivation to Change Your Entire Life de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Changer de vieIl y a 8 ans presque jour pour jour, j’ai couru mon premier marathon et peu après j’ai lancé Habitudes Zen. J’ai changé une bonne douzaine d’habitudes, perdu du poids, je me suis désendetté, et j’ai arrêté de fumer.

Et il y a 7 ans environ, j’ai quitté mon travail.

Cela a été une période de ma vie aux changements intenses et profondément effrayants, mais j’avais choisi de faire tous ces changements. J’avais décidé de les faire se produire, et j’ai forcé jusqu’à y arriver.

Aujourd’hui j’aimerais partager avec vous quelques trucs qui ont fonctionné pour moi, au cas où vous envisageriez de changer votre vie. Peut-être que vous voulez quitter votre travail et lancer votre propre entreprise, ou créer une organisation qui changera le monde. Peut-être que vous voulez changer votre alimentation et prendre de bonnes habitudes sportives pour être en bonne santé. Peut-être que vous voulez enfin créer ce tableau, ce livre, ce blog que vous vouliez commencer un jour.

Ce jour est aujourd’hui.

Voyons comment vous pouvez trouver cette motivation et finalement commencer à changer, puis comment continuer quand les changements vont inévitablement se corser.

Ce qui se dresse sur notre route

Rien de tout cela n’est insurmontable, mais cela peut souvent nous empêcher de procéder à des changements majeurs. Donc soyez conscient de ces obstacles :

  • Avoir peur du changement
  • Ne pas vouloir sortir de sa zone de confort
  • Avoir peur de l’incertitude
  • Être fatigué
  • Avoir peur de l’échec
  • Avoir peur de ne pas être assez bon
  • Ne pas avoir le temps
  • Être occupé par toutes sortes de choses
  • Attendre que quelque chose se passe
  • Être perfectionniste
  • Être submergé par tout ce que vous avez à faire
  • Ne pas savoir comment faire

Nous avons tous ces peurs et ces raisons de ne pas passer à l’action.

Ce sont des conneries.

Oui, la peur de l’échec et du changement et de l’inconfort et de l’incertitude, tout cela est réel, mais ce n’est pas une raison suffisante pour ne pas agir. Toutes ces raisons peuvent être surmontées. Je l’ai fait, et des milliers, des millions d’autres personnes l’ont fait aussi. Vous n’êtes pas plus mauvais que moi ou que n’importe qui d’autre ; vous pouvez affronter ces peurs.

Oui, vous êtes occupé, fatigué, surchargé, vous manquez de temps… comme nous tous. Je me levais à 5h le matin pour aller courir ou écrire mon blog parce que je savais que je serais occupé plus tard dans la journée. Je n’avais pas plus de temps ou d’énergie ; j’étais motivé, et je fixais des priorités. Vous pouvez faire en sorte que cela vous arrive aussi.

Voyons donc comment surmonter ces peurs, trouver la motivation, et prioriser. Tout cela avec un petit ensemble d’actions.

Les actions concrètes

Voici un ensemble d’actions que j’ai découvertes et qui m’ont aidé à surmonter mes peurs, à trouver la motivation, et à prioriser :

  1. Trouver un but. Vous pourriez déjà savoir quel est votre but, mais il est bon de le revoir et de le garder en tête à chaque instant. Si vous n’avez pas de but, commencez avec ceci : qu’est-ce que vous aurez envie d’avoir fait à la fin de votre vie ? Qu’est-ce qui vous donnera la sensation que votre vie a été importante ? Qu’est-ce qui donnera un sens à votre vie ? Si vous n’avez pas de réponse à ces questions, cela vaut le coup de passer un peu de temps à y réfléchir. Allez marcher et réfléchissez-y.
  2. Acceptez vos désirs. Vous lisez cet article parce que vous avez le désir de faire quelque chose de positif dans votre vie. Acceptez cela. Chérissez-le. N’est-ce pas merveilleux d’avoir ce désir ? Voyez cela comme un premier pas positif, un pas que vous avez déjà fait. Maintenant servez-vous-en et passez à l’action.
  3. Faites de la place. Vous ne ferez pas le moindre changement si vous ne faites pas un peu de place pour que ce changement arrive. Quand commencerez-vous à faire ce changement ? Le matin, le soir, pendant votre pause repas ? N’attendez pas que le changement arrive ; provoquez-le. Bloquez du temps sur votre agenda chaque jour, même si ce n’est que 10 ou 15 minutes. Si vous n’avez pas le temps, pensez au temps que vous passez chaque jour sur Facebook, devant la télé, devant les jeux vidéo, ou à faire des petites tâches qui ne sont pas importantes. Mettez ces choses de côté pour un moment, et faites d’abord ce qui est le plus important pour vous.
  4. Entourez-vous. La meilleure façon de provoquer un changement est de vous entourer de personnes qui font elles-mêmes ce changement, qui vont vous soutenir pour faire ce changement. Trouvez des gens en ligne ou dans la vie, et créez une équipe de soutien qui vérifiera régulièrement ce que font les autres. Oui, cela pourrait représenter un peu de travail. Et oui, vous pouvez le faire.
  5. Soyez responsable. Trouvez au moins une personne devant qui être responsable de ce changement que vous faites. Cela pourrait être l’équipe de soutien mentionnée ci-dessus, ou un coach, ou un ami à qui vous rendrez des comptes. Dites-leur de ne pas vous laisser abandonner.
  6. Commencez petit. Si vous êtes écrasé par la taille du changement à faire, ou par beaucoup de grands changements, concentrez-vous simplement sur une petite étape. Quelle petite action pouvez-vous faire aujourd’hui pour aller de l’avant ? Cela pourrait être quelque chose d’aussi simple que de « faire une recherche internet pour vendre mes couettes en ligne », ou « appeler Freddie pour lui demander d’être là pour me tenir responsable ». Faites un petit pas, et continuez à avancer. Le mouvement crée le mouvement. Un autre petit pas suivra. C’est comme cela qu’on créé le changement.

Crédits photo : © freshidea – Fotolia

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherches utilisées pour trouver cet article :

avoir le courage de changer de vie

Tags: , , , , , , , , , , , ,

10 commentaires on Trouver la motivation de changer toute votre vie

  1. J’ai entrepris des changements importants cette année dans ma vie et je réussis à rester motiver en me fixant des petites objectifs et en priorisant sans cesse.

    C’est souvent « non parfait », mais je me dis que c’est quand même mieux et que c’est correct ainsi!

    Mieux vaut une action imparfaite que de rien faire.

  2. DURAND dit :

    bonjour
    OUF ! quel article …..
    je vais réfléchir à cette question…qu’est ce que j’aimerais avoir fait à la fin de ma vie ?…
    Je suis dans l’action de vouloir changer…donc un pas après l’autre….

  3. Jordane dit :

    La motivation on la trouve naturellement quand on vit la souffrance, la frustration et l’insatisfaction.
    Si c’est confortable les gens ne bougeront pas, dans ce cas la motivation ne durera qu’un temps.
    Dans le cas inverse, la motivation se fera naturellement, il n’y aura même pas besoin de la trouver.
    Fuir une situation créera l’entrain nécessaire.

  4. Xavier dit :

    C est exactement ce que je vis en ce moment ! Texte assez fantastique et tout àfait juste !

    Je me suis un jour réveillé en prenant la décision d améliorer mon etat physique.

    Depuis un mois je me lève à 6h15 pour pratiquer le yoga et la respiration et cela change véritablement ma vie !
    J ai une energie beaucoup plus constructive qu avant et constate déja les changements dans ma vie quotidienne !

    Bref , sautez le pas !

  5. bruine dit :

    Ben moi, quand je me lève à 6h du matin, je le paye très cher dans la journée, ça me décourage vraiment …
    Dans l’article, on parle de la fatigue qui peut freiner …

  6. christophe dit :

    Bonjour Olivier
    Malgré les difficultés et surtout les peurs à vaincre, on ne regrette pas d’être sortie de sa zone de confort, cela nécessite de se dépasser, et de chercher le bonheur à long terme .
    Ce chemin véritable qui mène au bonheur demande constamment de l’attention…
    Le plus dur je pense et d’amorcer le changement et de prendre de nouvelles habitudes et de faire un travail de fond en développement personnel, une fois les changements amorcés on ne peut plus faire machine arrière, la transformation s’est opéré, et il devient vital de suivre cette route, et l’on deviens cette route à suivre.
    je trouve que c’est une odyssée formidable que l’on ne peut pas regretter.

  7. Sandie dit :

    Ce que je vois c’est que c’est tout simplement nous contre nos pensées. Nous avons peur de notre ombre. C’est seulement quand on voit qu’il ne s’agit que de pensées, que nous sommes libres de faire ce que nous voulons de notre vie.

  8. Evelyne dit :

    Ce billet est extra car il met en avant certaines de nos craintes. Changer de vie, nous en rêvons tous un jour ou l’autre. Il est souvent difficile de passer à l’acte car notre entourage a peur,on a des responsabilité, etc. Il faut du courage.

  9. nacera dit :

    Merci d’exister ! Je n’aurais jamais cru qu’un jour un jeune, comme vous, me permettra de remettre en question ma vie et de vouloir un changement à 58 ans. Je veux finir mes jours heureuse et sereine, fermer la porte sur un passé douloureux. j’espère pouvoir repartir à zéro à mon âge sans perdre de vue mes capacités qui ne sont pas celles d’il y a vingt ans. Vous lire m’aide énormément,pour cela je vous admire et vous encourage. Être généreux comme vous l’êtes, vous fera rayonner jusqu’à la fin de votre vie !

  10. Amandine dit :

    Merci pour cet article inspirant.
    Faire les choses petit à petit et ne pas se décourager.

Laisser un commentaire

76 Partages
Partagez70
Tweetez6