Dire des phrases et des mots positifs aux enfants permet de renforcer leur estime et de contribuer à leur bien-être général. Je vous présente aujourd’hui 100 phrases positives (inspirées de la parentalité positive) à dire à vos enfants pour les aider à grandir en confiance.

100 phrases positives enfants

1 – Le valoriser au quotidien

  • Bravo, tu as réussi !
  • Je crois en toi.
  • Tu peux le faire.
  • Tu as très bien rangé tes jouets.
  • Ton idée est excellente.
  • Tu m’épates !
  • Tu as fait tout ça tout seul !?
  • Qu’en penses-tu ?
  • Tu m’impressionnes beaucoup.
  • Tu évolues vite.
  • Je peux raconter ce que tu viens de faire à papa / maman ?
  • Je suis très fier(e) de toi.
  • Tu me donnes envie d’essayer moi aussi !
  • Merci, c’est très gentil de ta part.
  • Tu me fais plaisir.
  • Tu pourrais m’apprendre ?
  • Tu grandis de jour en jour et je suis très fier(e) de toi.
  • Si tu veux, je peux te donner une mission, tu en seras le/la responsable. Qu’en dis-tu ?
  • J’ai vu ce que tu as dit/fait, c’est très bien.
  • Tu dessines bien les détails.
  • Je sais que tu vas y arriver.
  • Peux-tu m’aider ?
  • Quand tu auras compris, tu pourras aider tes camarades.
  • « Quand tu auras réussi » au lieu de « Si tu y arrives ».
  • Tu sais peut-être mieux que moi…
  • Je savais que je pouvais compter sur toi.
  • Tu as très bien mangé.
  • Je suis impressionné(e) par ta volonté et ton courage !

2 – Renforcer son sentiment de sécurité

  • Je t’aime.
  • Je t’écoute.
  • J’aime te regarder.
  • J’aime t’écouter.
  • J’aime te voir heureux / heureuse.
  • Comment puis-je t’aider ?
  • Prends ton temps, nous ne sommes pas pressés.
  • Je pense à toi, même lorsque nous sommes loin l’un de l’autre.
  • Je pense qu’on pourra rire de la situation, une fois que ça ira mieux.
  • Je te soutiens.
  • Je te fais confiance.
  • N’aie pas peur, je suis là, je te serre dans mes bras.

3 – Ôter ses doutes

  • Tu peux / tu as le droit de te tromper !
  • Je vois que tu progresses chaque jour.
  • Ca a fonctionné ! Tu vois, il faut persévérer.
  • Si tu n’as pas réussi, ne t’en fais pas : chaque échec te rapproche du succès.
  • Tu n’as peut-être pas réussi aujourd’hui mais ne t’en fais pas, ce n’est qu’une question de temps.
  • J’ai vu que tu voulais bien faire.
  • Tu as raison d’agir ainsi.
  • C’est normal de douter, moi aussi je doute parfois.
  • Tu as le droit de pleurer.
  • Tu as le droit d’être en colère.
  • Il ne faut pas avoir peur de demander de l’aide, quand tu demandes de l’aide, tu valorises les autres, tu les rends heureux.
  • Tu as le droit de ne pas penser la même chose !
  • Tu as fait beaucoup d’efforts, c’est très bien, quel que soit le résultat.
  • Tu as plus de capacités que tu n’imagines.
  • N’hésite pas à demander de l’aide.
  • On va y arriver.

4 – Lui montrer qu’il est important

  • Tu es important(e).
  • Tu as passé une bonne journée ?
  • Qu’est-ce qui t’a fait plaisir / t’a rendu heureux / heureuse aujourd’hui ?
  • J’ai l’impression que tu prends beaucoup de plaisir lorsque tu dessines / peints / joues.
  • Et si tu me racontais ce que tu as fait à… / chez … !?
  • Tu veux me chanter une chanson ?
  • Tu me montres ?
  • Ça me fait plaisir de discuter avec toi.
  • J’aime écouter ta respiration.
  • Et si on regardait les photos de quand tu étais plus petit(e) ?
  • Je peux te raconter la première fois où tu as marché ?
  • Je te respecte, quels que soient tes choix.
  • Tu as un rôle important au sein de la famille.
  • J’écoute les battements de ton cœur.
  • J’écoute ta respiration.
  • Je partage ta joie.
  • J’aime te voir sourire.
  • Fais de jolis rêves.

5 – L’inciter à la réflexion

  • Que penses-tu avoir appris de cette erreur ?
  • À quoi penses-tu ?
  • Quel sentiment éprouves-tu ?
  • Je me demande bien où tu trouves toutes ces idées !?
  • Tu m’expliques comment tu fais ?
  • On lit tous les deux ?
  • Il y a toujours de bonnes occasions de rigoler.
  • Qu’est-ce que tu ressens ?
  • Qu’est-ce que tu en penses ?
  • Chaque expérience est intéressante.
  • Sais-tu pourquoi il/elle est triste ? D’après toi, que ressent-il/elle ?
  • Pourquoi es-tu en colère ?
  • Qu’est-ce qu’on pourrait faire pour ne plus que tu sois fâché(e) ?
  • Sais-tu pourquoi tu aimes cette musique ?
  • Que ressens-tu quand tu écoutes de la musique ?
  • Que ressens-tu lorsque tu dessines ?
  • Quelles sont tes inspirations ?
  • Ferme les yeux et prend conscience de ta respiration.
  • Si tu n’y arrives pas, amuse-toi à imaginer ce qu’aurait fait ton héros préféré pour y arriver.
  • Qu’as-tu appris aujourd’hui ?
  • Comment penses-tu pouvoir utiliser ce que tu as appris aujourd’hui ?
  • Souhaites-tu discuter de ce qu’il s’est passé ?
  • Qui sont tes amis ?
  • Quelles sont les qualités de tes amis ?
  • Y a-t-il des activités que tu apprécies plus que d’autres ?
  • Dans quels domaines te sens-tu le/la plus à l’aise ? Pourquoi ?
  • Quels sont tes rêves ?

L’idée, vous l’aurez compris, est de valoriser l’enfant, de lui faire prendre conscience de la place qu’il occupe à la fois au sein de la famille, de la société et de l’espace. Choisir des phrases positives, éviter les mots négatifs ou « toxiques » est important pour enclencher une dynamique optimiste. Un enfant qui se sent valorisé aura davantage tendance à prendre des initiatives, car il sera en mesure de croire en lui et en ses capacités.

Julie Kagou

Recherches utilisées pour trouver cet article :

A DIRE A SES ENFANTS, Penses-tu pouvoir en discuter aujourd\hui, phrases positives a dire a un:enfent

Tags: , , , , , , , , ,

7 commentaires on 100 phrases positives à dire à ses enfants

  1. Carole dit :

    Merci Olivier pour ce riche récapitulatif :=)

    Je pratique la parentalité positive avec mes enfants, et je peux t’assurer que cela permet, une fois qu’ils sont adolescents, de rester Zen et de continuer à communiquer.

    Je me suis amusée à établir mon “top 12”, mais je vais continuer à piocher dans ta liste 😉

    “Qu’en penses-tu ?” : cela lui apprend à réfléchir et émettre un avis.
    “Ton idée est excellente” : les enfants sont comme ça, ils ont toujours d’excellentes idées.
    “Tu pourrais m’apprendre ?” – ils ont plus d’un tour dans leur sac.
    “Je t’aime” – c’est évident et ça fait du bien de le dire et de l’entendre.
    “J’aime te voir heureux” – le bonheur est contagieux, et précieux pour un adolescent.
    “Tu as raison d’agir ainsi ” – cela renforce sa voix intérieure.
    “Tu as plus de capacités que tu n’imagines” – les enfants ont trop souvent tendance à s’auto dénigrer.
    “Tu me montres tes dessins ?” – iIs en sont fiers et sont heureux de partager.
    “Ca me fait plaisir de discuter avec toi” – c’est archi vrai !
    “Tu as un rôle important au sein de la famille” – sans lui, la famille serait complètement différente.
    “Qu’est-ce qu’on pourrais faire pour ne plus que tu soies fâché ?” – je suis ouverte à la discussion.
    “Souhaites-tu discuter de ce qu’il s’est passé ?” – je suis à ton écoute si tu en as besoin.

  2. brahm dit :

    Merci, c’est très bien.

  3. Stéphane dit :

    Génial ! Merci beaucoup, Olivier 😉 Une bonne base, riche et variée, pour créer d positif
    😉

  4. maria dit :

    Bonjours merci tres bon conseille a mettre en aplication .bonne journee.:-):-):-)

  5. Voici en un seul article toutes les phrases qui peuvent aider les enfants à évoluer en développant leur confiance en eux.
    Il n’est pas toujours simple de proscrire la violence verbale lorsque l’on se sent dépassé (ce qui est le cas de beaucoup de parents).
    Cette liste est a afficher absolument chez soi, à un lieu bien visible.

  6. maria dit :

    Bonjours merci pour se travaille remarquable tres positive 🙂

  7. Lhoussaine dit :

    Merci bcp M.Olivier tu nous donne tjrs l’envi de vivre mieux

Laisser un commentaire