Cet article invité a été écrit par Pierre Guernier du blog Mon Grand-Est.
Ah le voyage, les vacances ! Dès qu’on y pense, on se dit que tout ira bien. Alors pourquoi penser aux imprévus ? Pourquoi se prendre la tête à tout organiser avant de partir ? Les vacances, c’est justement fait pour se reposer, pour en faire le moins possible… mais faut-il pour autant partir en vacances en laissant sa tête à la maison ?

voyager zen vacances

Laissez-moi tout d’abord vous présenter Arnaud et Lily, son épouse, de Chatou en région parisienne. Depuis plusieurs années, ils ont pris l’habitude de voyager sur les routes de France pendant le mois d’octobre. Les années précédentes, ils ont sillonné la plupart des régions françaises : la Côte d’Azur, la vallée de la Dordogne, le Cotentin, les montagnes de Savoie… Cette année, le couple a choisi de se rendre en Alsace. Depuis longtemps, ils rêvaient de découvrir Colmar et le charme des villages de la route des Vins…

Aujourd’hui, c’est le jour du grand départ. Les valises sont prêtes, bien rangées dans le coffre et la clé sur le contact. Le soleil d’automne brille haut dans le ciel et le voyage s’annonce plaisant, très plaisant même… mais ont-ils tout prévu ?

Grâce à Arnaud et Lily, je vous invite à découvrir les cinq astuces qui vous aideront à voyager zen et à bien profiter de vos vacances.

1. Anticipez !

Prendre du temps pour préparer ses vacances, c’est autant de temps gagné sur place ! Lors d’un voyage précédent, Arnaud et Lily l’ont bien compris. Parlez leur de Bordeaux et ils vous raconteront combien de temps ils ont perdu pour visiter la ville, en cherchant l’adresse de tel ou tel monument. Ils étaient arrivés sans plan de ville et sans aucune idée des monuments et sites à visiter sur place.

Le temps de trouver l’emplacement de l’office de tourisme, de se procurer des brochures touristiques et un plan de ville, de comprendre comment fonctionnent les transports en commun, de repérer les bons restos… et voilà, que du temps parti en fumée !

quoi faire à colmar

Mais revenons à leur voyage en Alsace. Arnaud et Lily sont arrivés à leur hôtel de Colmar dans la soirée. Dès le lendemain matin, ils partiront à la découverte de la ville sans même avoir besoin de se rendre à l’Office de Tourisme [OT].

Avec l’accessibilité des informations sur internet, tout est disponible très vite. Il est loin le temps où il fallait écrire à l’OT pour se faire envoyer par courrier de la documentation. Aujourd’hui, tout (ou presque) est disponible sur votre smartphone ou votre tablette. Mais il faudra quand même prendre le temps de lire ces informations et d’étudier le plan de ville.

  • Repérez par avance l’emplacement de votre hôtel par rapport aux sites et monuments à visiter.
  • Étudiez le plan des transports en commun (bus, tramway, métro…) pour ne pas être pris au dépourvu une fois sur place.

De plus, lorsque vous choisissez votre hébergement, prenez soin de réserver celui qui se trouve au centre de la région touristique qui vous intéresse. Arnaud et Lily ont justement choisi Colmar pour sa proximité avec les plus beaux villages de la Route des Vins.

Vous l’aurez compris, l’anticipation est la clé pour réussir votre voyage. Elle peut même donner à votre futur voyage une saveur qui rendra votre recherche agréable et passionnante.

2. Préparez un plan B, voire un plan C !

Deux semaines avant leur séjour à Colmar, Arnaud et Lily avaient réservé un tour en hélicoptère. Un superbe circuit au-dessus du vignoble alsacien prévu deux jours après leur arrivée, à 10 heures du matin. Or, ce matin-là, ils reçoivent un appel du pilote les informant que, dû au mauvais temps, leur vol doit être reporté.

Pas de panique, Arnaud et Lily avaient prévu un plan B ! La visite du superbe musée d’Unterlinden. Vous savez, ce musée des Beaux-Arts parmi les plus visités de province. Si par malchance le musée était fermé, ils pourraient prendre le train pour Mulhouse et découvrir les fameux musées de l’automobile et du train.

Quand on est en vacances, il faut savoir être flexible, surtout lorsque l’on prépare un programme détaillé de voyage. Et vous savez quoi ? Les imprévus et les détours seront inévitables ! S’en rendre compte et l’accepter évitera de stresser.

3. Choisissez un hébergement qui vous convient

Il y a trois ans, Arnaud et Lily avait choisi un hôtel trois étoiles en Provence qui leur semblait confortable sous tout rapport. Mais le matelas était si inconfortable que Lily passa la plupart du temps de son séjour à se plaindre de maux de dos. Son manque de sommeil avait gâché tout le plaisir de voyager dans la région. Ils s’étaient promis qu’on ne les y reprendrait pas deux fois !

Pour leur voyage en Alsace, ils ont passé beaucoup de temps à se renseigner sur la qualité des chambres. Bien sûr, le lit est un des éléments les plus importants à considérer.

Mais il y a aussi tous ces petits équipements qui peuvent faire toute la différence :

  • Une bouilloire pour faire du thé,
  • Une salle de bain propre,
  • La possibilité de libérer la chambre à midi au lieu de 10h, etc.

La même astuce s’applique également aux gîtes, appartements loués, campings… Prenez le temps de vérifier l’hébergement choisi et de lire les commentaires des anciens hébergés. Au moindre doute, appelez l’établissement pour recevoir plus de renseignements !

4. Mangez sainement pendant le séjour

Au pays de la choucroute garnie, des tartes flambées, des kougelhopfs et autres délices salés ou sucrés, nos amis seront gâtés par une gastronomie copieuse et conviviale. La cuisine alsacienne, comme toutes nos bonnes cuisines régionales, n’est pas des plus légères. De la charcuterie à la pâtisserie, les winstubs*, fermes-auberges et autres restaurants ravissent vos papilles avec délectation.

Arnaud et Lily ont repéré quelques bons winstubs* avant de partir. Ils goûteront avec plaisir à cette cuisine mais sans excès. Bien sûr, ils pourraient se dire : « Mangeons gras et buvons bien, profitons-en car après tout, nous sommes en vacances ! ». Mais nos amis veulent avant tout profiter de leur séjour et pour cela ils doivent rester en bonne forme. Les excès d’une alimentation trop riche et dont ils n’ont pas l’habitude pourraient les empêcher d’apprécier pleinement leur séjour.

En vacances, rien ne vous oblige à enchaîner les restos midis et soirs et à succomber aux appels des marchands de gaufres, crêpes, glaces et autres sandwichs. Les fruits devraient tenir une bonne place dans l’alimentation de la journée, de même qu’une hydratation suffisante. Ce qui n’empêche pas de goûter à la bonne cuisine du terroir, accompagnée d’un bon vin… En toute modération bien sûr !

5. Évitez les périodes de forte affluence

Essayez de vous frayer un chemin le long des ruelles de Rocamadour un dimanche d’été. Ou bien de gravir la butte Montmartre le samedi après-midi. Arnaud et Lily l’ont fait et autant vous dire qu’ils n’étaient pas seuls au monde ! Même en Alsace, on avance au ralenti sur certains tronçons de la Route des Vins, souvent coincé entre deux camping-cars.

Pour éviter ces inconvénients, Arnaud et Lily se sont fixés une règle :

Ne jamais visiter de sites touristiques les jours de grande affluence (les samedis et dimanches, les jours fériés, les jours de fêtes locales).

Ces jours-là, ils préfèrent s’évader dans des endroits moins fréquentés ou faire une sortie nature.

visiter alsace Haut Kœnigsbourg

Toutefois, si le site se visite en une ou deux heures, allez-y tôt le matin (généralement avant 10h) ou en fin d’après-midi (après 17h). Par contre, cela ne concerne pas les musées et autres attractions touristiques payantes qui ont des horaires d’ouverture en journée.

Enfin, pour éviter les pics d’affluence, tenez également compte des prévisions météo. Une faible pluviométrie et des températures agréables pousseront les gens à sortir.

Pour des vacances zen

Bien sûr, ces astuces ne s’appliquent pas seulement aux vacances alsaciennes d’Arnaud et Lily ! Vous pouvez les adapter à vos propres vacances, en France ou à l’étranger.

Ah, et une dernière note, Arnaud et Lily sont des personnages fictifs qui sont le fruit de mon imagination… toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite ! 😉

Ces cinq astuces pour bien profiter de ses vacances ont été compilées suite à mon expérience de voyageur en France. Si vous avez d’autres astuces, je vous invite à nous les faire partager dans les commentaires !

Pierre du blog Mon Grand-Est

Notes :

* Brasserie alsacienne

Recherches utilisées pour trouver cet article :

voyager zen

Tags: , , , , , , , ,

10 commentaires on 5 astuces qui vous aideront à voyager zen

  1. Mobivince dit :

    Autre astuce : prendre son temps et se laisser surprendre 🙂

  2. Ogier DOLLÉ dit :

    Super article !!

    Merci Pierre ! 🙂

  3. Quentin dit :

    Merci pour cet article ! Il est vrai que c’est important de préparer un minimum ses futures vacances. Seulement, pour moi, le temps passé à chercher d’éventuels plans B ou C n’est pas du temps “perdu”.
    Ne dit on pas que la clé du bonheur et donc, d’une vie sans stress, réside dans le fait de vivre l’instant présent. Ainsi, vivre chaque jour de ses vacances ” à fond”, sans avoir tout planifié de A à Z, là se trouve la magie. Encore une fois, nous courrons après tout ce que nous devons faire, tout ce que nous avons prévu de faire, sinon nous avons l’impression de ne pas avoir fait le tour de ce que nous voulions faire, et donc, une source de stress s’installe.
    Encore merci pour cet article,
    Vivons sans stress, car après tout, le stress n’est qu’une illusion.
    Quentin

    • Pierre dit :

      Merci Quentin ! C’est vrai, voyager sans stress implique aussi de “se laisser guider”. Il y aura toujours de belles surprises à découvrir, que nous n’avions pas mises sur le planning de visite. En te souhaitant une belle et heureuse année 2017 !

  4. joseph dit :

    Merci de ces astuces, je suis d’accord avec vous. J’aimerais ajouter que pour eviter de perdre du temps au moment du depart ou pendant la preparation de la valise, il faut avoir fait prealablement une liste de tous les objets a emporter, si non vous vous rendrez compte a votre arrive ou en cours de route que vous avez oublies ceci ou cela. C’est une experience vecue car je suis militaire de formation. Merci.

    • Pierre dit :

      Bonsoir Joseph ! C’est une très bonne idée en effet ! C’est un peu comme aller au supermarché sans sa liste de commission… si je n’ai pas la mienne, c’est sûr que je vais oublier quelque chose … et m’en apercevoir une fois rentré !!! 🙂
      Très belle année 2017 !

  5. mary dit :

    je confirme merci pour ces astuces

  6. samia dit :

    super article ,
    je conseil les gents a voyager dans de petits patelins pour moin de gaspillage d’argent puisque les grande ville et capitales coutent chère et son plus brouillantes.

Laisser un commentaire