Note : cet article invité a été rédigé par Aurélie du blog Avoir Confiance En Soi.

conseils pour amorcer un changement

La vie est faite de perpétuels changements. En fait, la seule chose qui soit stable c’est le changement lui-même. Pour autant, il n’est pas toujours aisé de changer ce qu’on voudrait et les vieilles habitudes ou les anciens schémas ont parfois la dent dure. Vous voulez arrêter de rencontrer des hommes machos ou des femmes infidèles ? Vous en avez assez de crier sur vos enfants tous les soirs et aimeriez être plus détendu ? Vous n’aimez plus votre travail et souhaiteriez faire une activité qui vous procure plus de joie ?
Tous ces changements sont des opportunités à saisir, des nouveaux chemins à débroussailler afin d’être empruntés le plus sereinement possible. Parfois, quand une nouvelle route s’ouvre à nous, on peut être tenté de ne pas l’emprunter, et ce pour des tas de raisons, certaines meilleures que d’autres. Voici 6 clés pour amorcer un changement durable dans votre vie.

1. Prenez conscience de vos réels désirs

Vous vous dites peut-être « je sais ce que je veux moi, j’ai toujours su ce que je désirais dans la vie ! » Le savez-vous vraiment ? En réalité, il n’est pas toujours évident de savoir réellement ce que l’on veut, car nous sommes conditionnés depuis le début de notre vie. Nous sommes conditionnés par nos parents, par l’école, par nos amis, par nos collègues et plus largement par la société. Comment pouvez-vous être sûr, à ce moment précis, que ce que vous voulez n’est pas le rêve de votre mère ou de votre grand-père adoré ?

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi la plupart des gens voulaient trouver un CDI, se marier, acheter une maison et avoir des enfants, en général dans cet ordre-là ?

Soit nous nous ressemblons tous et avons les mêmes désirs, soient nous sommes conditionnés à penser que certaines choses sont bonnes pour nous et notre épanouissement. Personnellement, j’opterais davantage pour la deuxième proposition. Dans tous les cas, si vous voulez connaître vos désirs propres, il est important de prendre le temps de vous interroger sur qui vous êtes vraiment, ce qui vous passionne dans la vie et vous procure de la joie. Plus vous vous connaitrez et vous accepterez tel que vous êtes, plus vous aurez confiance en vous.

2. Prenez vos responsabilités

Il est important de prendre entièrement en charge la responsabilité de votre vie, que ce soit positif ou négatif. Ce n’est pas la faute des autres si vous faites un boulot qui ne vous plait pas ou que vous êtes en couple avec quelqu’un que vous n’aimez pas.

Vous avez fait des choix et vous devez en assumer les conséquences. Vous avez le pouvoir de rendre votre vie merveilleuse, mais vous avez aussi celui de la rendre moche et désagréable. Accuser les autres de la nullité de votre vie ne vous aidera pas à avancer, car cela sous-entend que les autres ont le pouvoir de vous rendre malheureux et que vous êtes impuissant face à eux.

3. Changez vos croyances

Les croyances sont des règles, des dogmes qui régissent et guident nos vies de manière plus ou moins inconsciente. Elles sont la plupart du temps bénéfiques, car elles nous orientent vers ce qui nous convient le mieux, mais elles peuvent parfois être très handicapantes. En effet, nous évoluons au fil des ans et nos objectifs et notre état d’esprit aussi. Les croyances doivent donc être mises à jour assez régulièrement pour ne pas nous empêcher d’avancer.

Par exemple, vous voulez changer de travail, car il ne vous convient plus. Consciemment vous voulez faire un travail que vous aimez, qui vous apportera de la joie. Sauf qu’inconsciemment vous voyez le travail comme quelque chose de forcément difficile et désagréable, car vous avez vu votre père trimer toute sa vie dans un boulot alimentaire qu’il détestait et qui le faisait souffrir. Vous avez donc enregistré l’idée que travailler est une activité désagréable et difficile. Si vous gardez cette croyance, vous aurez certainement beaucoup de difficultés à vous diriger vers un métier plaisant et agréable, et si vous y arrivez vous vous sentirez sans doute coupable ou honteux, ce qui ne sera finalement jamais épanouissant pour vous.

4. Arrêtez de vous trouver des excuses

La plupart des gens ont toujours de très bonnes excuses pour ne pas faire les choses importantes pour eux. Ils n’ont pas le temps, pas l’argent, des enfants à s’occuper, un métier qui leur prend du temps ou des grands-parents dont ils doivent prendre soin. Ce sont toutes de très bonnes excuses, j’en conviens. Mais si on cherche bien, on a toujours de bonnes excuses et il n’y aura jamais de moment parfait.

J’ai une amie qui est avec son compagnon depuis 11 ans. Cela fait déjà quelques années qu’elle souhaite se marier avec lui et lui en parle régulièrement. Il est lui aussi partant pour ce projet et pourtant ils ne sont toujours pas mariés.

En réalité, il veut attendre le moment idéal et se marier avec elle à une date symbolique. La date des 10 ans de relation semblait donc être une occasion parfaite sauf qu’ils étaient trop occupés à ce moment-là pour préparer quoi que ce soit. Elle lui a donc proposé l’année d’après, mais il a refusé, car il souhaite un chiffre rond comme les 15 ans de leur relation, ce qui retarde d’autant plus le fameux mariage. En réalité, la famille de cet homme n’a jamais accepté cette relation. Il se sent certainement coupable inconsciemment de se marier et ainsi de déplaire à sa mère. Sauf qu’il continue de se raconter des histoires pour repousser le moment fatidique.

5. Mettez de côté le regard des autres

Il est souvent difficile de faire abstraction du regard des autres. Et pourtant celui-ci est souvent un frein pour entreprendre les choses qui sont importantes à nos yeux. Comme dans l’exemple ci-dessus, imaginons que vous voulez épouser une personne que vous aimez profondément, mais vos parents ou vos amis ne sont pas du même avis que vous. La plupart des gens vont préférer écouter leurs proches et rompre la relation, car ils partent de la croyance que leur famille les connaît mieux qu’eux-mêmes. Pensez-vous vraiment que certaines personnes vous connaissent mieux que vous-même ? Comment est-ce logiquement possible ?

Il n’y a que vous qui pouvez savoir ce que vous ressentez ou pensez. C’est bien vous qui vivez votre vie, dans votre corps et dans votre tête, non ? Vous êtes tout à fait capable de savoir ce qui vous convient, ce que vous aimez ou ce qui vous fait du bien. Là encore, prenez la responsabilité de votre vie et du temps qu’il vous reste à passer sur cette terre, et faites vos propres choix sans vous laisser dicter votre vie par les autres même si vous les aimez profondément.

6. Transcendez vos peurs et passez à l’action

Enfin pour aller au bout de son objectif et de son changement, il est nécessaire d’aller au-delà de vos peurs et de les affronter. Si vous fuyez à la moindre difficulté ou angoisse, vous n’arriverez pas à avancer. Avoir peur est normal et très sain. Tous les êtres vivants éprouvent la peur. N’attendez pas de ne plus avoir peur, car cela n‘arrivera jamais. Le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité à agir malgré elle. Seul le fou n’a pas peur, car il est inconscient. Dépasser vos peurs est une étape nécessaire.

La plupart des gens ont peur d’agir, car ils redoutent l’échec. La bonne nouvelle c’est que tous les gens qui agissent font des erreurs. L’individu qui ne s’est jamais trompé n’a en réalité jamais rien entrepris. Si vous ne faites rien, vous avez 100% de chances de ne jamais vous tromper, mais vous avez aussi 100% de chances de rester sur place et de ne jamais évoluer. Avez-vous réellement envie d’être au même endroit, de vivre les mêmes schémas et fréquenter les mêmes personnes dans 30 ans ?

Ces différentes étapes sont impératives pour amorcer un changement durable dans votre vie. Alors jetez-vous à l’eau, le changement c’est maintenant 😉

Aurélie du blog Avoir Confiance En Soi

Crédit Photo: Jordan McQueen

Tags: , , , , , , ,

Laisser un commentaire