Nous le savons tous, la planète se réchauffe et si nous ne faisons rien, des milliers d’espèces animales disparaîtront dans les années à venir. L’avenir de l’Homme est également incertain. Aujourd’hui, je vous propose de découvrir 7 idées qui vous permettront de vivre mieux, tout en protégeant la planète.

protger son environnement

1 – Favoriser le covoiturage et les transports en commun

Une voiture par personne, c’est trop ! Si vous faites régulièrement le même trajet et que vous pensez que d’autres personnes pourraient avoir le même itinéraire que vous, alors, pourquoi ne pas proposer votre trajet sur un site de covoiturage ? De cette manière, vous ferez un geste pour la planète, vous rencontrerez de nouvelles personnes et, à votre échelle, vous favoriserez le désencombrement de la route (moins d’embouteillages).

Utiliser les transports en commun est tout aussi efficace et cela permet souvent de faire des économies.

2 – Consommer des fruits et légumes de saison

Les fruits de saison sont parfaitement adaptés à nos besoins, ils répondent en effet aux attentes de l’organisme en fonction du temps, du climat et des habitudes. Si tout le monde consommait des fruits de saison, il ne serait plus nécessaire d’importer des fruits depuis le Sud de l’Espagne, de Turquie ou d’autres pays. Le transport de ces fruits a en effet un énorme coût environnemental, sans parler des produits utilisés pour les conserver plus longtemps. Les fruits de saison sont consommés à peine quelques jours (parfois quelques heures) après avoir été cueillis, ils ont un coût environnemental faible. N’hésitez pas à sélectionner des fruits et légumes bio, vous éviterez ainsi les pesticides.

3 – Fabriquer ses yaourts, ses compotes et ses confitures soi-même

Fabriquer ses yaourts, ses compotes et ses confitures est un véritable jeu d’enfant. Le problème le plus souvent soulevé est uniquement celui du temps. Grâce à une yaourtière achetée dans le commerce, vous pourrez fabriquer 6 à 8 yaourts à partir d’un litre de lait et un yaourt nature. La compote est quant à elle extrêmement simple à réaliser puisqu’il suffit de cuire les fruits. Fabriquer ses desserts ou sa confiture permet de ne pas avoir à acheter des produits emballés (moins de déchets !), contenant souvent de nombreux pesticides et ayant un coût environnemental élevé à cause de leur transport. Les économies financières sont également importantes, surtout lorsque l’on compare la qualité des produits finis.

4 – Privilégier l’achat de produits de proximité

Si les produits de proximité sont encore légèrement plus chers que ceux que l’on trouve en supermarché, le temps devrait aider les petits producteurs locaux qui connaissent de plus en plus de succès. Les Français prennent peu à peu conscience de leur environnement et ils sont de plus en plus enclins à aider les commerçants proches de chez eux.

Les produits de proximité permettent de favoriser l’emploi local, de limiter les émissions de carbone en réduisant le transport de marchandise et ils contiennent généralement moins de substances chimiques (comme les conservateurs) puisqu’il n’est pas nécessaire de les conserver pour les envoyer à l’autre bout de la planète. Enfin, ces produits sont vendus « à échelle humaine », ils n’ont pas besoin d’un marketing important et lourd en bilan carbone pour exister. Ils sont généralement conservés dans des emballages simples, respectueux de l’environnement.

Si vous choisissez de privilégier ce types de produits, vous en tirerez de nombreux bénéfices : vous dégusterez de meilleurs produits, vous rencontrerez parfois les producteurs de vos produits préférés et vous intègrerez une petite communauté locale sympathique.

5 – Acheter en vrac

Les emballages en plastique sont un véritable fléau pour l’environnement. Acheter des produits en vrac est pourtant assez facile. Vous pouvez par exemple commencer par investir dans quelques bocaux en verre dans lesquels vous stockerez de la farine, des pâtes, des céréales, des bonbons et même des fruits secs.

Faire ses courses au marché est le meilleur moyen d’éviter les emballages. Si vous n’en avez pas l’occasion, vous pourrez tout de même ruser pour éviter au maximum les déchets inutiles et les suremballages en supermarché.

Avez-vous besoin d’un sachet plastique à chaque fois que vous achetez des légumes ? N’hésitez pas à coller les étiquettes de prix directement sur vos légumes, ainsi, vous éviterez d’utiliser des sacs inutilement. Pour les viandes, mieux vaut se servir à la coupe afin d’éviter les barquettes en polystyrènes ; en plus de polluer, elles contiennent des perturbateurs endocriniens. De retour à la maison, vous disposerez votre viande dans des boîtes en verre hermétiques.

Bien entendu, il est important d’éviter les emballages avec portions individuelles, ces produits sont des ennemis pour la planète !

Vous remarquerez rapidement qu’éviter les emballages engendre de réelles économies financières ! Et oui, vous ne payez pas uniquement les produits que vous consommez, vous payez également les cartons, les plastiques, et le marketing des emballages !

6 – Faire les vide-greniers

Que ce soit pour vous débarrassez de certaines affaires ou pour acheter de nouvelles choses, les vide-greniers sont parfaits pour la planète. Acheter d’occasion revient à recycler, de cette manière, vos achats n’auront qu’un très faible coût environnemental. Livres, vélo, DVD, meubles, vêtements, vous pourrez trouver une quantité impressionnante de choses dans un vide-grenier. En agissant ainsi, vous ferez un geste de plus pour la planète, vous ferez des économies et vous pourrez vous faire toujours plus plaisir.

7 – Toujours avoir un sac/panier avec soi

Les supermarchés ne donnent plus de sacs en plastiques mais ils vendent des sacs extrêmement solides qui ressemblent à des cabas. Le constat est aujourd’hui le même pour à peu près tout le monde : nous accumulons ces sacs car nous les oublions à chaque fois que nous devons aller faire des courses ! Résultat, nous les utilisons pour d’autres choses et nous nous retrouvons avec des dizaines de sacs de ce type chez nous.

Déposez dès maintenant au moins trois de ces sacs ou un cabas dans le coffre de votre voiture. De cette manière, vous serez sûr de les utiliser lors de vos prochaines courses. Si vous faites vos achats à pied ou en transports en commun, vous pouvez accrocher l’un de ces sacs sur la poignée de votre porte d’entrée.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherches utilisées pour trouver cet article :

idée pour prendre soin de l environnement

Tags: , , , , , , , , ,

3 commentaires on 7 idées pour vivre mieux en protégeant l’environnement

  1. Amandine dit :

    A Tahiti, on fait beaucoup de troc et d’achat d’occasion, comme l’offre des produits est moins importante. On partage aussi généreusement les fruits et légumes de son jardin, ou le plat de nourriture cuisiné en plus.

  2. Charlène dit :

    Merci pour cet article plein de bon sens. Nous avons opté pour pas mal d’options citées. Mais nous avons ajouté la plus importante : ne plus manger de viande et ni de poisson. Car c’est l’industrie la plus polluante, la plus désastreuse écologiquement parlant.
    Nous avons pris l’option également d’habiter au centre ville afin d’éviter l’utilisation des voitures. D’ailleurs, on en a plus qu’une. Strasbourg c’est top, en terme de transport en commun.
    Et plus de grandes surfaces non plus.
    On a fait ce virage il y a 2 ans. Pleins de petits gestes qui font que nous faisons notre part. Et montrer à nos trois enfants que prendre soin de notre planète, ça demande de faire des efforts chaque jour. Maintenant, les efforts sont devenus des habitudes. Transformons nos enfants en graines d’ecolo ! Ça urge !

  3. Zicons dit :

    C’était bon à savoir et merci

Laisser un commentaire

49 Partages
Partagez49
Tweetez