Cet article invité a été écrit par Amandine du blog La vie de mes rêves

Créativité

Il m’arrive parfois de sentir que mon niveau d’énergie interne est bas. C’est comme si mes batteries étaient à plat et cela joue sur ma créativité. Je n’ai alors plus de goût pour créer, écrire ou trouver des activités amusantes qui boostent ma vie. L’énergie de créativité est indispensable dans la vie de chacun et encore plus dans celle des entrepreneurs. L’entretenir permet à nos projets et objectifs d’aboutir. Durant les moments de « batterie faible », plusieurs moyens m’aident à retrouver rapidement cette énergie.

Écoutez de la musique inspirante

Lorsque je veux peindre ou écrire, je choisis de la musique inspirante, comme de la musique de méditation ou des chants relaxants. Ce sont des morceaux qui m’emportent très haut. Je sens mes vibrations s’élever. Plus rien ne m’arrête, je me sens emportée dans mon activité et j’aboutis toujours à un résultat très satisfaisant.

Il a été prouvé par une étude1 neuroscientifique au Japon que la musique fait baisser la tension artérielle et active la production de dopamine, neurotransmetteur associé à la recherche du plaisir. Choisissez le type de musique qui vous convient, testez et souvenez-vous quel album ou genre ont fonctionné pour créer. Vous pourrez le réécouter ou rester dans ce registre pour le reste du temps.

Pratiquez des activités qui vous font vibrer

J’ai remarqué que certaines activités sportives, pour ma part liées à l’océan, me remplissent. Lorsque je ne les pratique pas pendant 1 ou 2 semaines, je sens que mon corps n’est pas nourri. Ma créativité est impactée.

Lorsque je m’y remets, je me sens vibrer. Non seulement ces activités m’apportent du plaisir et un moyen de lâcher prise, mais elles sont une source de créativité pour moi. De façon magique, des idées surgissent dans ma tête concernant des projets à mettre en place, des objets d’art à concevoir ou des articles à écrire.

Ce regain d’énergie positive s’explique par le fait que la pratique d’une activité sportive libère une grande quantité d’endorphine, neurotransmetteur agissant contre la douleur et contre le stress, dans notre corps. L’état de plaisir étant maintenu pendant un long moment après la séance, il est donc recommandé de profiter de cette phase pour stimuler ses capacités cognitives. Trouvez la ou les activités qui vont vous faire du bien et elles vous empliront d’énergie.

Attrapez vos idées

creativite idees

Des idées, nous en avons tous les jours, mais parfois pas au bon moment. Lorsque des idées naissent dans mon esprit, je les note, et même si elles paraissent incongrues. Elles seront probablement utiles plus tard, car elles font partie d’un grand puzzle à assembler. Notre cerveau ne peut pas retenir toutes les informations qui traversent notre esprit. De même, le stress et les préoccupations altèrent la mémoire à court terme.

C’est pourquoi il est important de prendre l’habitude de noter ces idées dans un carnet. Celui-ci peut contenir plusieurs parties, comme : idées création (votre domaine d’activité), perso/loisir, organisation, projets fous/rêves, etc. Toutes les idées sont bonnes, ne négligez rien.

Le jour où vous vous sentez un peu perdu ou que votre projet semble n’avoir plus de sens, ouvrez ce carnet : c’est une mine d’or.

Suivez votre intuition

Lorsque la journée démarre, il y a souvent des contraintes ou des obligations. Mais parfois, on s’oblige aussi à faire des tâches en y allant à reculons. Ce n’est parfois pas le bon moment pour les remplir. Dans ces cas-là, j’ai appris à ne pas me forcer, car je sais qu’elles seront moins bien exécutées ou cela prendra un temps fou.

Je ne dis pas qu’il faut procrastiner et aller se balader sur les réseaux sociaux à la place.

Pour être sûr que ces travaux seront accomplis, je suggère de les inscrire dans une « liste de chose à faire » et de les reprogrammer pour un autre jour de la semaine. En écoutant votre intuition, vous réussissez à identifier les tâches de la journée pour lesquelles vous allez être le plus créatif et productif : il suffit parfois de sentir celles qui vous inspirent le plus. Cela correspond généralement aux moments où votre cerveau est plus apte à travailler intellectuellement, par exemple, ou à ceux où les activités manuelles seront plus adaptées.

Occupez-vous de votre bien-être

Durant les moments où je dors peu, lorsque je fais la fête plus que d’habitude ou si je n’arrive pas à évacuer facilement mes préoccupations, je vois ma créativité chuter. Pour moi, prendre soin de soi est indispensable pour conserver son énergie de créativité. Tu peux cultiver ton bien-être physique en choisissant une alimentation saine et naturelle, une activité physique régulière, un repos suffisant, et en évitant les substances toxiques.

Ton bien-être intérieur peut être entretenu en pratiquant la méditation et la pensée positive, en s’éloignant des personnes négatives, en t’accordant des moments de solitude et de calme ou en faisant le ménage dans sa vie..

Ces habitudes aident le cerveau à abaisser la fréquence de l’activité cérébrale, à garder un état de conscience apaisé et ainsi à se connecter à son énergie de créativité.

Prenez des vacances

vacances-énergie-créativité

On a parfois la sensation d’avoir besoin de changer d’air. Voir toujours les mêmes personnes, faire les mêmes trajets, faire les mêmes choses nous amènent à tourner en rond. Je sais que mon air a souvent besoin d’être renouvelé. Que j’aille à 1 ou à 20 000 Kms de chez soi, partir en vacances est toujours bénéfique.

Je change de lieu, je dors ailleurs, mes habitudes sont bouleversées et soudain, je vois les choses différemment et d’un autre point de vue. En décrochant de mon quotidien, je me relaxe davantage et mes idées se trouvent renouvelées et rafraichies. Lorsque le moment se fait sentir, n’hésitez plus, partez une heure, 1 journée ou un week-end, c’est toujours efficace pour se reconnecter à soi-même.

Rencontrez de nouvelles personnes

Notre cercle d’amis est souvent le même par habitude. Parfois même, on côtoie des personnes pas forcément enrichissantes, mais avec le temps, on se dit qu’on ne peut pas les quitter. Maintenant, je n’hésite plus à ne plus contacter les gens qui me tirent vers le bas.

Où que l’on soit, en soirée, dans la rue ou au travail, les nouvelles rencontres vont toujours nous apprendre quelque chose sur nous-mêmes ou nous apporter des idées incroyables, et cela même sans rien demander parfois. Prenez l’habitude d’aller vers les inconnus, cela permet de dépasser ses limites et sortir de sa zone de confort. De cette façon, verrez votre créativité reboostée.

Pour résumer, la créativité est en vous. C’est comme une source qu’il faut chérir, prendre soin et attiser. Nourrissez-vous de choses qui vous font plaisir et cultivez le changement, votre énergie créative sera inépuisable.

À bientôt

Amandine du blog La vie de mes rêves.

Notes :

1 Etude “Music Enhances Drunkenness: A Phenomenon Related to Increased Dopaminergic Function” de Kayo Akiyama, Den’etsu Sutoo Institute of Medical Science, University of Tsukuba, Tsukuba, Japan. 2009

Crédits photos : Lisa Alisa, Robamstrong2, La vie de mes rêves

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherches utilisées pour trouver cet article :

energie de la creativité

Tags: , , , , , , , , , ,

12 commentaires on Comment (re)trouver l’énergie de créativité ?

  1. Marta Irico dit :

    Bonjour Amandine,
    Sais-tu que notre énergie diminue lorsque nos intestins sont encombrés d’aliments qui ralentissent nos fonctions physiologiques ? Si nous avons l’habitude de manger des aliments sucrées, à base de céréales ou encore trop riches en graisses cuites, notre corps utilise énormément d’énergie pour se défendre et éliminer les intrus tout comme les radicaux libres produits du métabolisme trop sollicité, et ces énergies ne seront donc plus disponibles pour être créatifs, avoir des idées brillantes et l’élan nécessaire pour les concrétiser avec grand succès !
    Comme tu dis très bien, une alimentation saine, le repos, l’activité physique régulière et une bonne hygiène de vie en général permettent d’avoir plus d’énergie pour réaliser ses rêves ! 😉
    Marta

    • Amandine dit :

      Merci pour ton partage Marta. Cela ne m’étonne pas. Lorsque je mange plus que d’habitude, je me sens plus fatiguée et je trouve moins facilement l’énergie pour être centrée.
      En effet, c’est un tout. C’est nécessaire de travailler sur le corps et l’esprit en même temps.

  2. Bénédicte dit :

    Merci Amandine pour ce bel article.
    J’aime beaucoup le livre de Julia Cameron « Libérez votre créativité » qui m’a beaucoup aidé à croire en moi et développer ma créativité, avec des idées simples comme les tiennes.
    Ce n’est pas destiné qu’aux artistes, tout le monde doit en faire preuve, pour réussir à faire manger des petits pois à ses enfants ou pour créer une atmosphère agréable dans sa maison et surtout en cuisine où chaque jour tout est à recommencer, à réinventer. Manger bon, beau et créatif remplit le corps et l’esprit et donne de l’énergie pour être créatif dans tous les domaines de sa vie.

  3. mona dit :

    Bonjour,
    un très bon article, à mon avis la première chose a faire c’est d’eviter la routine, la sédantarité, la vie c’est le mouvement, sortir faire du sport, rencontrer des gens optimistes et de bons vivants, eviter les gens déprimés pessimistes, les animeaux de compagnie sont aussi très important, ils donnent plein d’amour, une alimentation saine est aussi tres importante, et on peut utiliser un peu de créativité, pour préparer de bons plats à la fois délicieux et équilibrés………

    merci
    mona

  4. Fabrice dit :

    Merci Amandine pour cet article. Il tombe au bon moment pour moi où je me sens de moins en moins créatif dans mon travail et ma vie personnelle.

    • Amandine dit :

      Avec plaisir Fabrice. Parfois juste écouter ce qu’il y a au fond de soi. Même les émotions de tristesse ou douleur nous amènent à être créatifs, ça nous aide à les exprimer.

  5. Carole dit :

    Merci Amandine pour cet article.
    Quand le moral est bas, il nous faut surmonter la flemme quand un proche nous propose une sortie à vélo, un ciné.
    Mettre ses chaussures sans réfléchir et saisir l’opportunité offerte de vous bouger.

    • Amandine dit :

      J’adore le sport, c’est un anti-dépresseur fantastique. Même la plus petite des balades suffit à couper les idées négatives qui courent dans notre cerveau. Voir du monde arrête aussi les conversations intérieures néfastes. Super !

  6. Achour dit :

    Actuellement, je suis stressé pour rien. Sachant que je suis célibataire et j’ai perdu confiance en moi. Un rien me fait peur. Avant j’avais la pêche. Enplus on me dit que je suis une gamine. Parce-que j’aide les gens. C’est pour que mon entourage. Veut que je sois ferme et femme.

  7. Frédéric Valade dit :

    Excellent article balayant tous les aspects de ce sujet….Bravo!!!

Laisser un commentaire

96 Partages
Partagez96
Tweetez