Note : cet article est une traduction de l’article A Healthy Way to Aspire to a Better Life de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Vie meilleureJ’ai un ami qui est malheureux dans sa vie ; il est endetté, seul, il a un travail qu’il n’aime pas, dans une ville qu’il n’aime pas.

Je lui ai demandé quels idéaux il avait dans la vie et auxquels sa vie actuelle ne répondait pas. Il a réfléchi un moment et il a dit qu’il voulait trouver un travail qui le passionnait et avoir des amis qui se préoccupaient de lui.

J’ai confirmé que c’était de supers choses auxquelles aspirer… mais qu’il pourrait essayer de trouver des choses qui le concernent, et une vie qu’il apprécie. Il pourrait essayer d’accepter la réalité et de trouver ce qu’il y a de bon dans le présent, au lieu de comparer sa vie actuelle à sa vie idéale et de la trouver attirante.

La comparaison, les idéaux, sont la cause de son insatisfaction. La réalité n’est pas si terrible si nous nous débarrassons des idéaux et que nous voyons simplement le moment présent comme il est. D’après mon expérience, quand je regarde un moment, n’importe lequel, même les moments inconfortables, je trouve qu’il y a beaucoup de choses qui rendent curieux, beaucoup de choses à apprécier, et beaucoup à découvrir et à aimer.

Il était d’accord, mais ensuite il a demandé s’il devrait abandonner toutes ses aspirations. Ce qui est une excellente question ! Mais non, je ne suggère pas d’abandonner toutes vos ambitions et aspirations. Ce n’est difficile que quand nous y sommes trop attachés, et que nous devenons alors malheureux du moment présent.

Ce que je suggère, c’est de relâcher tout attachement à ces idéaux, de se tourner vers le présent pour l’apprécier et apprendre à mieux connaître ce qui est en face de nous. Une fois que vous faites cela, et que vous acceptez ce qui est en face de vous, vous atteignez un état d’esprit de paix.

Voilà la clé : de ce lieu de paix, vous pouvez alors passer à l’action vers vos aspirations. Vous pouvez trouver le travail que vous aimez, pas parce que vous êtes vraiment insatisfait de votre vie actuelle, mais avec une base d’acceptation de votre vie actuelle et un désir de faire quelque chose de bon pour vous.

Dans tous les cas, vous passez à l’action vers vos aspirations, mais cela peut être soit par insatisfaction (et parce que vous voulez changer quelque chose de merdique) soit par acceptation et dans un esprit de paix, en voulant faire quelque chose de bon pour vous (ou pour les autres).

Voici le résumé de la méthode :

  1. Remarquez votre insatisfaction.
  2. Remarquez les idéaux auxquels vous vous accrochez.
  3. Relâchez votre attachement à ces idéaux, et tournez-vous vers le moment présent.
  4. Voyez réellement le moment présent avec curiosité, trouvez quelque chose à apprécier.
  5. Acceptez le moment présent totalement, avec amour.
  6. De cet état d’esprit de paix, répondez, passez à l’action. Cela pourrait être pour viser une aspiration, ou pas, mais c’est une réponse qui vient du bon état d’esprit.

Cette méthode demande beaucoup d’entraînement, et je ne suis pas encore très bon pour ça. Mais j’aime cette pratique.

Crédits photo : © khubicek – Fotolia

Tags: , , , , , ,

5 commentaires on Une façon saine d’aspirer à une vie meilleure

  1. Sandie dit :

    En voilà un bon article ! Ce sont en effet toutes ces attentes que nous avons sur tout et tout le monde qui nous bouffent et nous empêchent de voir ce que nous avons et ce que nous sommes là, ici et maintenant.

  2. Rodolphe dit :

    Pour mieux savourer l’instant présent et rentrer dans une dynamique positive, je partage avec vous un truc qui fonctionne pour moi:
    Tenir un journal “intime” et y consigner mes trois “kiffe” de la journée.
    Je me focalise donc, avant de dormir sur les trois choses les plus positives de ma journée. Après quelque temps, vous verrez que votre regard sur le monde va changer!

  3. Bénédicte dit :

    Il y a aussi un superbe livre qui aide à être plus dans la gratitude c’est “La Magie” de Rhonda Byrne, avec des exercices pratiques pour exercer son muscle de gratitude 😉 et c’est magique! on reçoit plein de cadeaux!

  4. mona dit :

    Bonjour
    aimer ce qu’on est et ce qu’on a, est tres important, et si on veux plus, il faut passer a l’action, faire les choses qu’on aime, realiser nos reves, la vie est si courte, il faut en profiter au maximum 🙂
    merci
    bon courage
    mona

Laisser un commentaire

18 Partages
Partagez18
Tweetez