Note : cet article invité a été écrit par Aurélie Maubon du blog Style et Image.

Les vêtements que nous portons ne sont pas anodins, ils sont porteurs de sens. Chaque jour, votre tenue délivre un message. Et vos interlocuteurs le liront même si c’est de façon inconsciente. Si les vêtements que vous choisissez sont en accord avec votre personnalité, ils renforceront votre communication et vous feront gagner en confiance.

choisir ses vetement zen

Crédit photo : Style et Image

Au quotidien vous arrive-t-il, lorsque vous êtes devant votre armoire, d’être perdu, ne sachant pas quel vêtement choisir ? Vous hésitez en réalité entre plusieurs messages. Plus vous apprenez à vous connaître, plus ces choix deviennent évidents.
Alors comment trouver le bonheur dans votre armoire, faire les bons choix et vous simplifier la vie ?

Choisissez vos vêtements en fonction de votre corps, et de votre esprit.

Pour que vos vêtements mettent en valeur votre corps, il faut le connaître et l’observer. Les grandes lignes – la structure – de votre corps sont l’expression visible de la façon dont vous structurez votre pensée. Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, étudiez la morphopsychologie.

Peut-être avez-vous entendu parler de morphologies : les formes de corps. Pour choisir les vêtements qui correspondent à votre morphologie, il y a deux écoles : celle de l’équilibre et celle de l’amplification.

  • L’équilibre

La plupart des livres et formations prônent l’équilibre, c’est-à-dire trouver des vêtements qui vous feront retrouver la morphologie idéale. Mais qui dicte la silhouette idéale ?  La structure de cette silhouette ne correspond pas forcément à votre type de façon de penser. Cela revient à transformer votre structure. Vous communiquez ce que vous n’êtes pas.

  • L’amplification

Pour être plus vrais et ainsi améliorer votre communication, une autre école consiste à affirmer les spécificités de votre morphologie, c’est l’amplification. Par exemple, si vous avez les épaules développées, une veste avec des épaulettes prolongera vos épaules. Cela amplifie ce que votre corps exprime. Comme votre corps a la structure de votre esprit, tout devient cohérent. Vous gagnez en crédibilité !

Ce deuxième choix peut paraître plus difficile, surtout si certains points de votre corps vous font complexer. Ce qui vous complexe correspond souvent à ce que la société dit sur votre type de corps, ou à ce que vous avez entendu enfant sur votre corps.

Le premier pas est de faire la paix avec votre corps : changez ce que vous pouvez et acceptez le reste !

  • Apprenez à vous aimer cela vous simplifiera beaucoup la vie.

Ce n’est pas le chemin le plus simple, c’est le plus exigeant mais c’est surtout celui qui pourra vous rendre heureux.

Un petit exercice face au miroir chaque matin : trouvez ce qui vous rend beau / belle. Le premier jour l’exercice sera peut-être difficile : persévérez chaque jour, cela deviendra plus simple !

Arrêtez de changer tout le temps de style : vous êtes indéfinissable et devenez incompréhensible.

Trouvez les textures et matières qui vous font gagner en énergie

Il suffit qu’une partie de votre tenue vous blesse et vous penserez à ça toute la journée. Consciemment ou inconsciemment, votre pensée est occupée, préoccupée par votre vêtement. Lorsque les matières sont les bonnes, vous vous sentez bien dans vos ”baskets” (ou autre).

Ce choix se fait lors de l’achat d’un nouveau vêtement : fermez les yeux, pour prendre conscience du contact entre le vêtement et votre peau. Est-il agréable ou non ?

Le poids du vêtement est aussi important : trop léger, trop lourd ? Encore une fois, il n’y a qu’en fermant les yeux que vous pourrez vous connecter à vos sensations. Soyez à l’écoute de votre corps, apprenez à trouver votre confort mais sans tomber dans le piège du vêtement confortable de facilité (leggings, jogging,…) qui ne correspond à aucune structure de pensée.

Le vêtement est un outil qui vous permet de rayonner votre personnalité, de communiquer aux autres vos valeurs, de vous connecter aux bonnes personnes et d’attirer à vous les bonnes situations.

L’esthétique est donc importante: elle n’est pas si superficielle que ça !

Mettez les couleurs à votre service

Chaque couleur a un message ; plus vous utilisez de couleurs, plus vous multipliez les messages. Pour cela, je vous invite à utiliser trois couleurs au maximum. Le marketing utilise ces messages pour tous les produits du quotidien que vous achetez . Pourquoi ? Votre inconscient lit ces messages pour vous. Il en est de même pour votre image personnelle.

En clarifiant le message que vous délivrez, vous améliorerez vos relations avec les autres.

Voici un résumé du message des couleurs les plus utilisées :

message couleur

Crédit photo : Style et Image

Choisissez le message qui vous correspond le mieux et exprimez-vous dans toutes les nuances de votre couleur !

Faites silence, n’écoutez que vous !

De nombreux « influenceurs » vous tournent autour, à commencer par les vendeurs et vendeuses. Il y a aussi vos parents et amis. Ils ont une vision de vous qui n’est pas exactement vous et croient bien faire en vous conseillant.

N’écoutez que vous : il n’y a que vous qui connaissez votre message en entier.

En vous re-connectant à vous, il est bien plus simple de délibérer sur le sort d’un vêtement. Vous approchez alors de l’alignement vestimentaire : lorsque votre esprit votre corps et vos vêtements communiquent le même message unique, le vôtre !

Triez régulièrement : se défaire de l’inutile est un soulagement !

Avoir une armoire débordante ne vous aidera pas…. Bien au contraire !

  • Le vrai luxe : avoir le minimum de vêtements.

Un dressing minimaliste, ou une garde-robe capsule vous fera gagner du temps et de l’argent.

Moins de vêtements = un choix plus rapide et moins de dépenses !

C’est réellement un soulagement d’avoir moins de vêtements. Cela amène à moins se préoccuper. J’en ai fait l’expérience en partant en mission humanitaire durant deux ans avec seulement une valise. J’ai choisi l’essentiel, les habits qui me plaisaient le plus, ceux dont je tire une grande joie à chaque fois que je les mets.

Les vêtements que vous ne portez pas sont une forme de pollution dans votre armoire. Ils vous font perdre du temps au quotidien, car vous hésitez à les choisir. Et si vous ne les choisissez pas c’est qu’il y a une raison : ils ne vous correspondent pas totalement.

Le vêtement idéal est un plaisir à l’achat et une joie chaque fois que vous le portez.

Le secret d’un dressing minimaliste : c’est de pouvoir mixer un maximum de pièces les unes avec les autres. Pour cela, je vous recommande des basiques et quelques pièces fortes de votre style.

Les pièces fashion ne vous apporteront rien car elles délivrent le message des marques, et c’est rarement le même que le vôtre.

Combien de vêtements faut-il posséder ?

La réponse dépend bien sûr de chaque personne. Mais pour moi le bon nombre correspond au nécessaire pour m’habiller pendant deux semaines, c’est-à-dire une quinzaine de pièces. Et l’idéal serait même de réduire à une semaine !

dressing minimaliste

Crédit photo : Style et Image

Prenez une feuille et notez ce que vous mettiez dans votre valise pour partir deux semaines ou mieux, faites votre valise. Les vêtements que vous avez choisis sont souvent ceux que vous portez le plus. Ce sont vos essentiels, ils vous correspondent à 100 % ou presque. Notez ce qui vous plaît dans chacun de ces ”essentiels”. Il y a des chances que vous trouviez des caractéristiques semblables.

La société vous pousse dans son sens : vers la SUR-consommation. Elle vous laisse penser que vous trouverez votre épanouissement en possédant beaucoup (que ce soit des vêtements ou des objets).

Or la vraie paix et la vraie liberté sont dans le minimalisme.

  • Moins de questions à se poser
  • Un gain de temps : une fois que vous avez les bonnes pièces, il n’y a plus aucun intérêt à faire du shopping
  • Un gain d’argent

Pour réussir, planifiez votre dressing et oubliez les ‘’coup de cœur’’.

N’ayez pas peur de vous habiller régulièrement de la même façon. Si un vêtement vous rend heureux, portez le tout le temps. On vous trouvera rayonnant sans forcement remarquer que vous êtes habillé pareil qu’hier. Quelle importance si vous êtes heureux !

Investissez dans les bons vêtements

Le bon vêtement aux bonnes mesures vous donnera bien plus de satisfaction.

Le vêtement qui magnifie votre corps est…. sur mesure car votre corps est unique. Je ne veux pas vous dire par là d’aller acheter des vêtements sur mesure à un prix exorbitant. Vous pouvez trouver des vêtements presque parfaits dans les boutiques de prêt-à-porter. Une petite retouche pourra les rendre parfaits pour vous ! N’hésitez pas à faire travailler votre couturière pour faire des retouches qui rendront ce vêtement adapté.

Ne lésinez pas sur les moyens pour acheter des basiques : ils doivent constituer 50 % à 100 % de votre armoire ! Un bon basique se garde dix ans, alors autant investir.

Gagnez du temps chaque matin : adoptez la bonne routine

Rangez vos vêtements par tenue ou le dimanche soir préparez sept tenues. Vous pouvez mettre tous les vêtements d’une même tenue sur un seul cintre.

Il n’y a plus qu’à choisir une tenue le matin, au lieu de repenser l’assortiment chaque matin.

Prenez soin de votre corps et de votre esprit

Vos vêtements en sont le prolongement. N’oubliez pas la méditation et l’alimentation : en étant bien dans votre peau, vous serez bien dans vos vêtements !

Vos gestes et vos paroles contribuent aussi à votre communication, et même si votre image en est le premier vecteur, je vous invite à en prendre soin aussi !

Conclusion :

Pour vos vêtements, allez à l’essentiel. Exprimez l’essence de votre être par les formes, matières et couleurs. Simplifiez au maximum votre dressing pour gagner en sérénité. Vous avez tout à y gagner : de l’argent, tout le temps passé à penser à vos vêtements et une plus grande liberté.

Les bons vêtements affirment votre identité et disent la vérité sur vous. Ils sont un outil de communication important !

Aurélie Maubon du site www.styleetimage.com

Tags: , , , ,

9 commentaires on Vêtements : comment faire les bons choix et se simplifier la vie

  1. Martine dit :

    Génial. Simplicité. Ordre.parfait. rapide.je dis oui.bravo

  2. Aurélie dit :

    Merci Martine pour tout votre enthousiasme !

  3. Hanitra dit :

    Un très bon conseil à mettre en pratique dès cette semaine!!! Merci!!!

  4. Christelle dit :

    Je m’étais déjà renseignée sur le dressing minimalisme, j’avais commencé et puis arrêtée. (des habits se sont re-entassés d’ailleurs !) Ton article m’a donné le déclic pour continuer à éliminer, le résultat est super mais pas encore hyper minimalisme. Un bon début que je vais affiner au fur et à mesure.
    En tout cas merci beaucoup, tes articles sont géniaux 😉

  5. Aurélie dit :

    Merci Christelle ! Bonne reprise du minimalisme, je ne peux que t’encourager ! Ne cherche pas à être trop minimaliste au début, voici plusieurs pistes pour t’aider, choisis celle que tu préfère !
    – essaye d’enlever 20 % de ta garde-robe pour commencer.
    – ou observe les vêtements que tu portes le plus, sépare-les et essaye de ne porter qu’eux pendant 15 jours .
    On devient minimalisme en faisant de la simplicité… un plaisir: c’est la clé !

  6. jasmine dit :

    Merci Aurélie tu as tout a fait raison sauf qu ‘en pratique j ‘ai eu un peu de mal alors j ‘ai trouvé la parade:
    Mes tenues bien organisées pour 15 jours dans une penderie
    Mes tenues soirées, fêtes etc.. dans une 2ème penderie
    Les manteaux, vestes , imper, écharpes dans une 3éme penderie
    Et tout ce que je ne portais plus va aller aux oeuvres de charité et il y en a !
    Bientôt le tri des chaussures
    En tout cas je confirme on perds moins de temps et c ‘est tellement plus agréable d’y voir plus clair!tellement agréable que j ‘ai bien envie d ‘étendre ça a toute la maison^^

  7. Aurélie dit :

    Félicitations Jasmine ! Bon courage pour les chaussures …
    Je t’encourage vivement pour le reste de la maison, c’est bien plus agréable, et on passe beaucoup moins de temps à ranger ! Mais une chose après l’autre !

  8. harmonie dit :

    Super article.
    Justement je me demandais si c’était superficiel d’accorder de l’importance à bien s’habiller.
    J’ai justement fait des achats qui correspondaient enfin au style que je voulais avoir depuis longtemps mais je n’osais pas.
    Et c’est vrai que le matin je ne pose plus de question et je suis ravie quand j’enfile ces jolies tenues. Je me sens moi.
    Merci pour vos conseils.

    • Aurélie dit :

      Pour répondre à ton interrogation, bien s’habiller n’est pas superficiel, c’est essentiel.
      Si tu le fais pour être plus authentique et aller au plus près de toi-même c’est la bonne démarche !

      C’est lorsqu’on achète des vêtements pour plaire aux autres avant de se plaire à soi même que l’on risque d’avoir une attitude superficielle.

      En tout cas félicitation pour le choix de ces nouvelles tenues, tu as suivi ton intuition !

Laisser un commentaire