Les jeunes parents recherchent ce qu’il y a de mieux pour leurs enfants. Malheureusement, l’actualité nous rappelle régulièrement à quel point notre planète est en danger. Comment agir à son propre niveau ? Est-il possible de participer, même à petite échelle, à la préservation de notre environnement ? Peut-on protéger ses enfants des dangers liés aux produits toxiques qui envahissent notre quotidien ? Voici quelques idées écolos pour jeunes parents impliqués.

idées pour parents écolos

1 – Opter pour les couches lavables

Savez-vous que les couches jetables1 sont composées de plastique, de pâte à bois blanchie au chlore, de polyéthylène, de pétrole et de cellulose ? Le gel absorbant qu’elles contiennent est nocif pour la santé des bébés tandis qu’elles favorisent la déforestation. Enfin, notez qu’elles sont non-compostables et non-biodégradables1.

En plus d’être totalement anti-écologiques, les couches jetables représentent un coût important pour les ménages : elles sont onéreuses et impliquent des allers-retours réguliers au supermarché.

De nombreuses sociétés proposent de revenir aux couches lavables de nos parents (ou grands-parents) en versions améliorées. Souvent en coton, elles sont à la fois pratiques, écologiques et économiques. Si l’investissement est important au départ, le calcul est vite fait !

2 – Faire ses yaourts maison

Vous souhaitez éviter les conservateurs, les colorants et autres substances douteuses pour vos enfants ? Vous voulez arrêter de consommer toujours plus de plastique en achetant des yaourts en pots (parfois emballés en plus dans du carton) ? Les yaourts maison sont extrêmement faciles à faire et l’on trouve maintenant des yaourtières bon marché (surtout si vous achetez la vôtre dans un vide-grenier).

Achetez un litre de lait bio, mélangez-le à un yaourt nature, des ferments ou de la présure et le tour est joué. Il vous suffit ensuite de verser ce mélange dans vos pots en verre et de programmer la yaourtière pour une fermentation allant de 8 à 12h. Lancez-la le soir : vos yaourts maison sont prêts dès le lendemain matin (après avoir passé au moins 2h au réfrigérateur) et vous savez exactement ce qu’ils contiennent.

L’idéal est de fabriquer des yaourts natures et d’y ajouter par la suite de la confiture maison, du sucre de canne complet ou du miel.

Vous faites ainsi des économies et un geste écologique important.

Bon à savoir : vous pouvez également fabriquer vos yaourts à partir de lait de soja, de chèvre ou de brebis. Il faut en principe y ajouter un peu d’agar-agar pour lier le tout.

3 – Choisir un biberon en verre

Facile à trouver, le biberon en verre est idéal pour les jeunes parents écolos. Il est sans risque, même quand il chauffe (contrairement au plastique), se lave facilement et est extrêmement solide. Le biberon en verre est recyclable… mais pourquoi le recycler alors que sa durée de vie est quasiment éternelle !?

4 – Utiliser du savon de Marseille

Avez-vous déjà lu la composition de votre liquide pour la lessive ? Tous les pédiatres s’accordent à dire que l’idéal est de laver le linge des enfants avec du savon de Marseille2 afin d’éviter les risques d’allergie et les perturbateurs endocriniens. Vous pouvez également l’utiliser pour sa douche (en faisant toutefois attention de ne pas lui en mettre dans les yeux).

5 – Faire des biscuits maison

Cela vous paraît compliqué ? Pourtant, faire des petits sablés pour son goûter est très facile et ne prend que quelques minutes. Vous trouverez de nombreuses recettes sur le web. Privilégiez les ingrédients issus de l’agriculture biologique et faites vos biscuits avec votre enfant, il s’amusera autant qu’avec de la pâte à sel et sera très fier de ses œuvres (à la crèche ou à l’école) lorsqu’il les sortira pour son goûter.

6 – Fabriquer un tableau d’éveil maison

Comme beaucoup de parents, vous vous êtes certainement rendu compte que les enfants ont tendance à jouer davantage avec l’emballage de leur cadeau qu’avec le cadeau lui-même. Et si vous recycliez quelques objets du quotidien ?

Fabriquer un tableau d’éveil n’est pas compliqué, il vous suffit de repérer les objets qui peuvent plaire à bébé sans le mettre en danger. Fixez par exemple une roulette de meuble, un verrou de porte, un jouet qui couine, un petit miroir et d’autres petits objets sur une planche de bois protégée par un tissu ; vous verrez, votre tableau d’éveil devrait faire un heureux !

7 – Favoriser l’allaitement maternel

L’allaitement maternel est conseillé par tous les pédiatres et sages-femmes, c’est de loin la meilleure alimentation que l’on peut donner à un nouveau-né. Choisir le lait maternel c’est également faire un geste pour la planète (moins de déchet, aucun transport, etc.) et cela permet de réaliser des économies conséquentes.

8 – Limiter l’utilisation de lingettes

Les lingettes pour bébé sont une véritable plaie pour l’environnement. Vous êtes à la maison et vous avez accès à l’eau ? Pourquoi utiliser des lingettes alors qu’il suffit d’un gant et d’un peu de savon de Marseille pour nettoyer les fesses de bébé en un tour de main ? Vous éviterez ainsi de l’exposer à des produits qui peuvent être nocifs.

9 – Créer un potager

Cette idée est sans doute la plus « contraignante » de toutes puisqu’elle demande un investissement important en termes de temps… mais quel bonheur de manger ses propres fruits et légumes de saison ! Savoir ce que l’on a dans l’assiette n’a pas de prix et les enfants adorent planter, voir pousser et cueillir.

10 – Couper les appareils en veille

Vous n’avez pas encore pris l’habitude de couper vos appareils en veille la nuit ou lorsque vous partez en week-end ? Pourtant, tous ces appareils consomment de l’électricité et peuvent également représenter un danger en cas de faux contact. Plusieurs polémiques sur les éventuels dangers du WiFi font constamment l’actualité, bien que les avis soient toujours très partagés3. Dans le doute, mieux vaut peut-être déconnecter le WiFi durant la nuit ou lorsqu’on ne l’utilise pas !? Chacun ses choix !

J’espère que vous trouverez quelques idées séduisantes ; pour évoluer positivement, nous devons tous y mettre du nôtre.

Julie Kagou

Notes :

1 Futura Sciences: Les couches jetables

2 E-santé : Savon de Marseille

3 Nouvel obs : Le WiFi

Tags: , , , , , , , , ,

6 commentaires on 10 idées écolos pour les jeunes parents

  1. Pascaline dit :

    Que de très bons conseils ! 🙂

    Pour les couches lavables, elles sont aussi efficaces que les couches jetables, mais elles sont très volumineuses, et ça a du mal à passer dans les vêtements de nos petits. Et puis, vient ensuite le temps de la nounou, et généralement, elle n’a pas tellement envie de fonctionner avec des couches lavables, mais on peut tomber sur une perle rare.

    Pour les lingettes, j’avais acheté un métrage de tissu en fibre polaire, très douce, j’avais découpé des rectangles de la taille des carrés de coton qu’on utilise souvent et je les humidifiais avec un peu d’eau et le tour est joué. Les lingettes sont très résistantes, elles se lavent facilement (dans un petit sac), elles ont servi pour mes 2 enfants ! J’ai même fait des carrés plus petits pour remplacer mes cotons à démaquiller et ça fait presque 10 ans que j’utilise les mêmes ! Ultra résistant donc ! 🙂

    • hélo dit :

      Bonjour,

      Je n’ai jamais testé les couches lavables n’ayant pas d’enfant. Peut-être pourriez-vous les faire vous même afin que ça puisse passer dans les vêtements de vos petits.

    • Emeline dit :

      Pour les couches lavables, même si je n’ai jamais testé car maintenant c’est trop tard :-), j’ai découvert qu’il existait des couches semi-lavables: on utilise une culotte en tissu (donc plutôt fine et que le bébé peut garder une journée) et on y colle une protection jetable. Ca reste moins écologique que les couches lavables mais ça peut être un bon compromis!

  2. Kamganga dit :

    Merci beaucoup

  3. Chris dit :

    Pas d’accord avec tout mais le truc des yaourts est simple, économique et prend très peu de temps : je valide !

  4. Séverine dit :

    Pourquoi’ les jeunes parents’ ,s’agit il de parents qui viennent de l’être mais alors dans ce cas ,cela voudrait dire que dès que les enfants grandissent ,les parents perdent leurs saines résolutions? Ou alors cet article s’adresse à des parents d’âge ‘jeunes’? Et dans ce dernier cas ;cela reviendrait à dire que les parents d’âge mûr ne prennent pas de saines résolutions😈… Pour ma part ,j’ai allaiter mon fils jusqu’à ses 2ans ,partagé avec lui ma chambre en cododo et n’ai jamais utilisé de poussette puisque je l’ai porté dans une écharpe et dès qu’ il en est sorti ,mon fils à commencer à marcher😊alors pourquoi pas un article sur les parents tout court .Pour encourager tous les parents à prendre de bonnes résolutions et à les garder 😉

Laisser un commentaire

Partagez
Tweetez