Cet article a été écrit par Jocelyn du blog S’adopter Soi.

libérer nos émotions

J’ai pour habitude d’écrire des articles spécialement dédiés aux adoptés. Or, la quête du Soi est quelque chose de partagée par l’ensemble des individus (même si elle l’est encore plus pour ceux qui n’ont pas connu leurs parents biologiques). Aujourd’hui, j’écris un article sur les 3 raisons essentielles de libérer nos émotions et comment le faire.

Un adopté renferme beaucoup de choses vis à vis de sa blessure primitive, même des années après son traumatisme. Cet article s’adresse également à ceux qui ont simplement du mal à libérer leurs sentiments.

Les 3 raisons :

se libérer de ses émotions

1. Garder une émotion pour soi en génère une autre :

Ne vous-êtes vous jamais trouvé dans une situation où on vous a dit qu’il fallait garder votre avis pour vous-même ? Et même si ça n’a pas été dit aussi directement, ne vous l’a-t-on pas fait comprendre ? Trop de gens gardent ce qu’ils ont pour eux. C’est un mauvais exemple qui nous est donné dés le plus jeune âge. Au final, quand nous avons quelque chose, qui nous semble, important de dire, nous hésitons à nous exprimer. Parce qu’on nous a dit que ce n’était peut-être pas nécessaire ou qu’il ne fallait pas. Ceci génère chez nous une frustration ou une autre émotion désagréable du genre. Donc vous n’avez pas une émotion qui est retenue mais deux pour le prix d’une situation !

Dans le cas des adoptés, exprimer son ressenti revient à montrer ce qu’il est vraiment. Sauf que pour ne plus revivre la blessure de séparation/d’abandon, il faut plaire à tout prix aux autres “en théorie” (ce qui est souvent faux en pratique). Montrer le vrai fond de sa pensée devient alors plus compliqué.

2. Une émotion contenue influence notre énergie :

Et bien sûr, une émotion, puis deux, puis trois retenues et ainsi de suite… Demandent une énergie considérable pour :

  • Les ignorer
  • Et les repousser quand elles reviennent à la charge.

Vous allez donc consommer comme une maison chauffant en plein hiver les fenêtres ouvertes. La facture au bout sera plus chère… Qui dit moins d’énergie, dit moins de facilité à nous mettre au travail, à gérer nos relations, à nous motiver, à faire du sport et parfois moins encore… Ce qui nous fait arriver au point suivant.

3. Une baisse d’énergie peut affecter le corps :

On assiste alors à une somatisation : “Avoir un trouble physique, organique à un stress psychologique” (définition Larousse). Par exemple, le stress est l’une des causes les plus courantes des maux de dos. Nous sommes tendus, les muscles restent contractés, sont beaucoup moins souples et accentuent le risque de blocages ou de blessures… Mais il y a d’autres façons de somatiser : migraines, troubles digestifs, hyper-tension artérielle… Libérer nos émotions libère également le flux d’énergie qui circule en nous. Nos pensées ont donc une influence sur notre corps.

Les émotions traumatiques inconscientes peuvent s’exprimer ainsi, également si elles ne trouvent pas un sens conscient.

Comment libérer ses émotions ?

libérer ses émotions

Libérer par des Mots :

Les mots sont le moyen idéal de pouvoir libérer ses émotions :

  • Par la parole :

Si vous êtes entouré de gens compréhensifs, parlez-leur. Le seul risque est que les gens qui vous aiment voudront votre bien-être immédiat et essaieront de trouver des solutions pour vous, qui marchent en fait pour eux. Il sera préférable de garder un recul sur leurs propositions, tout en étant reconnaissant de l’aide qu’ils tenteront de vous apporter. N’hésitez pas non plus à leur dire que vous en êtes conscient. Ces rapports créent une plus grande empathie chez chacun.

Si c’est difficile avec vos proches, vous pouvez aller voir un professionnel qui écoutera ce que vous avez envie de libérer. Il y a des psychologues qui interviennent au sein d’associations si vous ne voulez pas avoir le stress de la question financière.

  • Par l’écriture :

L’avantage est que si vous ne voulez pas le faire en face de personnes, vous pouvez avoir recours à l’écriture. Tenir un journal est commun dans l’esprit des gens mais l’est beaucoup moins en pratique. Tout simplement parce que prendre du temps pour s’installer un moment, et pour écrire nos émotions n’est pas un plaisir immédiat pour la plupart. On a envie d’un remontant qui ne demande aucun effort, tout de suite, maintenant ! C’est bien dommage, puisque le fait d’écrire procurera un sentiment bien plus durable de satisfaction et de plénitude. De plus, on apprend à se connaitre soi. Ce n’est pas pour rien qu’écrire est thérapeutique.

  • Les Deux :

Que font les vrais artistes musicaux ? La plupart du temps, ils chantent ! C’est encore mieux quand ils écrivent leurs textes également. Il ne reste plus qu’à choisir notre style favori (ou de le créer).

Et si on n’a pas les mots ?

s'exprimer sans les mots

  • La création artistique :

Il y a aussi de nombreux artistes qui font des œuvres sans mot :

“L’art libère la vie que l’homme a emprisonné” disait Gilles Deleuze.

Un moyen souvent prisé par les adoptés puisque leur traumatisme est enfermé dans la mémoire implicite, et ne peut donc être exprimé de manière consciente (même si le choix inconscient de mots peut se faire). Je pense notamment aux compositeurs de musique, qui expriment leurs émotions intérieures par des notes de musique ou des percussions. Je pense aux peintres, aux dessinateurs, aux adeptes du streetart qui s’expriment par des couleurs et des formes… Il y a aussi les danseurs qui l’expriment par les mouvements de leur corps. Tout dépend de notre choix. Celui par lequel on veut libérer notre énergie.

  • Le sport :

On ne le redira jamais assez. Le sport libère des endorphines. Il fait du bien au corps et à l’esprit. “Un esprit sain dans un corps sain”. Vous vous rappelez surement des scènes de films (ou de télé réalités) où l’on voit une personne évacuer toute sa rancœur et ses ressentiments sur un sac de boxe, ou bien courir jusqu’à n’en plus pouvoir. Ces personnes là avaient besoin de libérer leurs émotions, plus que jamais, et c’est par le corps qu’elles ont décidé de le faire. Ne soyez pas “frileux”, ceci n’est pas une caricature de la vie. C’est un besoin humain.

Conclusion :

Vous l’aurez donc compris : Il est donc préférable de s’entrainer dès aujourd’hui à libérer les émotions que nous enfermons. Car les “garder pour nous” a été comme une habitude inculquée par notre entourage (ou comme une habitude défensive. J’espère avoir pu vous inspirer à travers cet article. Cette liste de conseils est non-exhaustive mais en montre les principaux et les plus accessibles de tous.

Jocelyn du blog S’adopter Soi.

Et vous, que faites-vous pour libérer vos émotions ?

Tags: , , , , , ,

7 commentaires on 3 raisons essentielles de libérer nos émotions et comment le faire

  1. Quéta dit :

    Merci pour cet article
    Je voudrais aussi rajouter que outre l’éducation c’est aussi la peur du rejet et du jugement qui nous pousse à garder beaucoup de nos émotions en nous. Il faut apprendre à exprimer ses désirs et ressenti car ce n’est pas toujours facile ni naturel pour la plupart des gens.
    Merci encore pour cet article 🙂

  2. Ogier DOLLÉ dit :

    Article me rappelant l’essentiel !
    Merci beaucoup !

  3. Patrick dit :

    Merci pour cet article on retrouve et comprend le sens du mot “communication ” .
    Belles journées à vous tous

  4. mary dit :

    Nécessaire pour exprimer nos sentiments envers les autres et de communiquer avec eux et ne pas rester enfermé sur nous-mêmes et merci pour cet article

  5. Camille dit :

    Et quand on ne ressent plus rien, que fait-on?

  6. Merci pour cet article j’adore le thème du corps et des émotions. Les émotions refoulées à court ou à moyen terme sont le siège de nos douleurs physiques. Le travail sur la Gestion de nos Emotions est donc une façon de retrouver un Equilibre entre notre Corps et notre Mental et de préserver notre Santé. Je vous invite à lire cet article

  7. Merci Jocelyn pour cet article j’adore le thème du corps et des émotions. Les émotions refoulées à court ou à moyen terme sont le siège de nos douleurs physiques. Le travail sur la Gestion de nos Emotions est donc une façon de retrouver un Equilibre entre notre Corps et notre Mental et de préserver notre Santé. Voici le lien vers un article que j’ai écris sur les émotions négatives :
    http://equilibrer-son-corps.co.....negatives/

Laisser un commentaire

32 Partages
Partagez32
Tweetez