La qualité de vie ne dépend pas uniquement de la santé. Quels sont les éléments qui influent sur notre qualité de vie ? Peut-on faire en sorte d’être plus heureux au quotidien en travaillant sur certains points ? Focus sur les 8 éléments qui impactent fortement notre sensation de bien-être.

sensation de bien-être qualité de vie

1 – L’éducation

L’éducation que l’on a reçue joue un rôle important une fois que l’on atteint l’âge adulte. Un enfant dont les parents ont été attentifs, à l’écoute et affectueux aura plus de chances de se sentir heureux par la suite. L’accès à la connaissance peut également permettre d’être davantage confiant (en comprenant le monde, les idées et autrui par exemple).

2 – La santé physique

« Bonne année, et surtout la santé !», cette phrase, nous l’entendons à chaque Saint-Sylvestre. Si elle paraît bateau, elle est pourtant extrêmement juste car un corps en mauvaise santé peut difficilement être heureux. Que l’on soit malade ou que l’on soit témoin de la maladie d’un proche, le stress occasionné par la peur de perdre le bonheur que l’on a connu est extrêmement violent.

La santé ne se contrôle pas toujours mais il est en revanche possible de mettre toutes les chances de son côté en évitant les excès et adoptant des habitudes zen et saines (ne pas fumer, réduire sa consommation d’alcool, manger varié, etc.).

3 – Les finances

Connaître des problèmes d’argent, avoir du mal à « boucler » les fins de mois au point d’y penser chaque jour représente une source de stress très importante. Il est parfois difficile de sortir d’un cercle vicieux où l’argent règne en maître et où l’on a l’impression de ne pas pouvoir agir.

Pourtant, il a été prouvé* que le bonheur ne dépend pas de ce que l’on peut s’offrir mais bien des petites joies du quotidien (amour, affection, famille, sorties entre amis, loisirs, etc.). Il est donc nécessaire de relativiser et de se focaliser sur ce qui est vraiment important. Descendre l’argent de son piédestal et se concentrer sur l’essentiel est une manière de lutter contre son aspect anxiogène.

4 – La relation au travail

Qu’il est désagréable de se lever le matin avec une seule phrase en tête : « je n’ai pas envie d’aller travailler » ! Pourtant, cette phrase, beaucoup de Français se la répète quotidiennement. La relation au travail a un impact important sur la qualité de vie puisque nous travaillons en moyenne 8 heures par jour. Nous n’avons pas toujours le choix mais il est possible de mettre tout en œuvre pour changer de vie lorsque l’on n’est pas épanoui. Vous connaissez sans doute cette phrase de Confucius :

« Trouve un métier que tu aimes et tu ne travailleras pas un seul jour de ta vie ».

Quoi de plus vrai ? Lorsque l’on est passionné, le temps passe vite et l’on n’a pas l’impression que le travail est un « labeur ». La vie privée se mêle alors à la vie professionnelle et l’on se sent totalement en harmonie avec ses choix et ses ambitions.

De plus en plus de Français se lancent dans une aventure entrepreneuriale et plusieurs organismes soutiennent leurs projets (financièrement et/ou administrativement). N’hésitez pas à vous renseigner si vous ne vous sentez pas heureux dans votre métier.

5 – Le bien-être émotionnel

Le bien-être émotionnel, c’est le bonheur que l’on ressent au quotidien par le biais de loisirs, de moments de partage et d’affection. La famille (et plus précisément les enfants) sont en tête du classement lorsque l’on évoque les éléments qui déclenchent des émotions positives*. Aimer son partenaire de vie, sentir l’affection de ses proches et bénéficier d’une reconnaissance régulière sont autant de paramètres qui peuvent améliorer considérablement la qualité de vie.

6 – L’environnement

Vivre dans une maison propre, saine, lumineuse et avec une jolie vue aura tendance à générer un sentiment de bien-être et de bonheur plus important au quotidien. D’ailleurs, lorsque nous partons en vacances, nous cherchons toujours à bénéficier d’un environnement plus (ou encore plus) agréable que celui que nous connaissons tout au long de l’année.

Améliorer son environnement peut passer par quelques gestes simples : aérer la maison, installer des fleurs, un tableau qui nous plaît, diffuser des huiles essentielles, acheter de nouveaux draps, etc. Le tout est de se faire plaisir de temps en temps et de passer quelques heures chaque mois à réfléchir aux solutions pour se sentir mieux dans sa propre maison/ son appartement.

7 – L’intégration sociale

Être mal intégré socialement peut générer un stress profond et parfois même engendrer une dépression nerveuse. Les personnes qui se sentent bien intégrées socialement sont plus heureuses car elles sont à l’aise. S’intégrer, c’est souvent dire adieu à ses complexes et donc, se libérer d’une anxiété importante.

S’intégrer socialement ne signifie pas pour autant avoir des dizaines d’amis, vous pouvez tout à fait être timide et/ou compter vos vrais amis sur les doigts d’une main tout en étant parfaitement heureux et intégré. Le tout est de ne pas se sentir rejeté, incompris ou non apprécié. L’intégration sociale est très souvent un état d’esprit. Quoi qu’il en soit, ce détail a une importance capitale dans la qualité de vie.

8 – Le sentiment de sécurité

Le sentiment d’insécurité ronge, c’est une source d’angoisse qui peut de plus se propager et atteindre l’entourage proche. Pour bénéficier d’une bonne qualité de vie, il est donc important de se sentir en sécurité dans plusieurs domaines. La sécurité amoureuse par exemple améliore considérablement la sensation de bien-être. Se sentir aimé et être rassuré par un partenaire bienveillant est un élément clé du bonheur. Les disputes conjugales ou la séparation sont au contraire de fortes sources de stress.

Aujourd’hui, les risques d’attentats qui pèsent sur la France sont une source de stress supplémentaire qui abaisse la qualité de vie de son peuple. D’autres facteurs comme le fait d’avoir une voiture qui risque de tomber en panne à tout moment, une maison au toit défaillant ou d’avoir subi un cambriolage peuvent également détériorer la qualité de vie de manière ponctuelle.

Ces éléments pourront peut-être vous aider à prendre conscience de ce qui vous rend plus ou moins heureux. Même si nous n’avons pas toujours le pouvoir de changer les choses, vous n’aurez rien perdu en tentant d’améliorer votre qualité de vie.

Julie Kagou

* Sources : Madame LeFigaro, Vie de Bonheur (liens vers les études réalisées en fin d’article)

Tags: , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Partagez
Tweetez