Busy OctopusNote : cet article est une traduction de l’article The Mental Habit of Feeling Rushed & Overwhelmed de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le « je » de cet article !

À chaque fois que nous sommes en période de fêtes, il est facile de se sentir débordé, pressé, et même irrité par les membres de la famille et d’autres personnes qui nous entourent.

J’aimerais vous encourager à essayer une pratique consciente.

Voici la pratique :

  • Notez chaque fois que vous vous sentez pressé, anxieux ou débordé. Essayez de développer une prise de conscience tout au long de la journée. Plus vite vous vous en rendrez compte, mieux vaut. Faites-en un jeu : essayez de voir quand cela se produit, aussi souvent que vous le pouvez.
  • Lorsque vous vous sentez pressé, arrêtez-vous et faites une pause. Notez votre habitude mentale d’être pressé, et de vous précipiter vers la tâche suivante. Ne vous laissez pas perdre votre temps avec cette habitude. Au lieu de cela, essayez d’élaborer un nouveau modèle mental : faire une pause, vous détendre avec le sentiment que vous ressentez physiquement, ensuite faire la seule tâche qui est devant vous, faisant en sorte que ça soit votre monde entier. Ayez confiance que vous pourriez gérer par la suite la tâche suivante sans vous en soucier pour le moment. Profitez de la tâche qui est entre vos mains.
  • Lorsque vous vous sentez anxieux, arrêtez-vous et faites une pause. Notez votre habitude mentale de laisser l’anxiété vous entraîner dans une réaction d’inquiétude en chaîne. Ne laissez pas cette habitude vous faire perdre votre temps. Essayez plutôt de créer un nouveau modèle mental : faire une pause, vous détendre avec le sentiment que vous ressentez physiquement, de croire ensuite que vous pouvez gérer l’incertitude qui est devant vous. Embrassez l’incertitude et souriez-lui, en vous relaxant.
  • Lorsque vous vous sentez débordé, arrêtez-vous et faites une pause. Notez votre habitude mentale de penser à tout ce que vous devez faire et de vous sentir anxieux quant à pouvoir y arriver. Ne vous laissez pas perdre votre temps avec cette habitude. Au lieu de cela, essayez de créer un nouveau modèle mental : faire une pause, vous détendre avec le sentiment que vous ressentez physiquement, faire vos tâches une à la fois, respirer et jouir de cette tâche. Ayez confiance que vous pouvez faire tout ce qu’il faut, et que vous vous sentirez bien.

C’est la pratique. Comme vous pouvez le constater, c’est essentiellement la même chose pour les trois schémas mentaux (liés), mais il faut s’entraîner. Vous allez vous plantez, mais ça ira. Souriez et profitez de la pratique.

Crédit Photo : simonvd

Tags: , , , , ,

Laisser un commentaire

7 Partages
Partagez7
Tweetez