/* CSS added by WP Meta and Date Remover*/.entry-meta {display:none !important;}.home .entry-meta { display: none; }.entry-footer {display:none !important;}.home .entry-footer { display: none; }

Chaque année en France, un habitant produit plus de 350 kilos d’ordures ménagères. Emballages inutiles, couverts et bouteilles en plastique, couches jetables, etc. nous avons pris la fâcheuse habitude de consommer en mode « Kleenex ». Pour boire 50 cl d’eau, nous n’hésitons pas à acheter une bouteille que nous jetons quelques minutes plus tard et qui, dans la plupart des cas, ne sera pas recyclée. Dans ce monde de consommation excessive, certaines personnes souhaitent agir pour la planète en revoyant leur mode de vie ; leur objectif ? Réussir à produire zéro déchet, car rappelons-le « le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas ».

objectif zéro déchet

 

1 – Repérer les boutiques de vrac et y faire ses courses

Chaque ménage jette en moyenne 10 emballages par jour et la plupart des industriels n’ont visiblement pas l’intention de réduire leur production : sachets individuels pour les biscuits, fruits tranchés emballés, viande sous vide, etc. les exemples ne manquent pas. Heureusement, de plus en plus de magasins bio proposent des produits en vrac. Vous souhaitez vous approcher au plus près d’un mode de vie zéro déchet ? Repérez dès à présents les boutiques de vrac près de chez vous, vous pourrez y trouver (liste non exhaustive) :

  • Des pâtes ;
  • Du riz ;
  • Des olives ;
  • Des fruits secs ;
  • Des légumineuses ;
  • Du riz ;
  • Des farines ;
  • Des graines ;
  • Du chocolat ;
  • Du lait ;
  • Du jus de fruits ;
  • Du savon ;
  • Du papier toilette ;
  • Du thé ;
  • Du café ;
  • Des oléagineux ;
  • Du quinoa ;
  • De la lessive ;
  • De la viande ;
  • Etc.

Assurez-vous de vous rendre dans votre boutique de vrac avec les contenants adéquats : bocaux et bouteilles en verre, sacs en toile ou cabas, etc. Cela pourra également vous faire gagner du temps lors du rangement (combien de minutes perdrez-vous à retirer les emballages, les jeter et ranger vos produits ?).

2 – Cuisiner pour engendrer moins de déchets

Fabriquer son pain, ses yaourts, ses biscuits et tous ses repas soi-même permet en principe de réduire sa production de déchets. Vous pouvez d’ailleurs conserver les épluchures et les coquilles d’œufs pour faire du compost.
Préparez les menus de la semaine à l’avance afin de ne rien acheter pour rien et ne pas prendre le risque de jeter des denrées alimentaires. L’organisation fait également partie de l’esprit zéro déchet.

3 – Coudre dans une optique zéro déchet

Peu de personnes cousent aujourd’hui. Savez-vous coudre ? Nous préférons généralement racheter des vêtements plutôt que de les rapiécer, et ce, pour des raisons pratiques mais également esthétiques. Si vous ne souhaitez pas raccommoder vos vielles chaussettes, savoir coudre vous permettra néanmoins de réaliser de belles pièces : vêtements pour bébé, housses de draps, serviettes de bain, etc. chaque pièce sera unique et vous aurez ainsi la possibilité de choisir les couleurs et les matières de vos œuvres.

4 – Acheter d’occasion ou troquer

Protéger la planète est une bonne occasion de faire des économies ! N’hésitez pas à arpenter les vides-greniers, à opter pour des produits reconditionnés et à faire votre shopping dans des fripes (il existe de nombreuses « fripes chics »). De plus en plus de sites qui proposent du troc ou de la location d’objets sont en ligne : utilisez-les sans modération, vous produirez beaucoup moins de déchets et rencontrerez certainement des personnes formidables à l’occasion de vos échanges.

5 – Faire son potager

Bien qu’il soit tout à fait possible de ne produire aucun déchet en achetant ses fruits et légumes au marché, avec un cabas, il est toutefois intéressant de faire son propre potager. Cela demande de l’espace, du temps et un peu de maîtrise mais permet de manger de bons produits que l’on a choisi soi-même et vu évoluer. De plus, les fruits et les légumes peuvent être ramassés ou cueillis quelques minutes avant d’être consommés ou cuisinés ce qui représente un réel avantage gustatif.

6 – Fabriquer ses produits ménagers

Lessive, savon, nettoyant pour les toilettes, dégraissant… vous pouvez tout à fait fabriquer vos produits ménagers maison. Le vinaigre, le bicarbonate de soude et le savon noir sont souvent des éléments que l’on retrouve dans ces recettes astucieuses. Avant de les fabriquer, veillez à posséder les contenants adéquats. Vous pourrez également utiliser des huiles essentielles pour parfumer vos préparations.

7 – Préparer ses cosmétiques maison

Les cosmétiques maison sont très faciles à réaliser et offrent l’avantage de ne pas appliquer n’importe quel produit sur sa peau. Nous savons aujourd’hui que de nombreux cosmétiques contiennent des substances cancérigènes et/ou allergènes, fabriquer sa crème de jour soi-même, son shampoing, son dentifrice, son lait ou son savon pour le corps permet de prendre soin de sa peau et de tendre vers un style de vie zéro déchet.

8 – Arrêter de « consommer inutile »

Pour réussir à approcher de l’objectif zéro déchet, il est important d’adopter une philosophie de vie zéro déchet ! Avant d’acheter quelque chose, posez-vous la question suivante : « en ai-je vraiment besoin ? ». Pensez ensuite à la chaîne de production du produit que vous vous apprêtiez à acheter : d’où vient-il ? Quelle est sa composition ? Comment est-il emballé ? Vous constaterez peut-être qu’acheter de l’assouplissant n’est peut-être pas indispensable, tout comme du papier de type essuie-tout par exemple.

9 – Opter pour des toilettes sèches

Nous consommons 10 à 12 litres d’eau (souvent potable !) à chaque fois que nous tirons la chasse, soit plus que lorsque nous faisons la vaisselle. Pour éviter ce gaspillage, mieux vaut opter pour des toilettes sèches, cela permet en outre d’utiliser les déchets (papier toilette écologique inclus) pour faire du compost.

10 – Favoriser les couches lavables

Si vous êtes de jeunes parents, vous n’êtes pas sans savoir que les couches ont à la fois un coût financier et un coût écologique. On considère qu’un enfant génère une tonne de couches jusqu’à sa propreté !
Il existe plusieurs types de couches lavables, elles sont généralement composées d’une partie extérieure en forme de culotte, d’inserts absorbants et de lingettes en tissu à placer sur ces derniers. Il est préférable d’acheter plusieurs couches lavables de tailles différentes et de nombreux inserts afin d’en avoir toujours des propres, surtout l’hiver (car ils auront plus de mal à sécher). Cela vous paraîtra certainement contraignant au début mais le rythme est vite pris : nettoyez-les au savon de Marseille puis étendez-les rapidement. Passez-les à la machine à laver de temps en temps.

11 – Utiliser des bouteilles en verre

Les bouteilles en verre peuvent contenir l’eau que vous pouvez récupérer à une source près de chez vous (si vous habitez à la campagne), le lait que vous allez chercher à la ferme ou au litre en magasin bio, les jus de fruits, la lessive, les huiles, etc. N’oubliez pas d’écrire ce qu’elles contiennent afin d’éviter les accidents.

Comme vous le voyez, l’objectif zéro déchet est un grand chantier qui demande de l’organisation, de la motivation et de la persévérance. Adopter un mode de vie sans déchet n’est pas possible pour tout le monde car les magasins de vrac ne sont pas encore assez nombreux et qu’il n’est pas toujours évident d’avoir un potager, des poules, ou tout simplement de trouver le temps pour fabriquer ses produits ménagers maison. Quoi qu’il en soit, si vous réussissez à modifier vos habitudes, vous remarquerez sans doute que vous ferez des économies financières et que vous mangerez mieux. Il est également probable que vous vous sentiez plus en forme. Avantage non négligeable : vous sortirez les poubelles beaucoup moins souvent !

S’il est aujourd’hui quasiment impossible à atteindre, l’objectif zéro déchet ne devrait plus être un fantasme dans les années à venir. Nous devons tous y mettre du nôtre pour laisser une planète propre à nos enfants.

Tags: , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

16 Partages
Partagez16
Tweetez