Note : cet article invité a été rédigé par Jérémy Pigeon du blog treeninglife.fr

Il arrive très fréquemment de ne plus progresser dans son sport et on se demande toujours quelles peuvent être les causes. On se met alors à chercher la solution miracle alors que les changements à effectuer peuvent être extrêmement simples ! Nous allons voir 3 raisons pour lesquelles on stagne et 3 solutions pour y remédier.

Votre alimentation est déséquilibrée

Il est toujours bon de rappeler que la nourriture est l’unique carburant (avec l’oxygène) permettant de produire de l’énergie au sein de l’organisme. Par conséquent, si l’alimentation est déséquilibrée, les résultats le seront également. Bien sûr il est quasi impossible d’avoir une alimentation extrêmement contrôlée, au gramme près et de ne jamais faire aucun écart. Mais il faut se souvenir que l’organisme fonctionne depuis des millénaires avec des aliments qui lui sont adaptés, l’en priver est nocif et vous ralentit dans votre progression1.

alimentation équilibrée sport

Crédit photo : Frédéric Bisson

La solution : Faites-en sorte d’éliminer au maximum les produits transformés, micro-ondables et préparés à l’avance. Une astuce simple est d’éviter rayons centraux quand vous faites vos courses.

Jetez un œil sur l’organisation d’un supermarché et vous verrez que c’est en majorité au centre que sont disposés les produits potentiellement nuisibles à votre santé (sucreries, gâteaux apéros, plats préparés en conserve…), et donc à éviter.

  • Privilégiez les produits proposés en périphérie qui sont le plus souvent des produits frais avec des dates courtes (fruits, légumes, viandes, poisson).
  • Ajoutez de la couleur à vos plats avec des légumes de toutes sortes et pensez à consommer plusieurs sources par jour d’omégas 3 dont la population est majoritairement carencée. Les omégas 3 sont vitaux et permettent aux sportifs de diminuer les courbatures, d’augmenter les performances et la lipolyse (utilisation des graisses comme source d’énergie).

Vous vous entraînez dans de mauvaises conditions

L’environnement influe énormément sur les performances. Par exemple, en musculation, si vous vous entraînez dans une salle bondée, bruyante et que vous devez prendre un ticket et faire la queue devant une machine, les résultats ne seront pas optimisés. Les temps de récupération sont primordiaux en musculation pour atteindre l’objectif que vous vous êtes fixés et si vous vous en éloignez, vous risquez de stagner ou même de régresser. C’est pareil pour la plupart des sports : si vous voulez repousser vos limites, vous devez être concentré au maximum.

s'entrainer dans de bonnes conditions

Crédit photo : Jérémy Pigeon

La solution : Allez-vous entraîner quand votre salle de sport est la plus vide possible.

Demandez au personnel quand vous pourriez venir pour être le plus tranquille. La majorité de la période d’affluence se situe aux horaires de sorties de travail (entre 17h et 20h), et souvent en début de semaine (du lundi au mercredi). Aujourd’hui, beaucoup de salles de musculations proposent un accès avec une plage horaire très vaste, certaines ouvrant même 24h/24 et 7j/7. Allez-vous entrainer le matin avant d’aller au travail ou entre midi et deux, vous serez à coups sûrs presque seul dans la salle.

J’ai travaillé en tant que stagiaire dans une salle de musculation, et je ne peux que vous conseiller de négocier votre abonnement si vous leur dites que vous voulez vous entrainerez le matin ou entre midi et deux, ils ont souvent des difficultés à rentabiliser ces heures creuses.

Un dernier conseil serait de quitter la salle pour vous entraîner dans un cadre naturel, si votre sport le permet. La nature est déstressante, ce qui facilite la récupération nerveuse et permet de progresser plus rapidement2.

Vous restez dans votre zone de confort

Ce n’est pas directement votre faute, l’être humain aime le confort. Le confort procure un sentiment de sécurité et permet d’éviter les dangers potentiels d’une quelconque modification dans une routine.
Dans le sport, peu importe votre objectif (prise de masse musculaire, perte de masse grasse, endurance, amélioration de la technique dans un sport précis), le cheminement vers celui-ci n’est rien d’autre adaptation du corps suite à l’effort fourni. Le corps subit un stress à chaque entraînement et se reconstruit pour être plus résistant lorsque ce stress se présentera de nouveau. Et il faut comprendre que si vous travaillez toujours de la même manière, le corps n’aura aucune raison de s’améliorer, car sa mission principale est la survie et non l’amélioration des qualités physiques.

sortir de sa zone de confort

Crédit photo : Jérémy Pigeon

La solution : Changez régulièrement de programme d’entraînement et fixez-vous de nouveaux objectifs.

Cela ne veut pas dire forcément chaque jour, mais au moins tous les mois ou tous les deux mois. Peu importe votre sport (musculation, running, natation, pétanque J…), il est toujours possible de modifier certains paramètres.

Exemple :

  • Musculation : Réduire son temps de récupération (passer de 1min30 à 1min), ou même basculer sur des exercices de musculation sans matériel pour déshabituer le corps à travailler sur des machines.
  • Running : se fixer un objectif de distance à franchir dans 2 mois (courir un semi-marathon)
  • Natation : se fixer un objectif de distance avec un type de nage à franchir dans 2 mois (nager 1500m en crawl)

Il n’est donc pas difficile de trouver des manières d’éviter la stagnation. Il faut simplement prendre ou reprendre des bonnes habitudes alimentaires, trouver un environnement propice à la concentration et faire en sorte de changer souvent son entraînement pour que le corps ne s’habitue pas. Mais n’oubliez pas le plus important : pour progresser, il faut surtout s’entraîner avec le cœur. Un sport qui vous plait vous permettra de vous dépasser et restera une source continuelle de motivation J !

Jérémy PIGEON du blog treeninglife.fr

1 Études INSEP sur la nutrition

2 Études de Mitchell Hewston « Pratique d’hortithérapies » (1994)

Recherches utilisées pour trouver cet article :

www treeninglife

Tags: , , , , , , , , ,

6 commentaires on Pourquoi vous ne progressez plus dans votre sport ? 3 raisons et 3 solutions !

  1. Ogier DOLLÉ dit :

    Le choix et la modification régulière d’un programme sportif est fondamentaux pour maintenir sa progression.

    Merci Olivier pour cette nouvelle pépite !

  2. Carole dit :

    les bienfaits du sport sont une réalité totale pour absolument tous les êtres humains, d’ailleurs prouvé par des stats. on en découvre encore toujours plus sur les bienfaits sur le cerveau par exemple. Le truc est que tous les prétextes sont bons pour ne pas bouger, et la société ne veut pas que vous bougiez pour boucher vos artères et vendre les médocs des labos. Le non sport tue plus que la cigarette. C’est pas de moi, c’est une médicale.

    • Bien sur Carole, on en revient toujours au même : l’argent qui dicte ses lois, et le bon sens qui est laissé au vestiaire.

      Moins ça rapporte, moins c’est visible 😉

  3. Gary dit :

    Bonjour Jeremy,

    super ton article! ;)Je suis ancien militaire alpin et breveté commando OR. J’ai aujourd’hui 33 ans et depuis que j’ai adapté de manière drastique mon alimentation, j’ai de bien meilleures performances que lorsque j’avais 23 ans. Tu as raison, l’alimentation choisi avec soin est une véritable solution pour la progression.

  4. Kevin dit :

    Hello,
    L’article est très complet. En effet, la nutrition est un point essentiel. De plus, pour la musculation, par exemple, il faut essayer d’augmenter ses poids assez régulièrement. Pour ma part, je le fais toutes les 3 semaines. Je rajoute quelques kilos de plus.

Laisser un commentaire