Cet article a été écrit par Rodolphe Barkhausen du blog mon-capitaine.com

Pour manager vos équipes de la manière la plus efficace possible, il suffit souvent de très peu de choses.

manager son équipe

Vous trouverez à travers ces 7 secrets du manager de quoi mettre en place tout de suite de solutions gagnantes pour votre management au quotidien.

  1. L’écoute est le premier secret, et nous verrons aussi des techniques de renseignement conversationnel appliqué au quotidien.
  2. Le second secret est de créer de la proximité. Je vous dirai comment faire tout simplement.
  3. Le troisième secret: quelques outils pour rendre les gens plus heureux, car vous savez comme moi que si les gens sont heureux et viennent travailler avec entrain, ils font des merveilles.
  4. Le quatrième secret: comment gérer des conflits ?
  5. Le cinquième secret: comment déléguer parfaitement ?
  6. Le sixième secret: comment s’assurer que les choses vont être bien faites ?
  7. Et le septième secret: du positif tout le temps. Comment garder le bon état d’esprit ?

1. La technique du silence

ecouter collaborateursLe premier secret réside dans l’écoute que vous pouvez avoir de vos collaborateurs.  Plus votre écoute sera active et efficace, plus vous arriverez à anticiper les problèmes humains liés à votre équipe.
Je tire de mon expérience en renseignement conversationnel militaire plusieurs techniques simples et applicables tout de suite dans n’importe quelle équipe. Il est important d’avoir une écoute active pour comprendre au mieux vos équipes et pouvoir donner de la reconnaissance au plus juste du travail effectué.

Pour ce faire, je vais vous donner trois outils hyper efficaces pour booster votre communication :

  1. Silence
  2. Yeux
  3. Reformulation.

Il y a un adage que j’aime beaucoup « on écoute plus pour répondre que pour comprendre » et pour contrer cette tendance naturelle, la technique du silence vous y aidera assurément.

  1. Il s’agit de laisser l’autre parler et ne pas reprendre la parole quand il y a un blanc dans la conversation. Le problème c’est que notre cerveau qui est un gros animal social veut absolument reprendre la parole pour combler le blanc qui s’instaure.
    Pour contrer cette tendance naturelle de notre cerveau, il suffit de compter de 330 à 340 dans sa tête dès qu’un blanc dans une conversation arrive. Pourquoi 330 à 340? Primo, c’est pour être sûr que vous compterez bien 10 secondes et secundo ça donne du biscuit à votre « animal cerveau. »
  2. Pour compléter cette technique du silence, la technique de la couleur des yeux est impressionnante: pour éviter de prendre la parole (parfois, ça démange vraiment)! il vous suffit de regarder la couleur des yeux de votre interlocuteur. Regardez les pépites d’expression que vous pouvez y déceler.
  3. La reformulation est aussi une manière de relancer la discussion en demandant de manière implicite d’insister sur un sujet précis de la conversation.

2. Le  second secret est de créer de la proximité.

dynamique de groupe proximitéJ’ai effectué l’interview de Bertrand de Laleu, le vice-président de L’Oréal pour les ressources humaines, et c’est pour lui, le point clé de la dynamique des groupes.

En fait, il a mis un mot sur une pratique naturelle chez beaucoup de managers, mais quand on a identifié ce secret, on va pouvoir se fixer un objectif de proximité.

La proximité, c’est de vivre des choses ensemble, de partager des moments ensemble, de connaitre des morceaux du puzzle de la vie personnelle. Ça passe par des entretiens individuels réguliers, des réunions d’information courtes et efficaces, de la communication sur la vision que vous avez pour votre activité…

Bertrand insiste sur cette notion de vision que vous devez avoir de votre métier. Il est important de mettre des mots sur votre vision et surtout de la partager à vos collaborateurs, en utilisant tous les canaux possibles de communication.

3. Le troisième secret: quelques outils pour rendre les gens plus heureux.

rendre les gens heureuxVous savez comme moi que si les gens sont heureux et viennent travailler avec entrain, ils font des merveilles. Partagez votre expérience en formant les personnes avec qui vous travaillez.

Même si sur certains points techniques vos collaborateurs en connaissent plus que vous, vous avez une expérience, des connaissances et des compétences que vous devez partager. Et pour les partager sans donner l’impression de faire une leçon de morale, l’art de raconter des histoires vous permettra de faire passer tout ce que vous voulez. Entrainez-vous à raconter des histoires ou des anecdotes qui vous sont arrivées. Tournez-les à votre avantage pour transmettre le message que vous voulez.

  • Prenons un exemple simple:

Pour vous montrer l’état d’esprit dans lequel j’aimerais que tout le monde soit dans l’équipe, je vais vous raconter une chose:

J’avais 19 ans et j’avais prévu de visiter l’Écosse avec un ami. Cet ami me fait faux bond une semaine avant le départ. Et ma mère à qui je me suis plaint en lui disant que je ne savais pas où dormir le premier soir m’a répondu : « Mais enfin, Rodolphe, il y a des ponts à Edinburgh ! »

J’y suis allé avec 110£ en poche pour 5 semaines…

Ma première nuit dans une auberge de jeunesse miteuse m’a couté 11£. Je pouvais donc dormir 10 jours sans manger ni boire… bref, il fallait que je trouve un job rapidement et un logement moins couteux. Figurez vous qu’en deux jours, j’ai trouvé une famille d’accueil avec, pour 11£ le petit déjeuner et le dîner inclus ! Et le même jour, j’ai trouvé un job de représentant de commerce.
J’étais payé à la commission et je devais vendre des trousses Mickey, des tournevis multifonctions, des tondeuses à cheveux… bref, beaucoup de camelote et j’ai été coaché par le meilleur vendeur pendant 3 jours. Figurez-vous qu’au bout de 15 jours j’ai arrêté de travailler pour visiter l’Écosse. J’avais gagné suffisamment d’argent pour voyager le reste de mon temps sur place.

  • Ce qu’il faut en retirer, c’est plusieurs choses:

Tout d’abord le gout de l’aventure.

Sortir de sa zone de confort est pour moi une démarche très importante. Ensuite, aller de l’avant en cherchant des solutions par tous les moyens, voilà le bon état d’esprit. Pour moi, c’est cette façon positive de voir les choses qu’il faut privilégier.

Alors, oui, ça implique de se creuser la tête pour trouver les bonnes histoires. Je suis d’accord avec vous, ce n’est pas évident, ça peut même être un exercice périlleux, mais vous rendrez les gens heureux en leur transmettant des sources d’inspiration. Et au passage, vous serez, vous-même plus heureux. En bonus je vais vous livrer les résultats d’une étude scientifique sur les relations humaines dont j’ai mis les références en bas d’article.

Si vous touchez les gens, vous les rendez plus heureux. Il s’agit de leur toucher l’épaule ou l’avant-bras. Cette étude montre que nous sommes bien plus attentifs à ce qu’une personne nous dis si elle nous touche. D’ailleurs, d’un point de vue sémantique, on dit bien que cela nous a touchés, essayez et vous verrez. Et quand quelqu’un nous touche, on se sent unique, apprécié et écouté. il est donc normal que cela nous rende plus heureux. (Évidemment, si cela est fait en toute sincérité)

4. Le quatrième secret: comment gérer des conflits ?

gérer les conflitsLa méthode est simple et en trois étapes:

  1. Donnez des faits.
  2. Exprimez l’impact de ces faits à travers votre ressenti personnel et enfin
  3. Exprimez vos attendus.

Exemple:

  1. « quand vous… verbe et fait précis… »
  2. « Voilà ce qui se passe pour moi… »
  3. « Ce que j’aimerais… ce que j’attends de vous… »

Une fois que vous avez passé votre message, il ne sert à rien de faire durer la discussion. Et si vous n’arrivez pas à vous dépatouiller avec les arguments de l’autre, vous pouvez simplement dire :

«  En fait, je vous ai exprimé des faits et mon ressenti face à ces faits. Et tous les arguments que vous m’avancerez pour explique les faits ne changeront rien à mon ressenti. Je voulais vous le dire, je vous demande d’y réfléchir, c’est tout. Je suis désolé, mais je dois y aller ».

Il est important de couper court à toute argumentation. L’objectif est de laisser la personne réfléchir sur l’importance de ses actes. Amener l’autre à réfléchir, c’est ce que vous aurez de mieux à faire pour régler un conflit.

5. Le cinquième secret: comment déléguer parfaitement ?

Cinq étapes pour bien déléguer.savoir déléguer

Il faut exprimer les:

  • Résultats souhaités
  • Directives
  • Ressources
  • Responsabilités
  • Conséquences.

Soyez simples et concrets, et pour rentrer davantage dans le détail concernant ces cinq points, voilà quelques éléments qui vous permettront d’y voir plus clair:

  • Les résultats souhaités doivent être clairs, concis, précis et assortis obligatoirement d’un délai.
  • Vos directives doivent être générales et laisser la liberté d’action nécessaire à l’épanouissement.
  • Les ressources sont matérielles, financières et humaines.
  • Les responsabilités et les conséquences sont individuelles, communes (pour le groupe) et générales (pour l’entreprise)

Pour aller plus loin, lisez cet article sur l’art de déléguer qui en parle plus en détail.

6. Le sixième secret: comment s’assurer que les choses vont être bien faites ?

vérifier les travaux chantier

Le principe de backbrief et de rehearsal.

C’est ce qu’on pratique dans une opération militaire et c’est d’une simplicité à toute épreuve. Encore faut-il le faire !

  • Le backbrief, c’est de demander à votre collaborateur de reformuler ce qu’il a compris à ce que vous venez de lui demander.

La reformulation, c’est magique. Vous connaissez le principe du téléphone arabe? Tout ce que vous dites est interprété par votre interlocuteur à travers le prisme de sa personnalité et de son expérience. Avec le Backbrief, vous vous rendrez compte que ce que vous dites n’est pas forcément bien compris et interprété.

  • Le rehearsal c’est de répéter tous ensemble ce que chacun va faire.

 

En fait, après le backbrief, votre collaborateur va réfléchir sur la mission que vous venez de lui donner et va concevoir son plan d’action. Une fois que tout est prêt pour lui, on peut jouer le rehearsal (littéralement le rejeu) On fait un rejeu de l’action qu’on doit accomplir. On fait un schéma sur un tableau ou sur une feuille de papier et on joue un dérouler fictif de A à Z.

Si vous prenez le temps de cette reformulation (backbrief) et de ce rejeu (rehearsal), vous serez gagnant à chaque fois !

7. Et le septième secret: du positif tout le temps.

positif bon état d'esprit

  • Comment garder le bon état d’esprit?

Ma réponse : en restant toujours positif.

  • Comment fait-on pour rester toujours positif?

En s’émerveillant des petites choses de la vie, et surtout en s’attachant à savourer le chemin en lui même plutôt que de s’attacher à constater combien on est loin du but que l’on s’est fixé.

Pour garder son état d’esprit positif, je vous livre ma philosophie personnelle.

 

Les quatre accords Toltèques.

 

Avec ces accords, vous aurez une philosophie de vie la plus simple du monde et cela contribuera à entretenir votre état d’esprit positif.

  1. Toujours avoir une parole impeccable: cela signifie d’employer les bons mots pour parler des bonnes choses, mais aussi de ne jamais dire de mal des autres.
  2. Ne jamais en faire une affaire personnelle. Parfois on se sent visé. C’est rarement le cas. Souvent les actions des gens ne concernent que leur propre confort et/ou nombril.
  3. Ne jamais faire de supposition (et ça n’est pas facile !)
  4. Toujours faire de son mieux.

Cet article a été écrit par Rodolphe Barkhausen du blog mon-capitaine.com

Sources :

  • « Touch, Awareness of Touch, ans Compliance with a Request » Guéguen N. Perceptual of Motor Skills, 2002.
  • « Contact tactile et acceptation d’une requête : une méta analyse ». Guéguen N. et al, Cahiers internationaux de Psychologie sociale, 2008.

Crédit image:  FLICKR :  Alexis / Uitleg &Tekst / S. / Aroha Llanos / Giacomo Salizzoni / Pedro Reyna / Catherine / Kompetenzzentrum-P / Magnus Haudorn Noe** / Pam Lane

Recherches utilisées pour trouver cet article :

https://habitudes-zen net/2017/quels-sont-les-7-secrets-pour-booster-vos-equipes-et-faire-en-sorte-que-tout-le-monde-aille-dans-le-meme-sens/

Tags: , , , , , , , , , , ,

4 commentaires on Quels sont les 7 secrets pour booster vos équipes et faire en sorte que tout le monde aille dans le même sens ?

  1. Augry Franck dit :

    bonjour
    je suis en construction de mon blog “le manager éthique” ,et en formation blogueur PRO, qui est assez bluffante !
    je suis moi même Drc dans un groupe Français, et je trouve cet article très intéressant. Je suis d’accord avec cet article que , si je peux me permettre je conseillerai de compléter par une vidéo YouTube de Philippe Gabilliet, Éloge de l’optimisme ( https://www.youtube.com/watch?v=heK6ncyj-F4 ) qui ajoute des points clés notamment sur le sujet du chemin et du but vs les optimistes et les pessimistes.
    olivier encore merci
    tes blogs
    tes formations sont en passe de changer ma vie

  2. Brejeon dit :

    Merci bcp Olivier ,tout ce que tu as partagé m’a bien parlé et touché.je suis en plein dedans .
    Actuellement je suis VDI chez it works ,je fais de mon mieux avec mon ressenti pour inciter des personnes à devenir des clientes fidèles,pas si évident que cela ,c’est la première étape !! et bientôt ce sera la deuxième étape constituer mon équipe !! Belle journée

  3. Sankhon dit :

    Merci Olivier, moi je vis en Guinée-Conakry où la majeur partie de la population est sans courant électrique à plus forte avoir accès au Net. Je suis à la haute banlieue, pour consulter mes courriels il me faut venir au centre ville. Deviner le reste.
    Je suis très réconforté en consacrant une partie de temps à lire chaque jour Habitudes Zen.

  4. Merci Olivier c est génial tes conseils sont précieux j en aie déjà appliquée pour d autres thèmes aussi c sympa d aider les personnes comme tu le fait je suis en 2 em année de sophrologie je travail en parallèle ds 1 CliniQue a Strasbourg eh oui a 57 a j aie recommencé mes études je suis sortie de ma zone de confort sans regrets grâce a vos conseils il y a aussi David Laroche peggy et jeff Bruno et d autres que je suis avec passions c chouette encore grand merci je me permet de te faire la biz a bientôt “eliane”

Laisser un commentaire