situation difficileIl arrive que la vie vous plonge dans une situation difficile au point où tout autour de vous peut sembler plutôt sombre.

Voici quelques exemples de situations malheureuses :

  • Vous avez perdu un être cher
  • Vous avez reçu de mauvaises nouvelles
  • Vous avez des problèmes financiers
  • Vous passez une mauvaise journée au travail
  • Votre partenaire est en colère après vous ou a rompu avec vous

  • Vous êtes malade ou vraiment fatigué
  • Vous avez mal
  • Quelqu’un vous a blessé émotionnellement

Ce sont des situations terribles, et il est tout à fait normal d’être assez malheureux quand de telles choses se produisent. Vous vous demandez peut-être pourquoi la vie est si dure. Pourquoi les choses ne peuvent-elles pas aller mieux ?

Souvent, les choses sont hors de notre contrôle, et nous ne sommes pas toujours en mesure d’y remédier, du moins pas facilement ou pas dans l’immédiat. Toutefois, cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas trouver le bonheur quelque part dans cette situation difficile.

Vous avez la possibilité d’être heureux si vous apprenez quelques techniques simples :

  1. Accordez-vous la permission d’être malheureux. Quand nous nous sentons mal, et que nous ressentons de la douleur, tout ce que nous voulons, c’est nous en débarrasser. Ignorer ce sentiment, faire semblant d’aller bien, se réconforter de la douleur, se protéger, rester sur la défensive, noyer ce sentiment avec des drogues, se divertir ; ce sont là des réponses très humaines. Cependant, le fait de vouloir sortir de cette situation difficile ne suffit pas pour améliorer les choses. En général, cela ne fait que prolonger la douleur, aggraver les problèmes. Au lieu de cela, dites-vous plutôt qu’il est NORMAL de se sentir malheureux, qu’il est NORMAL de ressentir de la douleur. Marquez une pause et donnez-vous la permission de ressentir ce sentiment, d’être pleinement plongé dans ce malheur. Dites-vous que cette situation difficile est NORMALE, et cherchez à mieux comprendre ce qui se passe, explorez-la situation, familiarisez-vous avec elle. Il est vrai que cette situation n’est pas agréable, mais cela ne vous tuera pas non plus. En fait, c’est là que commence la guérison, c’est là que la croissance s’opère.
  2. Considérez la douleur comme une source de vivacité. Maintenant que vous êtes face à la douleur et la difficulté, maintenant que vous les touchez et que vous vous familiarisez à elles… remarquez qu’il s’agit en fait de l’expression d’un subtil sentiment de vivacité. La vie n’est pas synonyme d’engourdissement et d’évitement (du moins, pas toujours), et elle ne se limite pas non plus aux papillons et aux rayons de soleil. Être en vie implique de ressentir la douleur, de ressentir la peur, de se sentir parfois déconnecté. Accordez-vous la permission de ressentir ces émotions, et dites-vous que c’est à cela que ressemble la vie. Oui, vous pourriez dire, « C’est nul », mais vous pourriez aussi dire, « Quelle expérience passionnante que d’être en vie ». C’est un peu comme le saut à l’élastique ; j’imagine ce que vous ressentiriez si vous découvriez que vous pouviez voler, vous seriez sans doute rempli de peur, d’excitation, de stupéfaction et de joie. C’est une expérience incroyable. Vous êtes en train d’en avoir une en ce moment même.
  3. Trouvez de la gratitude quelque part. Être pleinement en vie, être pleinement plongé dans l’expérience de ce moment… en quoi cela mérite-t-il votre reconnaissance ? Même dans les petites choses comme le fait de voir des feuilles à l’extérieur qui tremblent sous l’effet du vent ou quelqu’un qui rit à côté de vous ; ou des choses que nous tenons pour acquises comme la vue et la musique, les relations, le soutien de millions de personnes, le fait d’être capable de faire tout ce que vous pouvez faire, de sentir le gout d’une fraise ou l’odeur d’un mets en pleine préparation, votre souffle ; vous pouvez trouver des raisons d’être reconnaissant, à tout moment, et ceci même à partir de maintenant. Trouvez dès aujourd’hui trois raisons de vous montrer reconnaissant.
  4. Trouvez votre joie dans le fait d’être en vie. Vous êtes vivant ! Vous devriez être en train de chanter depuis le sommet des collines pour cela. Même dans nos pires moments, nous pouvons ressentir de la joie, car nous sommes en vie. Votre cœur bat la chamade. N’est-ce pas génial ?
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Les 10 avantages de se lever tôt, et comment le faire

Oui, je sais. C’est difficile. Je ne prétends pas qu’agir ainsi rendra tout meilleur comme par magie. Toutefois, il y a toujours une certaine joie à tirer dans chaque instant, si on ose regarder de plus près.

Note : Cet article est une traduction de l’article How to Be Happy When You’re in an Unhappy Situation de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le « je » de cet article !

Tags: , , , , ,

4 commentaires on Être heureux même lorsque vous traversez une situation difficile

  1. SAPONARO dit :

    Merci pour cet article qui permet de relativiser et qui apporte du bien-être.

  2. mary dit :

    ç difficile de le faire ça quand vous avez une probléme grave mais nous devons regarder les choses de coté positive pour éviter les problémes de santé
    merci toujours pour vos conseils agréable journée

  3. Severin dit :

    c’est un peu difficile mais soyons toujours positive dans la vie, car rien n’est impossible. Merci pour vos multiples conseils.

  4. ilboudo dit :

    sentir, en permanence la douleur d’un échec, la perte d’un etre cher ou de tout autres est un tournant majeur dans notre vie, il est souvent difficile de faire la part des choses; a qui la responsabilité? Moi meme ou autrui?

Laisser un commentaire