Des moments très importantsNous passons notre vie à nous préparer pour des moments très importants, des moments où nous serons heureux.

Cependant, lorsque ces moments arrivent, nous ne sommes pas plus heureux. En fait, nous nous tournons déjà vers les prochains grands moments : un voyage à venir, un grand projet en cours de réalisation, rencontrer des amis, recevoir cet excellent article que vous avez commandé en ligne, trouver votre prochain livre ou repas préférés ainsi que votre prochaine boisson ou expérience favorites.

Et si ce merveilleux moment que nous attendions, c’est l’instant présent ?

Et si cet instant est le moment le plus important de notre vie ?

Et si l’on arrêtait de travailler pour quelque chose d’ultérieur, et qu’au lieu de cela, l’on commençait à accorder toute notre attention à l’instant présent ?

Et si on arrêtait de penser que le bonheur arrive bientôt, et qu’on essayait de voir ce qu’il y a en face de nous, et de trouver le bonheur en cela ?

Et si c’était le moment que nous attendions depuis le début ?

Comment apprécier ce moment que nous attendions

S’il s’agit du moment le plus important de votre vie, vous pourriez en profiter de plusieurs manières :

  • Arrêtez tout de suite ce que vous faites et focalisez-vous sur ce qui se trouve juste devant vous. Trouvez un moyen d’être reconnaissant pour ce moment particulier.
  • Si vous recherchez quelque chose dans le futur (ou vous vous attendez à quelque chose), tournez-vous plutôt vers ce qui est juste ici, et voyez cela comme votre grand moment rempli d’émerveillement et de l’éclat de la vie.
  • Si vous êtes pressé (comme c’est souvent mon cas), faites-vous plutôt le plaisir d’accorder toute votre attention à l’instant présent.
  • Si vous devez vous dépêcher pour une raison quelconque… vous pouvez le faire tout en appréciant ce moment, votre mouvement, ce que votre corps ressent au cours du processus.
  • Si votre vie semble vide de sens en ce moment, comparativement à la façon dont vous aimeriez qu’elle soit… dites-vous que c’est une excellente occasion pour réfléchir à vos idéaux sur la vie (pourquoi faut-il qu’elle soit excitante ou divertissante ?), essayer de les laisser partir, et voir l’incroyable richesse de la vie autour de vous si vous y portez une attention particulière et trouvez de la curiosité à l’intérieur de vous. C’est une superbe opportunité dont vous devez profiter.
  • Si vous traversez des difficultés ou des peines… voyez cela comme une bonne occasion de vous focaliser sur votre peine ou vos sentiments pénibles (colère, dépression, frustration)… d’être présent, de rester avec ces sentiments, d’être curieux, d’être gentil avec eux… ce moment n’est peut-être pas rempli de joie, mais c’est quand même le moment le plus important de votre vie, parce qu’en ce moment, vous parvenez à trouver toute l’attention et le courage nécessaires pour ouvrir votre cœur à votre véritable expérience, la voir comme un chemin d’apprentissage, de croissance et d’ouverture d’esprit, et de vous en servir comme d’un point de contact avec la bonté qui est à l’intérieur de vous.
  • Si ce moment est rempli de peur, d’incertitude, de grands changements ou d’anxiété… voyez-le comme un moment très important pour vous tourner vers ces sentiments, pour constater que vous réagissez au caractère dénué de fondement de votre vie en ce moment, et pour commencer à apprendre à embrasser cette absence de fondement, non pas comme quelque chose à fuir ou à repousser ou une chose à laquelle opposer une certaine réaction… mais plutôt comme une réalité qui ne doit plus vous déranger. Si vous pouvez trouver la paix au milieu de cette absence de fondement, vous vous ouvrez à la nature toujours changeante de la vie, et vous pouvez être en paix, peu importe les défis que la vie vous réserve.
  • S’il y a quelqu’un avec vous en ce moment, vous pouvez vous tourner vers lui, vous ouvrir à lui en ce moment, et le voir comme une manifestation de l’incroyable beauté de la vie. Comment pouvez-vous apprécier cet être humain, et voir que votre temps avec lui est limité et précieux ?
  • Peu importe ce que vous faites, vous pouvez faire une introspection et voir la bonté innée dans votre cœur. Elle est toujours là, toujours accessible, et il ne faut pas la prendre pour acquise. Appréciez aussi votre corps, vos yeux qui peuvent voir les fleurs et le ciel, vos oreilles qui peuvent entendre les rires et la musique, vos pieds qui peuvent toucher le sol, votre souffle.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  5 effets apaisants de la marche

Ce ne sont là que quelques idées – laissez-vous aller à explorer mille autres façons d’apprécier ces moments les plus importants, de la manière la plus affectueuse possible – avec toute votre attention.

Note : cet article est une traduction de l’article The Moment You’ve Been Waiting For de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Tags: , , , ,

5 commentaires on Le moment que vous attendiez

  1. Bonsoir
    Après un rupture douleureuse merci je souffre mais en lisant votre texte ça M aide beaucoup

  2. mary dit :

    j’aime ce que vous dites c’est très raisonnable
    merci bcp

  3. Adrien dit :

    Ça fait du bien à lire ces mots.

  4. Lili dit :

    Merci pour cet article, il tombe à point nommé pour moi

  5. Guillaume dit :

    Merci beaucoup pour cet article.
    J’appuierai tout cela avec une citation de Hal Elrod (auteur du Miracle Morning) :
    “N’oubliez jamais que la personne que vous devenez est bien plus importante que ce que vous faites. Et pourtant, ce sont vos actes qui conditionnent la personne que vous devenez.”
    En gros, le plus important, c’est la personne que vous allez devenir (donc le futur), mais c’est ce que vous faites maintenant (au présent) qui va conditionner votre futur.

Laisser un commentaire