habitudeNous luttons tous avec nos habitudes — s’accrocher à elles, rester motivé, passer à l’action et faire face aux perturbations sont des choses qui peuvent être assez difficiles pour nous.

Pourtant, changer de vie revient d’abord à changer nos habitudes. Si nous ne pouvons pas changer nos habitudes, nous serons coincés dans notre façon actuelle de faire les choses, ce qui pourrait ne pas être très efficace.

Si vous voulez par exemple perdre du poids, vaincre votre tendance à la procrastination, écrire un livre, vous remettre en forme, vivre en pleine conscience… vous devez développer des habitudes.

Heureusement, le processus est plus simple que la plupart des gens ne le pensent. Simple, mais pas facile : il faut s’engager et véritablement vouloir opérer un changement. Sinon, vous abandonnerez à la moindre difficulté.

Voici la première chose à garder à l’esprit : choisissez une seule habitude pour l’instant, même si vous aimeriez changer un tas de choses. Ne négligez pas mon conseil. Plus tard, vous pourrez développer d’autres habitudes, mais pour l’instant, essayer de vous concentrer sur une seule.

Avec cela à l’esprit, suivez ces simples étapes :

  1. Commencez petitement. Je l’ai déjà dit un million de fois sur ce blog, vous pourriez donc en faire abstraction cette fois, néanmoins ne le faites pas. C’est l’étape la plus importante. Travaillez à changer une seule habitude à la fois, et procédez petitement. Petitement ? Mais comment ? Méditez juste pendant 2 minutes. Écrivez juste pendant 5 minutes. Faites juste 5 pompes ou 5 salutations au soleil. Mangez juste un légume par jour. En commençant petitement, vous contournez l’obstacle au démarrage, et c’est le pas le plus décisif. J’avais l’habitude de me dire : « Mets juste tes chaussures et sors », et c’est ainsi que j’ai pris l’habitude de sortir courir. J’ai fini par courir plusieurs marathons et un ultramarathon à cause de cette petite habitude. Pour la méditation, je me dis : « Pose tes fesses sur le coussin ». Pour dessiner, il suffit de sortir votre bloc-notes et votre crayon.
  2. Retirez-vous la possibilité de choisir. N’y pensez pas — prenez d’avance la décision de mener votre activité tous les jours à la même heure, pendant au moins un mois, puis chaque jour. N’en faites pas une décision ! Commencez juste. Trouvez un élément qui fasse déjà partie de votre quotidien (comme se réveiller, prendre une douche, se brosser les dents, démarrer la cafetière, prendre votre déjeuner, peu importe) que vous utiliserez comme déclencheur d’une déclaration comme : « Quand je me réveillerai, je méditerai pendant 2 minutes ». Mettez des rappels écrits près de l’endroit où le déclencheur s’active. L’essentiel est de prendre la décision de faire l’activité tous les jours, puis de la faire sans réfléchir.
  3. Rendez des comptes. Ayez au moins une personne à qui vous faites un rapport — un partenaire responsable, ou un groupe d’amis, ou encore un partenaire de marche ou de jogging. Peu importe la façon dont vous vous y prenez, le simple fait d’avoir quelqu’un à qui vous rendez des comptes vous rend beaucoup plus apte à faire face à la résistance passée lorsqu’elle se présentera.
  4. Rendez cela amusant et trouvez-y de la gratitude. Ne menez pas l’activité comme si cela représentait pour vous une corvée. Voyez comment vous pouvez en profiter. Comment pouvez-vous la rendre amusante, ludique, joyeuse ? Pouvez-vous y trouver de la gratitude ? Vous avez plus de chances d’acquérir totalement l’habitude en question si vous vous focalisez sur les parties que vous aimez plutôt que si vous la considérez comme une activité qu’il vous faut vite décocher de votre liste de choses à faire.
  5. Soyez engagé. Au cours de la première semaine, pendant que vous menez l’activité en question, posez-vous la question de savoir pourquoi vous la menez. Quelle est votre véritable motivation ? Faites-vous cela pour aider les autres ou par amour-propre, pour que vous puissiez avoir une meilleure santé ou être plus heureux ? Si vous le faites simplement parce que vous pensez que vous devriez le faire ou parce que cela semble agréable, vous ne serez pas suffisamment armé pour faire face à l’obstacle de la résistance.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Bougez-vous les fesses : 16 moyens de rester motivé quand vous êtes sur la pente descendante

Vous pouvez commencer par le premier point ci-dessus, mais je vous recommande d’en ajouter autant que possible au cours de votre première ou deuxième semaine. Chacun d’eux vous permettra d’augmenter vos chances de succès.

C’est tout à fait faisable. Vous pouvez changer vos anciennes habitudes en faisant consciemment quelque chose de nouveau à plusieurs reprises, jusqu’à ce que cela devienne une habitude. Faites de petits pas pour commencer, enlevez-vous le luxe du choix de façon à ce que vous ne pensiez plus à la possibilité de commencer l’activité ou non, apprenez à rendre compte et trouvez une motivation pour faire face à la résistance. Trouvez des raisons de vous montrer reconnaissant pendant que vous êtes au cœur de l’action.

Une pratique quotidienne, de petits pas réalisés avec l’intention de le faire, du soutien et un sourire. Tout cela peut faire toute la différence dans le monde.

Note : cet article est une traduction de l’article The 5 Keys to Forming Any Habit de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Tags: , , , , ,

3 commentaires on Les 5 clés pour adopter n’importe quelle habitude

  1. mary dit :

    franchement chaque article que je lisais je trouve quelque chose importante qui m’aide beaucoup dans ma vie
    superbe article

  2. luca dit :

    Encore bravo, Olivier Roland, un super article !
    Bonne journée,
    La Force Tranquille.

  3. Adrien dit :

    Merci pour cet article ! L’engagement est parfois le plus dur à maintenir sur le long terme.

Laisser un commentaire