nettoyer au fur et à mesureJe ne suis pas obsédé par la propreté, mais j’ai appris à garder ma maison impeccable et propre en procédant de manière simple et sans stress.

J’appelle cela le principe du « nettoyer au fur et à mesure. »

C’est assez explicite, mais bien sûr, je ne peux pas résister à l’envie d’entrer dans les détails. De plus, j’ai constaté que ce principe s’appliquait excellemment à d’autres domaines de ma vie comme les finances, la gestion des courriels, les activités professionnelles, etc.

L’idée de base, c’est qu’au lieu d’attendre que la maison soit vraiment sale et d’avoir à passer beaucoup de temps ensuite à la nettoyer, il suffit de nettoyer au fur et à mesure.

Voici comment je m’y prends généralement (inutile de vous dire que ce n’est pas toujours parfait) :

  1. Lorsque je finis de manger, je lave (habituellement) la vaisselle au lieu de la laisser dans l’évier. Je range aussi souvent les restes de nourriture, lave la vaisselle (la poêle, le couteau et la planche à découper) et nettoie les comptoirs. Cela ne prend en fait que quelques minutes.
  2. Lorsque je finis de me brosser les dents, je nettoie le lavabo et le comptoir de la salle de bain pour les maintenir propres. Avoir un gant de toilette à proximité facilite les choses.
  3. Toutes les fois que j’utilise la salle de bain, je me sers de la brosse de toilette pour la nettoyer lorsqu’elle commence à salir un peu. Mes toilettes sont donc généralement assez propres.
  4. Chaque fois que je constate que les choses sont en désordre dans la maison, j’ai l’habitude de mettre automatiquement de l’ordre en les rangeant. Cela ne prend qu’une minute, et tout est à sa place !
  5. Je balaie souvent la cuisine lorsque je vois des miettes sur le sol. Je ne le fais pas tous les jours, peut-être tous les deux jours.
  6. Lorsque je vois de la poussière sur le sol, je l’essuie ou je prends le balai pour la nettoyer.
  7. Lorsque je soulève des poids dans le garage, j’utilise mes pauses pour nettoyer le garage, petit à petit.
  8. Lorsque je fais la cuisine, si mon mets doit mijoter pendant une minute, j’en profite pour nettoyer l’espace en question pendant que j’attends. Bien sûr pendant ce temps, je continue de remuer la nourriture. Lorsque j’ai fini de cuisiner, tout est généralement assez propre.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Un guide pour échapper au Matérialisme et Trouver le Bonheur

Vous comprenez un peu l’idée ? Aucune de ces tâches ne requiert plus d’une minute ou trois, mais en les accomplissant au fur et à mesure, cela me demande très peu d’efforts et ma maison n’est presque jamais en désordre.

Bien entendu, de temps en temps, il est nécessaire de faire un nettoyage plus poussé, mais ce n’est pas très régulier, et cela requiert moins d’effort que normalement. Dans l’ensemble, il s’agit d’un système facile qui fonctionne très bien pour moi. (PS : Mes enfants ne respectent pas toujours ce principe, mais je nettoie derrière eux ou je leur demande de mettre de l’ordre dans le désordre qu’ils créent toutes les fois où je remarque cela.)

Appliquer le principe à d’autres domaines de la vie

Donc en somme vous avez une maison propre — c’est très important en effet, Léo ! Maintenant, donnez-moi quelque chose de véritablement pertinent à essayer.

D’accord, j’apprécie cette attitude !

Appliquons donc le principe du « nettoyer au fur et à mesure » à d’autres domaines de notre vie :

  1. La gestion des courriels : Chaque fois que vous accédez à votre boite de réception, passez en revue une série de messages. Par exemple, vous pouvez archiver ou supprimer les messages dont vous n’avez pas besoin (ou mieux encore, désabonnez-vous des sites qui vous les envoient), puis répondez rapidement aux autres. Réunissez les courriels qui nécessitent plus d’attention de votre part dans un dossier et ajoutez-les à votre liste de tâches. Vous pouvez faire tout cela en 5 minutes. Après, sortez de votre boite de réception. Répétez plus tard l’exercice.
  2. Les activités professionnelles : Au cours de votre journée, entre les tâches importantes comme consulter les réseaux sociaux, regarder des vidéos et jouer à des jeux… pourquoi ne prendriez-vous pas le temps de vous occuper de quelques mini tâches comptant pour le travail ? Gérez simplement une mini tâche à la fois. Divisez les tâches les plus importantes en plusieurs parties, dont vous pouvez vous occuper en quelques minutes (écrivez juste les grandes lignes d’un article de blog par exemple !). Nettoyez les choses petit à petit. Vous remarquerez qu’elles n’exigent pas de gros efforts. Encore une fois, il y a des tâches qui demandent plus de temps, mais le fait de nettoyer au fur et à mesure peut être très utile pour garder les choses en ordre.
  3. La gestion des finances : J’ai l’habitude de mettre mes factures, mes économies et mes investissements sur paiement automatique, la plupart du temps…, mais je vais très souvent les vérifier (en utilisant un logiciel en ligne pour avoir toutes les informations dont j’ai besoin sur une seule plateforme). Cela me permet de faire des paiements ou des ajustements, si nécessaire. En somme, toutes les fois où je constate que quelque chose a besoin d’être ajusté, je prends (en général) quelques minutes pour m’en occuper, plutôt que de remettre cela à plus tard.
  4. La santé et le bien-être : Je ne m’entraine pas pour participer à un marathon ou quoi que ce soit d’autre en ce moment, alors je ne consacre pas beaucoup de temps au fitness. J’en fais juste un peu tous les jours. Faites quelques pompes et des chinups aujourd’hui, des flexions avec haltères demain, allez courir ou faire du vélo le lendemain, faites du yoga pendant environ 20 minutes le surlendemain, jouez au basketball ou faites une promenade avec les enfants, etc. L’idée générale, c’est que si je fais un peu d’exercice tous les jours, je n’aurai pas à gérer des problèmes de santé plus tard.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Profitez de la vie maintenant ET économisez pour plus tard, ou, Pourquoi la gratification retardée est une fausse dichotomie

Je ne suis pas parfait dans tout cela, aucunement. Cependant, j’ai trouvé que ce principe peut m’aider de plusieurs façons, en rendant plusieurs domaines de ma vie beaucoup moins stressants, beaucoup moins désordonnés et bien plus facile à gérer.

Note : Cet article est une traduction de l’article The Clean-as-You-Go Principle de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le « je » de cet article !

Tags: , , , ,

2 commentaires on Nettoyer au fur et à mesure

  1. mary dit :

    justement je confirme de tout ce vous dite Un peu de travail tous les jours ou deux vaut mieux que rien merci bcp bonne journée

  2. Fiévet dit :

    Je sais que c’est plein de bon sens mais lorsque nous quittons la table après le dîner, je me retrouve seule dans la cuisine, mon mari est dans la véranda, jouant sur l’ordinateur ou fumant la pipe ou se relaxant dans le jardin et en le voyant ainsi, je ne suis pas du tout motivée pour jouer les “Cendrillon” dans la cuisine, franchement !!!!!J’ai tendance à procrastiner, il suffirait que quelqu’un m’aide en faisant les choses de façon soignée et j’enchaînerais sur les tâches diverses….Mais là je pense plutôt à manger une glace en observant mes messages ou lire mon bouquin du moment.

Laisser un commentaire